Voyager sans permis

Visiter Rome sans voiture : infos, coûts et conseils

Chaque année, des milliers de touristes du monde entier se rendent dans la ville éternelle pour admirer ses innombrables beautés. Rome est un musée à ciel ouvert, où la plupart de ses célèbres attractions peuvent être atteintes à pied ou par les transports publics. Cependant, comme dans toute métropole européenne ou internationale qui se respecte, le trafic routier peut être une véritable catastrophe.

Voici un guide sur la façon de se déplacer à Rome : infos, coûts et conseils !

Conseils pour se déplacer dans Rome à pied ou en transports publics

Les principales attractions de Rome sont situées dans une vaste zone que l’on peut parcourir à pied. Vous pouvez également opter pour le sempiternel bus panoramique « hop-on hop-off » ! 

N’oubliez pas que la ville accueille chaque année de nombreux touristes, ce qui provoque de longues files d’attente aux principales attractions : en particulier pour le Colisée et les Forums, réservez la visite VIP du Colisée, des Arènes et de la Rome antique avec entrée prioritaire !

Pour les zones plus éloignées, il y a les transports publics d’ATAC, qui comprennent les trams, les bus, les trains et le métro. Le métro est le meilleur moyen d’éviter la circulation et les retards. 

La voiture n’est absolument pas recommandée, à cause de l’énorme ZTL, du trafic congestionné, de la chaussée incertaine et du problème de stationnement ! Optez plutôt pour les taxis, mais sachez qu’ils sont plutôt chers et qu’ils sont toujours affectés par la circulation.

Si vous restez plusieurs jours, achetez le Roma Pass ou la carte Omnia, qui comprennent un transport illimité et une entrée prioritaire dans les sites historiques de Rome, notamment la basilique Saint-Pierre et le Colisée.

Rome est une ville qui découvre et tente d’améliorer son côté convivial pour les vélos. L’administration du Capitole tente d’augmenter le nombre de pistes cyclables, ainsi que de développer et d’améliorer le service de location de vélos. Une révolution verte qui plaît beaucoup aux Romains et aux touristes, mais qui a encore beaucoup à faire.

  • Solutions et moyens de transport à privilégier : à pied, en métro, en bus panoramique.
  • Solutions et moyens de transport à éviter : voiture, scooter, taxi.
  • Solutions et cartes de voyage suggérées : Roma Pass (à partir de 32 €), Carte Omnia (à partir de 55 €), billet journalier 24 h (à partir de 7 €), CIS 7 jours (24 €).

Comment se rendre de l’aéroport au centre de Rome ?

La ville de Rome est reliée au reste du monde par deux aéroports : l’aéroport de Rome Fiumicino (également connu sous le nom d’aéroport intercontinental Leonardo da Vinci) et l’aéroport de Rome Ciampino, nommé d’après Giovan Battista Pastine, tous deux internationaux. L’aéroport de Ciampino est également un aéroport militaire.

  • Rome Fiumicino
  • Distance du centre : 31 km / temps de trajet : 45 min 
  • En train express : ligne Leonardo Express / prix du billet : à partir de 14 €
  • En train : Ligne régionale FL1 / prix du billet : à partir de 8 €
  • En taxi : coût moyen de 30 € / durée du trajet : 40 min
  • En bus : coût moyen 6 € / lignes Sit Bus Shuttle, Terravision, Cotral, TAM
  • Transfert privé : transfert privé de l’aéroport de Fiumicino
  • Rome Ciampino
  • Distance du centre : 20 km / temps de trajet : 30 min
  • En train : ligne régionale FL4, FL6 / coût du billet : 1,50 €
  • En bus+train : ligne de bus + train Ciampino Airlink / coût du billet 2,70 €
  • En taxi : coût moyen de 30 € / durée du trajet : 35 min
  • En bus : coût moyen de 6 € / lignes Sit Bus Shuttle, Terravision, Distribusion
  • Transfert privé : transfert privé de l’aéroport de Ciampino

Visiter Rome à pied

Malgré la taille de son agglomération, Rome peut s’enorgueillir de la présence de la plus grande zone à circulation restreinte du Vieux Continent, impossible à contourner, compte tenu de la présence de caméras prêtes à « immortaliser » les contrevenants.

Dans tous les cas, la capitale peut être visitée à pied, en tenant compte des attractions présentes dans une zone donnée et, éventuellement, en s’organisant pour se déplacer d’un quartier à l’autre de la ville en utilisant les transports publics. 

Compte tenu de son étendue et des nombreuses choses à voir, l’idéal serait d’organiser des itinéraires spécifiques dans les différents quartiers. Un tour en Segway peut être une excellente alternative qui vous permettra de vous déplacer rapidement dans les rues de la ville de manière totalement verte et sûre grâce à un guide !

Visiter Rome en transports publics

Le service de transport public à Rome est très étendu, avec de nombreuses lignes, et permet de se déplacer même la nuit, grâce aux moyens de transport fonctionnant après 23 h 00.

Visiter Rome en métro

Le métro romain se compose actuellement de trois lignes principales (A, B, et C) qui garantissent des trajets le week-end (prolongés jusqu’à 1 h 30 du matin). Le métro est le moyen de transport privilégié pour se déplacer dans la ville. Les temps d’attente, en effet, sont presque négligeables, surtout aux heures de pointe : 2 min pour la ligne A, 3 min pour la ligne B et 12 min pour la ligne C.

Je vous recommande d’acheter un abonnement Metrebus Roma valable 24, 48 ou 72 heures et qui peut également être utilisé dans les bus, les trams, les trolleybus, sur les chemins de fer régionaux Roma-Lido, Roma-Giardinetti, Roma-Viterbo (section urbaine) et sur les trains régionaux Trenitalia – itinéraire urbain de 2ᵉ classe.

Plan du métro romain

  • Horaires : du lundi au jeudi et le dimanche ligne A, B et C 5 h 30-23 h 30 ; vendredi et samedi ligne A, B1 et C 5 h 30-1 h 30, ligne B 5 h 30-1 h 27
  • Billets/trajet simple : 1,50 €
  • Carnet de tickets/abonnement : ticket 24h 7 €, ticket 48h 12,50 €, ticket 72h 18 €

Visiter Rome en bus

Le réseau de services de bus se compose de 414 lignes : 383 bus et 31 bus de nuit. Les lignes sont principalement divisées en trois types : les lignes urbaines marquées de la lettre U circulent de 5 h 00 à minuit, tandis que les lignes de nuit, marquées de la lettre N, circulent de minuit à 5 h 00, et les lignes Express, marquées de la lettre X, circulent plus rapidement et avec moins d’arrêts.

Les bus de Rome sont affectés par le trafic intense qui encombre les rues de la capitale tous les jours. Donc à l’heure de pointe, vous êtes susceptible de devoir attendre jusqu’à 40 minutes avant l’arrivée du bus. Un service utile pour connaître la situation du trafic en temps réel et prévoir l’arrivée du bus est offert par le site officiel d’ATAC.

Le planificateur de voyage de l’ATAC peut être pratique pour les déplacements en bus.

  • Horaires : lignes urbaines 5h00-minuit ; lignes de nuit minuit-5h00
  • Coût du billet/du trajet simple : 1,50 €
  • Carnet de tickets/abonnement : ticket 24h 7 €, ticket 48h 12,50 €, ticket 72h 18 €

Visiter Rome en trolleybus

Rome ne possède qu’un seul réseau de trolleybus, traversé par le 90 Express et, parfois, le 60 Express. Chaque trolleybus mesure 18 mètres de long et il y en a une vingtaine en circulation.

Par le passé, le réseau de trolleybus de la capitale était très étendu et couvrait un grand nombre de parcours, qui ont ensuite été supprimés en 1972. Il n’y a pas de courses de nuit.

  • Heures d’ouverture : 5:00-23:00
  • Billets/trajet simple : 1,50
  • Carnet de tickets/abonnement : ticket 24h 7 €, ticket 48h 12,50 €, ticket 72h 18 €

Visiter Rome en tram

Le service de tramway romain se compose de six lignes. Malheureusement, le réseau est assez limité et ne permet pas de couvrir toutes les zones de la ville. Les tramways ne circulent pas non plus la nuit et les temps de trajet sont plus lents que ceux des bus.

Il n’existe pas d’applications ou de sites permettant de vérifier l’arrivée des trams en temps réel, mais aux heures de pointe, les trams ont tendance à circuler plus fréquemment.

Plan du tramway à Rome

  • Heures : 5:30-00:00
  • Coût du billet/du trajet simple : 1,50 €.
  • Carnet de tickets/abonnement : ticket 24h 7 €, ticket 48h 12,50 €, ticket 72h 18 €
Envoi
User Review
0 (0 votes)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles sur le même thème

Pas de Commentaires

Rédiger un commentaire