Croatie

Krka ou Plitvice ? Quel parc national croate visiter ?

La Croatie est un pays très attaché à la nature et à la préservation de celle-ci. Elle ne compte pas moins de 5 600 km² de zones protégées. Cela comprend entre autre 8 parcs nationaux et 11 parcs naturels. Vous aurez donc le choix ! Cet article vous aidera à choisir entre 2 des parcs les plus célèbres du pays : Plitvice ou Krka.

Quelle différence entre Krka et Plitvice ?

A première vue rien ne diffère entre le parc de Plitvice et celui de Krka. Ce sont tous les deux de grands parcs nationaux croates avec des cascades d’eau magnifiques et une végétation luxuriante. Cependant les deux parcs proposent des visites et des expériences totalement différentes.

Dans le parc national de Plitvice, vous trouverez des lacs et des formations géologiques présentes depuis des millions d’année. Vous serez immergé en pleine nature et constaterez qu’il n’y a pas eu d’interventions humaines, si ce n’est les sentiers aménagés pour la découverte de la zone. La nature domine !

Dans le parc national de Krka, c’est un peu différent car l’endroit a été habité. Certes, la nature est très présente, mais il y a aussi des sites archéologiques et des ruines médievales. Par ailleurs, l’île aux moines et son monastère sont toujours habités. L’intervention de l’homme dans la zone est donc plus présente. Le parc est à la fois naturel et culturel !

Le parc national de Plitvice en quelques mots

Le parc national de Plitvice est le plus ancien et le plus connu de Croatie. Il est situé au nord de la Dalmatie, non loin de la frontière avec la Bosnie. L’endroit est devenu un parc national au dès le XIXè siècle. Alors pourquoi un tel engouement ? L’itinéraire vous emmène à la découverte de 16 lacs reliés entre eux par des cascades, 92 en tout. Pour un parc qui s’étend sur 296 km². Entre chemin en terre et passerelles passant au milieu de l’eau, vous en prendrez plein les yeux. Chaque lac est différent du précédent. Le décor est si particulier que les croates surnomme le parc « le jardin du diable ». Mais point de diable à l’horizon, je vous rassure.

Lac dans le Parc National de Plitvice
Vue sur le parc national de Plitvice en Croatie

Comment arriver à Plitvice ?

Les lacs de Plitvice sont facilement accessibles en voiture :

  • Depuis Zadar, comptez 1h30 si vous empruntez l’autoroute payante et 1h50 pour l’option sans péage.
  • Depuis Sibenik, il vous faudra 1h50 si vous empruntez l’autoroute à péage et 2h20 si vous empruntez les petites routes.

Si vous êtes dans la région de Split ou Dubrovnik, pour moi cela ne vaut pas la peine de faire la route car le parc est trop loin. Vous trouverez sûrement des parcs nationaux plus près de ces deux villes.

Prix du parc national de Plitvice

Parc de Plitvice : Prix en basse saison : 80kn / Prix en moyenne saison : 180kn / Prix en haute saison (du 01/06 au 30/09) : 300 kn

Horaires : 7h à 19h en été – Entrée 2

Pour l’itinéraire

Arrivez tôt ! Oui je sais c’est les vacances, mais voilà vous êtes près de 5 000 à visiter le site tous les jours. Pour être honnête avec vous, c’est en vacances que je me lève le plus tôt. J’ai une limite psychologique quand même, avant 5h du mat’.

 Itinéraire dans le parc national de Plitvice
  • Arrivez par l’entrée 2, il y a un grand parking (qu’il faudra payer en plus) et pas mal de comptoirs pour acheter vos billets. C’est aussi le moment d’acheter des boissons, car il n’y a qu’un seul endroit dans le parc pour se restaurer.
  • Marchez 500 mètres pour atteindre la station 2 et prenez le train pour la station 3.
  • Arrivée à la station 3, vous serez à l’extrême sud des lacs. Suivez le sentier vers le nord jusqu’au port 2.
  • Au port 2, prenez un bateau pour le port 3.
  • Au port 3, faites une pause et restaurez-vous. Puis repartez en direction du nord à pied pour Veliki slap, l’attraction principale.
  • Enfin, remontez vers la station de train 1 (ça grimpe pas mal et longtemps). Prenez le train pour retourner à votre point de départ la station 2.

Pourquoi on aime Plitvice

– La couleur émeraude de l’eau donne à l’endroit une aura unique
– Aucune intervention humaine n’est autorisée pour préserver la nature
– Pour vous déplacez vous avez le choix entre vos pieds, un train touristique et des bateaux

Pourquoi on aime moins

– Avec 1 million de visiteurs par an, vous ne serez pas souvent seul. Un pic de concentration humaine vous fera comprendre que vous n’êtes pas loin de la cascade finale :/
– Certains sentiers peuvent être fermés pour des conditions météorologiques. Malheureusement, cela n’est pas signalé à l’entrée.

Le parc national de Krka en quelques mots

Le parc national de Krka se trouve à peine à quelques kilomètres de la ville de Sibenik. Plus petit que Plitvice, il n’en a pas moins un franc succès. Grâce à ses 7 chutes et au fait que vous pourrez vous baigner dans des lacs. Il y a également plus de service au sein même du parc (restaurants, buvettes, toilettes). Il y a plusieurs entrées principales, celle de Skradin vous permettra aussi de découvrir la ville du même nom. C’est pourquoi l’itinéraire proposé vous y fait passé au retour 😉

Comment arriver à Krka ?

Tout comme Plitvice, Krka est tout à fait accessible en voiture :

  • Krka se trouve à 1h00 de voiture de Zadar en empruntant l’autoroute payante.
  • Depuis Sibenik, comptez 15 à 20 minutes pour arriver à Lozovac une des entrées du parc national de Krka.
  • Les chutes de Krka sont également facilment accessibles depuis la ville croate de Split à 45 minutes de voiture.

Par contre, la ville de Dubrovnik est trop éloignée pour faire l’aller-retour dans la même journée.

Prix du parc national de Krka

Parc de Krka : Prix en basse saison : 30kn / Prix en moyenne saison : 100kn / Prix en haute saison (du 01/06 au 30/09) : 200 kn

Horaires : 8h à 20h en été – Entrée pont de Skradin

Pour l’itinéraire

Carte du parc national de Krka
  • Arrivez tôt ! Oui je sais, mais c’est comme ça. Vous avez un aller-retour en bateau compris dans le prix du billet. Cependant, je vous conseille de rentrer dans le parc par l’entrée piétonne du pont de Skradin. Ici pas de longue file pour acheter un billet et prendre le bateau. Par contre, cet avantage à un prix : une heure de marche pour arriver à la chute Skradinski. Le terrain en gravier est plutôt en descente et avec peu d’ombre. A vous de voir !
  • Une fois aux cascades, plusieurs possibilités s’offrent à vous :
    La balade 1 vous emmènera découvrir le monastère franciscain sur l’ile de Visovac et dure 2h.
    La balade 2 vous conduira jusqu’à Roski slap en passant par le monastère et dure 3h30.
    La balade 3 vous menera au monastère de Krka, aux vestiges des forteresses de Trosenj et Necven et dure 2h30.
  • Enfin pour repartir, prenez le bateau pour Skradin et retournez à l’entrée du pont à pied. Et félicitez-vous de ne pas avoir fait la queue pour entrer dans le parc, comme tous les gens qui attendent sur le quai 😉

Pourquoi on aime Krka

– Des points d’intérêts variés : ile habitée par des moines, forteresse, village ethnologique…
– Possibilité de se faire une journée à la carte avec les différents points d’intérêts
– Possibilité de venir avec votre vélo pour parcourir le parc

Pourquoi on aime moins

– Skradinski buk, la zone principale est noire de monde

Envoi
User Review
0 (0 votes)
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles sur le même thème

Pas de Commentaires

Rédiger un commentaire