Voyager sans permis

Visiter Séville sans voiture : infos, coûts et conseils

Ruelles étroites, palais pittoresques, terrasses charmantes, places cachées et une merveilleuse vieille ville, Séville attend d’être découverte ! Bien qu’elle possède le plus grand centre-ville d’Espagne, il est facile de s’y déplacer à pied ou à vélo, grâce à son plan plat et à ses zones centrales presque entièrement piétonnes. 

Cependant, certaines attractions peuvent être difficiles à atteindre à pied et la fatigue peut s’installer, je recommande donc d’utiliser le système de transport public très efficace.

Voici un guide sur la façon de se déplacer à Séville : infos, coûts et conseils !

Conseils utiles pour se déplacer dans Séville

Pour visiter Séville d’un point de vue purement touristique, il n’est pas nécessaire d’utiliser les transports publics. Dans le centre historique, vous pouvez vous déplacer à pied. Pour une première approche de la ville, la meilleure solution est de faire une visite à pied avec un guide, qui comprend également l’entrée de la cathédrale et de la Giralda. Si vous aimez le vélo, optez pour la visite de la ville à vélo, ou en Segway, toujours avec un guide.

La beauté de Séville est également due au fleuve Guadalquivir qui la traverse. Pour cette raison, je vous recommande de faire une croisière sur le Guadalquivir, idéale pour admirer la ville sous un autre angle ! 

Pour utiliser les transports publics, nous vous recommandons de télécharger l’application officielle des transports, TUSSAM. Très utile pour connaître en temps réel les passages, les itinéraires, les horaires et plus encore sur les trams et les bus ! Si vous prévoyez d’utiliser souvent les moyens de transport, vous pouvez bénéficier d’abonnements et de cartes à prix réduits.

  • Solutions et moyens de transport à privilégier : à pied, à vélo, en bus touristique.
  • Solutions et moyens de transport à éviter : voiture.
  • Solutions et moyens de transport suggérés : carte multivoyages pour les bus (à partir de 7 €), Bonometro (à partir de 10 €), carte journalière pour les transports publics (à partir de 5 €).

Comment se rendre de l’aéroport au centre de Séville ?

L’aéroport de Séville ou San Pablo (SVQ) est situé à environ 10 km au nord-est du cœur de la ville et est très petit, il vous sera donc facile de vous y retrouver.

Pour se rendre au cœur de Séville, il y a essentiellement deux options : le taxi et le bus. Ce dernier a une fréquence toutes les 15/30 min et des horaires de service 5:20-1:15. Les deux solutions sont pratiques et rapides, mais le taxi coûte évidemment plus cher. Vous pouvez également réserver en ligne un transfert privé vers votre hôtel avant votre départ. 

Si vous décidez de prendre le bus, le meilleur arrêt est San Bernardo ou Avenida Carlo 5 (jardins du Prado), d’où vous pourrez prendre le métro ou le tramway pour rejoindre le centre-ville.

  • Aéroport San Pablo, Séville
  • Distance du centre-ville : 10 km / temps de trajet : 25 min
  • En taxi : coût moyen de €25,00 / temps de trajet : 25 min
  • En bus : coût moyen €4,00 / ligne EA – Especial Aeropuerto
  • Transfert privé : transfert de/vers l’aéroport

Comment se déplacer à pied

Séville vous invite à marcher. Le centre historique est largement piétonnier et formé de rues étroites et sinueuses. Pour une première approche de la ville, la meilleure solution est de faire une visite à pied.

Toutefois, les distances d’un point d’intérêt à l’autre ne sont pas toutes très proches : par exemple, à moins d’un kilomètre de la spectaculaire Plaza de Espana se trouve le célèbre Alcazar, tandis qu’à 1,5 km se trouve la cathédrale, avec sa célèbre tour Giralda. Si vous voulez aller de la place à la basilique de la Macarena, il faut compter 3,5 km. 

Disons que les attractions touristiques sont fermées dans un rayon de 4 kilomètres environ. Le bus touristique hop-on hop-off est une bonne alternative puisqu’il passe par les principales attractions avec la possibilité de descendre et de monter autant de fois que vous le souhaitez.

Visiter Séville à vélo

Avec une piste cyclable de 120 km et 250 stations de stockage appartenant au service public de vélo en libre-service Sevici, Séville se prête très bien à la visite à vélo, surtout pendant les belles journées de printemps. Le terrain plat et les nombreuses pistes cyclables qui traversent le centre historique, jusqu’aux parcs et le long de la rivière, font de la ville un paradis pour les cyclistes.

Pour une première approche du réseau routier et des pistes cyclables, je vous recommande d’effectuer d’abord une visite guidée à vélo, afin de vous familiariser avec les routes et les itinéraires.

Le réseau de pistes cyclables de Séville est considéré comme l’un des meilleurs d’Europe. Des vélos électriques sont également disponibles à la location. 

  • Horaire : de 10 h 00 à 21 h 00.
  • Coût du billet/du trajet simple : 30 premières minutes gratuites, première heure 1,00 €, heures suivantes 2,00 €.
  • Coût des billets/de l’abonnement : 4 h 10,00 €, 8 h 18,00 €, 24 h 20,00 €, hebdomadaire 50,00 €.

Visiter Séville en transport en commun

Le système de transport public se compose de bus, de trams et de métros qui couvrent largement Séville et sont assez bon marché. Bien entendu, le métro et les bus vous permettent de vous rendre plus rapidement dans les principaux lieux d’intérêt, tandis que les trams proposent des itinéraires plus pittoresques.

Il existe différents types de billets et de tarifs. Un ticket de bus pour un trajet simple coûte 1,40 €, pour le métro 1,35 € et la carte multivoyages 7,00 €. Pour le métro, il existe une carte équivalente, le Bonometro, avec des recharges minimales de 10,00 €. 

Il existe également deux types de cartes touristiques qui vous permettent d’effectuer autant de voyages que vous le souhaitez pour un ou trois jours. Vous pouvez les acheter aux guichets au prix de 5,00 € et 10,00 € respectivement.

Pour s’acclimater à la ville et profiter d’un tour panoramique, nous vous recommandons le bus touristique, grâce auquel vous pourrez vous déplacer facilement et atteindre les principales attractions en peu de temps, en montant et descendant sans limites aux différents arrêts, situés dans des points stratégiques ! 

Visiter Séville en bus

Le réseau de bus est géré par Tussam et comprend une cinquantaine de lignes : certaines vont du centre à la périphérie (de 10 à 43), 7 circulent de manière circulaire (elles commencent par C) et d’autres sont longitudinales (de 1 à 6). Parmi les lignes qui suivent un itinéraire circulaire, les C3, C4 et C5 sont particulièrement utiles pour les touristes, car elles s’arrêtent aux principaux sites touristiques.

Il existe également un service de bus de nuit qui circule jusqu’à 7 h 00 du matin le week-end depuis la Plaza Nueva et le Prado de San Sebastián. Les lignes A1, A2, A3, A4, A5, A6, A7, A8 et N29 partent tous les jours du centre de Séville (Prado San Sebastián) à minuit, 1 h 00 et 2 h 00 du matin ; les vendredis, samedis et dimanches, le service est renforcé par des courses supplémentaires jusqu’à 2 h 00 du matin.

Pour voir les différentes lignes de bus

  • Horaire : 6 h 00 à 23 h 30, vacances 7 h 00 à 23 h 30
  • Prix du billet/trajet simple : 1,40 €
  • Coût des carnets de tickets/abonnement : Bonobus 10 trajets 6,00 €, quotidien 5,00 €, 3 jours 10,00 €, Carte Multiviaje 7,00 € (trajet simple 0,70 €, si vous changez de ligne 0,80 €).

Visiter Séville en métro

Le très efficace métro a été inauguré en 2008 et se limite actuellement à une seule ligne qui traverse Séville d’est (Montequinto) en ouest (Mairena del Aljarafe). Toutefois, il est prévu de l’étendre dans un avenir pas trop lointain. La ligne compte 22 stations et est divisée en trois zones : 0 Ciudad Expo-Blas Infante, 1 Blas Infante-Pablo de Olavide, 3 Pablo de Olavide-Montequinto.

Vous n’utiliserez probablement que la zone 1, qui passe par les endroits les plus caractéristiques de Séville. Mais, vous devez savoir qu’elles ont des tarifs différents, si vous passez de l’une à l’autre, le prix du billet change. Si vous ne vous déplacez que dans une seule zone, vous paierez le tarif de base, si vous faites les « sauts » dans les autres, il y aura une légère augmentation du coût.

Plan du métro de Séville

  • Horaires : du lundi au jeudi de 6 h 30 à 23 h 00, vendredi, samedi et jours fériés jusqu’à 2 h 00, dimanche et jours fériés de 7 h 30 à 23 h 00.
  • Coût du billet/course unique : 1,35 € sans saut, 1,60 € avec un saut, 1,80 € avec deux sauts.
  • Coût des billets/abonnement : Quotidien 4,50 €, Carte Bonometro 10,00 € (course simple 0,80 € sans saut, 1,20 € un saut et 1,40 € deux sauts).

Visiter Séville en Tram

Séville ne possède qu’une seule ligne de tramway appelée Metrocento. Elle part de la Plaza Nueva et se termine à la gare de San Bernardo. Elle se dirige vers le sud, en passant par l’Avenida de la Constitucion (rue piétonne), le Prado de San Sebastian, la Puerta Jerez et la Cathédrale / Archivo de Indiase. Il fait 5 arrêts en tout. Tout au long du parcours, vous pourrez profiter de la beauté des paysages !

Plan du tramway de Séville

  • Horaire : de 6 h 00 à 23 h 30
  • Prix du billet/trajet simple : 1,40 €
  • Carnet de tickets/abonnement : 10 trajets 6,00 €, quotidien 5,00 €, 3 jours 10,00 €, Carte Multiviaje 7,00 € (trajet simple 0,70 €)

Visiter Séville en taxi

Les taxis sont un moyen de transport pratique, surtout la nuit, lorsque les bus ne circulent pas ou si votre hôtel est particulièrement éloigné. Vous les reconnaîtrez, car ils sont blancs et portent les armoiries de la ville, une bande jaune et le numéro de licence sur un côté. 

Les tarifs sont affichés de manière visible à l’intérieur du véhicule et comprennent le prix minimum, le début du trajet, le kilométrage et les suppléments tels que le service de nuit, les jours fériés, le départ de la gare ou de l’aéroport. La plupart des déplacements dans les parties centrales ne coûtent pas plus de 5 €.

  • Horaire : 24 heures
  • Coût du billet/du trajet simple : à partir de 3,00 €
Envoi
User Review
0 (0 votes)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles sur le même thème

Pas de Commentaires

Rédiger un commentaire