Grèce

Visiter les Cyclades : conseils et itinéraires

Les Cyclades sont un ensemble d’îles grecques éparpillées dans la mer Egée. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion d’y aller, profitez de cet article pour découvrir comment visiter les Cyclades, et ainsi préparer votre budget.

Quand partir ?

Les Cyclades jouissent d’un climat ensoleillé d’avril à octobre. Vous aurez donc le choix pour découvrir l’île : vacances de paques, été, arrière saison. Personnellement, je préfère les mois de septembre et octobre. Il fait encore bon, l’eau est chaude et il y a beaucoup moins de monde qu’en juillet et aout.

Combien de temps pour visiter les Cyclades ?

Cela dépend du nombre d’île que vous voulez voir. Pour une seule île, une semaine suffit. Des îles comme Santorin, Mykonos ou Naxos ont largement de quoi à vous occuper durant une semaine entre les plages, les églises et les villages pittoresques.

Si vous désirez voir plus d’île, par exemple 3, alors 10 jours sera un minimum pour les découvrir sans se presser. Par ailleurs, selon l’éloignement entre les différentes îles le transfert peut être plus ou moins long.

Quelles îles des Cyclades visiter ?

Cela dépend de vos centres d’intérets ! Commençons par les basiques :

  • Pour faire la fête, l’île de prédilection est Mykonos.
  • Pour un voyage romantique en amoureux rien de mieux que Santorin.

Mais les Cyclades regorgent d’îles, toutes plus magnifiques les unes que les autres. Si vous voulez découvrir des îles plus confidentielles :

  • Pour de belles plages, rendez-vous à Ios, Milos ou Koufonissi.
  • A la recherche d’authenticité ? Amorgos, Sifnos et Tinos vous combleront.
  • Pour des vacances loin de la foule, optez pour Anafi, Sérifos ou Kimolos.
  • Si c’est la culture qui vous passionne, alors visitez Delos, Tinos et Syros.

 Pour en découvrir plus sur les Cyclades, lisez notre article Paros ou Naxos ? 2 iles grecques, 2 atmosphères

Visiter les Cyclades en 1 semaine : premiers pas dans les Cyclades

  • Jour 1 et 2 : Mykonos et Délos. Selon votre préférence, dirigez-vous vers le sud de l’île pour les plages avec des bars branchées, ou vers le nord pour découvrir la partie plus sauvage de l’île de Mykonos. Prévoyez une excursion d’une demie-journée sur l’île archéologique de Délos.
  • Jour 3 et 4 : Paros. Visitez la chora de Paros et le magnifique village de Naoussa, le Saint Tropez grec. Le lendemain, visitez la petite île d’Antiparos.
  • Jour 5 à 7 : Santorin. Découvrez la magnifique ville d’Oia, profitez du coucher de soleil depuis les ruines du château. Faites le tour des plages : red beach, white beach, kalimari et son sable noir. Visitez aussi l’ancienne Théra et la ville principale de l’île Fira.

Visiter les Cyclades en 10 jours : les îles vertes

  • Jour 1 à 3 : Naxos. Visite de la chora, allez voir les kouroi. Randonnée dans la plaine de Tragéa. Visite du temple de Déméter dans le sud de l’île.
  • Jour 4 et 5 : Amorgos. Visite du monastère de Chiozoviotissa et randonnée de la chora à la baie d’aigiali ou visite du sud de l’île (cité ancienne d’Arkessini et plages)
  • Jour 6 à 8 : Koufonissi. Détente sur la plage et visite de la chora.
  • Jour 9 et 10 : Mykonos. Découverte de la face cachée et plus sauvage de l’île avec les plages du nord et les villages dans les terres.

Visiter les Cyclades en 10 jours : les îles principales

  • Jour 1 et 2 : Mykonos et Délos. Selon votre préférence, dirigez-vous vers le sud de l’île pour les plages avec des bars branchées, ou vers le nord pour découvrir la partie plus sauvage de l’île de Mykonos. Prévoyez une excursion d’une demie-journée sur l’île archéologique de Délos.
  • Jour 3 à 5 : Naxos. Visitez la jolie chora de Naxos avec son chateau vénitien, puis allez voir les kouroi de Mélanès. Le lendemain, partez en randonnée dans la plaine de Tragéa. Le troisième jour, visitez le temple de Déméter dans le sud de l’île avant de profiter des plages.
  • Jour 6 et 7 : Paros. Visitez la chora de Paros et le magnifique village de Naoussa, le Saint Tropez grec. Le lendemain, visitez la petite île d’Antiparos.
  • Jour 8 à 10 : Santorin. Découvrez la magnifique ville d’Oia, profitez du coucher de soleil depuis les ruines du château. Faites le tour des plages : red beach, white beach, kalimari et son sable noir. Visitez aussi l’ancienne Théra et la ville principale de l’île Fira.

Comment arriver dans les Cyclades ?

Heureusement, plusieurs îles des Cyclades disposent de leur propre aéroport à l’instar de Mykonos, Santorin et même Naxos. Et des compagnies à bas coûts comme Easyjet proposent plusieurs liaisons par semaine en été. Sur chaque île, l’aéroport est situé près de la ville principale, qui sera souvent celle où vous logerez. Les hôtels ont presque tous un service de navette qui peut venir vous récupérer à l’aéroport avec ou sans frais supplémentaires. N’hésitez pas à leur demander de venir vous chercher et à leur communiquer votre heure d’arrivée. Les hôtels dans les Cyclades sont avant tout des petits hôtels familiaux et les gens sont vraiment accueillants.

Mykonos et Santorin ont toutes deux un aéroport. Découvrez notre article sur Santorin et celui sur Mykonos.

Autre solution pour rejoindre les îles des Cyclades, le ferry. Si vous arrivez à l’aéroport d’Athènes, il vous suffit de prendre le métro jusqu’au Pirée. La compagnie BlueStar Ferries et bien d’autres assurent des liaisons quotidiennes entre Athènes et les Cyclades. C’est de loin le moyen le plus économique de rejoindre les îles. Cependant, il ne faut pas être préssé, comptez 5 heures pour vous rendre à Mykonos et 8 heures pour Santorin. Si vous manquez de temps, certaines compagnies comme Seajets propose des trajets en bateau rapide.

Si vous passez par Athènes, découvrez mon article Top 10 Athènes.

Comment se déplacer pour visiter les Cyclades ?

Le ferry est LE moyen de transport privilégié dans les Cyclades. Il reflète parfaitement le style de vie dans ces îles : calme et lenteur. Il deviendra rapidement votre allié pour rejoindre les différentes îles. Même si certaines îles de l’archipel disposent d’un aéroport, le plus simple pour relier deux îles entre elles est encore et toujours le ferry. Prévoyez votre itinéraire à l’avance en fonction de la distance entre chaque île. Et prenez de quoi vous occuper sur le bateau car le temps peut paraître long. Il y a bien des écrans de télé, mais ils diffusent des séries grecques. La principale compagnie de ferry en Grèce se nomme BlueStar Ferries. Vous pouvez réserver vos billets depuis la France et les retirer sur chaque îles la veille de ton départ. Mais à part en juillet et aout, vous pouvez tout à fait les acheter sur place la veille de votre départ.

Où dormir dans les Cyclades ?

Pour voyager pas cher dans les Cyclades, oubliez Air Bn’B. Les hôtels fonctionnent déjà sur ce modèle en quelque sorte. Ici pas de grande chaîne hôtelière ! Les hôtels comptent souvent peu de chambre et sont gérés en famille. Cela se ressent fortement sur les prix. Loger dans les Cyclades reste quelque chose de tout à fait abordable, sauf pour Santorin (il faut bien une exception). Par ailleurs, le service est meilleur que dans un hôtel ou un Air Bn’B. Vous serez accueilli par des gens du cru qui se feront un plaisir de vous renseigner sur les différentes activités, moyens de transport et autres spécificités de l’île. Pas de problème de communication, les personnes travaillant dans le tourisme parlent aussi bien anglais que vous et moi (je ne suis pas sûr que ce soit une bonne nouvelle pour eux).

Voici quelques adresses où j’ai pu séjourner :

Que manger dans les Cyclades ?

Mange local, mange des Pita Gyros 🙂

La pita gyros est la cousine grecque du kebab, mais en mieux. C’est le plat du voyageur économe par excellence ! La première différence vient du pain pita qui est plus léger que celui de nos kebabs et s’apparente plus à du pain libanais. Seconde différence, la viande contenue dans le sandwich est de la viande de porc. Troisième différence (vous allez me dire que cela n’a plus rien à voir, mais je vous assure que si), la sauce présente dans la pita gyros est une sauce tzatziki, beaucoup plus fraîche et légère qu’une mayonnaise. Pour les crudités, ce sont les mêmes salade, tomates, oignons.

D’un point de vue diététique, même si cela est globalement mieux qu’un kebab, je ne vous conseille pas d’en manger tous les jours. Mais quand on sait que ce sandwich coûte en moyenne 3€, c’est un bon moyen de faire des économies.

Au restaurant

Si vous désirez aller au restaurant tout en faisant attention à votre budget, alors suivez ces quelques conseils :

–          Les mezze vous choisirez : Commandez un assortiment de mezze ou composez en un si cela n’est pas prévu directement dans le menu et partagez-le si vous êtes plusieurs. Pour faire un maximum d’économies, prenez une salade grecque à côté et vous voilà avec un repas pour 2 personnes. Cela reviendra la plupart du temps moins cher qu’une entrée du menu.

–          Local vous mangerez : j’aime beaucoup les sushis, mais ce n’est pas forcément le plat le moins cher et le plus simple à trouver dans les Cyclades, malgré l’abondance de poissons. Privilégiez la Moussaka, les plats à base d’aubergines,… Attention cependant, la moussaka traditionnelle contient de la cannelle, cela peut surprendre !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles sur le même thème

Pas de Commentaires

Rédiger un commentaire