Cicchetti
Venise

Cicchetti : Où trouver les meilleurs cicchetti de Venise ?

  • 2
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  

Si tu es comme moi et que tu aimes bien mangé, Venise te comblera. Comme chaque ville d’Italie, Venise a SES spécialités ! Bord de mer oblige, tu trouveras beaucoup de plats à base de fruits de mer : spaghetti al nero di seppie, pasta alle vongole, … Va au marché du Rialto le matin, tu pourras observer la queue devant les étales de poissons. Mais la grande spécialité de Venise, ce sont les cicchetti et bonne nouvelle ils sont à un prix très abordable.

Qu’est-ce que les cicchetti ?

Les cicchetti sont à Venise ce que les tapas sont à l’Espagne ! A quoi cela ressemble-t-il ? De manière générale, on peut dire que tout ce qui peut se manger avec les mains sans couverts peut être un cicchetti. Il en existe sous différentes formes. La plupart du temps, ils ressembleront à des tartines c’est-à-dire que tu auras entre les mains une tranche de pain avec une garniture dessus. Cette garniture est très souvent constituée de poissons ou rillettes de poissons et fruits de mer. Mais tu peux aussi en trouver avec des légumes et de la charcuterie. A vrai dire, tout est possible ! Les fameuses polpette de Venise entrent dans la catégorie des cicchetti.

Où peut-on manger des cicchetti ?

La plupart des restaurants de Venise en proposent en entrée. Tu trouveras surtout des polpette et quelques tartines aux rillettes poissons. Mais pour goûter les VRAIS cicchetti à des prix défiants toute concurrence, il faudra aller dans une cicchetteria. C’est souvent un petit établissement où il n’est pas possible de s’asseoir. Il y a peu de tables et elles sont généralement réservées aux personnes âgées. On y mange donc debout au bar, autant être prévenu. Les cicchetti sont général vendus à l’unité pour des prix compris entre 1.50€ et 2.50€. Par ailleurs, il est de bon ton d’accompagner ses cicchetti d’un verre de vin ou de Spritz, boisson vénitienne par excellence ! Tu trouveras également des cicchetti dans les bacari, les bars à vins de Venise.

Quelles sont les bonnes cicchetteria de Venise ?

Voici quelques bonnes adresses dans lesquelles tu peux te rendre les yeux fermés (pas au sens propore hein) et qui ne te ruineront pas ! Et si tu ne me crois pas sur parole, alors demande à Tripadvisor 😉

All’Arco

Cette cicchetteria se situe dans une des ruelles du quartier du Rialto. Encore peu de touristes fréquentent l’endroit, profites-en ! Pour faire ton choix, tu peux te fier aux serveurs ou composer toi-même un assortiment de cicchetti. Ici pas de carte, tout ce qui est disponible est sous tes yeux en vitrine ou préparé au fur à mesure de la demande.

Cantina Ai Do Mori

Si tu es amateur de bons vins, tu peux aller déguster des cicchetti dans ce bacaro de Venise. Cet endroit est le plus vieux bar à vin de la ville. Il vaut mieux y aller quand il y a du monde, car ici l’ambiance est importante. Il se situe dans le quartier du Rialto à quelque mètres à peine de All’Arco.

Vecia Carbonera

Cette cicchetteria veneziana (ou venexiana pour faire plus local) se trouve dans le quartier du Cannaregio, un des quartiers typiques de Venise. A l’écart des grands points touristiques sur le Rio Terà de la Maddalena. Il ne faut pas se fier à la devanture qui ne paye pas de mine. Tu trouveras ici en plus des cicchetti divers petits sandwichs locaux à base de charcuterie italienne, fromage, … ou encore des moules gratinées. Là encore, le mieux est de faire un petit assortiment.

Recettes de cicchetti

Baccalà mantecato

  • Pour préparer la morue, laisser tremper le poisson pendant environ 48 heures, en changeant plusieurs fois l’eau, afin de rendre la morue plus douce et plus savoureuse.
  • Au bout de 48h, retirer la peau et les os et met les morceaux dans une casserole d’eau légèrement salée. Cuire environ 25 minutes ou 15 minutes à l’autocuiseur.
  • Il suffit ensuite d’égoutter le tout et le passer au mixeur en ajoutant de l’huile d’olive, afin d’avoir une morue homogène et crémeuse. Puis assaisonner avec du sel et du poivre.
  • Servir la morue à la crème sur du pain grillé ou de la polenta chaude. Ne pas oublier de remettre un peu de poivre après avoir placé la morue sur les tranches de pain grillé.

Polpette di tonno fresco

  • Couper le thon et les pommes de terre en cubes puis les placer dans une grande casserole.
  • Couvrir d’eau et ajouter les feuilles de laurier ainsi qu’une pincée de sel.
  • Laisser cuire pendant 30 minutes, puis égoutter l’eau.
  • Mettre le thon et les pommes de terre dans le mélangeur et les hacher grossièrement.
  • Ajouter le persil, les œufs, une cuillère à thé de gingembre, l’oignon finement haché.
  • Assaisonner avec du piment, du sel et du poivre, puis bien mélanger
  • Faire des boulettes et les rouler dans la farine de riz.
  • Faire frire dans l’huile jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.
  • Égoutter et placer sur du papier absorbant pour absorber l’excès d’huile.

Tu souhaites en savoir plus sur Venise :
Découvre notre itinéraire sur 2 jours autour de la place saint Marc et les quartiers typiques de Venise
Ou lit notre article Week-end à Venise pour presque pas un rond

  • 2
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  

No Comments

  • Reply
    mopi
    21 juillet 2016 at 17 h 54 min

    J’adore les cicchetti, merci pour ces belles adresses !! Vecia Carbonera est à faire !

  • Leave a Reply