Espagne Voyager sans permis

Grenade sans voiture : infos, coûts et conseils

Comment se déplacer dans Grenade à pied, en vélo, en transport en commun : infos, coûts et conseils

Grenade, située au pied de la Sierra Nevada, est très appréciée pour ses attractions et ses monuments, parmi lesquels se détache l’Alhambra. Mais elle est également recherchée pour l’ambiance festive de ses soirées d’été et pour les lieux caractéristiques où l’on danse sur du flamenco et de la zambra gitane.

Grenade est un joyau qui cache tant de beauté dans ses ruelles. La meilleure façon de la visiter est sans aucun doute à pied, en appréciant les rythmes lents espagnols. Il existe cependant d’autres moyens de se déplacer dans la ville, parfaits pour ceux qui ont peu de temps à y consacrer.

Voici un guide sur la façon de visiter Grenade sans voiture : infos, coûts et conseils !

Conseils utiles

Le centre de Grenade est petit, idéal pour se promener ou faire du vélo. Cependant, certains quartiers peuvent être « labyrinthiques », notamment les quartiers historiques du Sacromonte et d’Albaicín. Pour cette raison, je vous suggère une visite guidée à pied comme première approche, afin d’identifier les points de repère et de mieux vous orienter.

Le train touristique est un moyen agréable de se déplacer dans la ville. Pour un prix raisonnable (environ 8,00 €), il passe par tous les points les plus importants de la ville avec un guide audio. 

Si vous voyagez en transports publics, le Credibus, une carte magnétique permettant de voyager dans les transports publics à un tarif réduit, peut être très pratique. Il peut être chargé avec 5€, 10€ ou 20€ et le prix du billet est déduit de votre crédit restant à chaque fois que vous voyagez.

La Granada Card offre des réductions intéressantes dans les principaux lieux d’intérêt de la ville, notamment l’Alhambra et le Generalife, ainsi que des déplacements illimités dans les transports publics. Il existe une version de 3 jours ou de 5 jours : 37€ et 40€ respectivement. Achetez-la avant votre départ sur le site officiel car il peut arriver, surtout en haute saison, que vous n’en trouviez pas dans les magasins. Pour les enfants (3-11 ans), il existe la Kids Granada Card, qui offre les mêmes services que la carte pour adultes à un prix inférieur.

Solutions et moyens de transport recommandés : à pied, en e-bike, en train touristique, en bus.

Cartes et laissez-passer recommandés : Granada Card (à partir de €37.00 – voir détails), Cradibus (carte gratuite et rechargeable).

Comment se rendre de l’aéroport au centre de Grenade ?

L’aéroport de Grenade (GRX), officiellement nommé Aeropuerto Federico García Lorca Granada-Jaén, est situé à 15 km à l’ouest du centre-ville, dans la zone connue sous le nom de Vega del Genil, la plaine de la rivière du même nom. L’aéroport est principalement desservi par des vols intérieurs, les principales destinations étant Madrid et Barcelone. Mais il se développe rapidement sur le marché international grâce aux compagnies aériennes à bas prix.

Pour rejoindre la ville, le moyen le plus simple et le plus économique est le bus (le premier bus à destination de l’aéroport de Grenade part tous les jours à 5h20, sauf le dimanche où il part à 6h25). Vous pouvez également opter pour un taxi ou un transfert privé. Les autres aéroports proches sont ceux de Malaga et de Séville.

  • Aéroport Federico García Lorca de Grenade-Jaén
  • Distance du centre ville : 15 km / temps de trajet : 25 min
  • En taxi : coût moyen de 25,00 € / durée du trajet : 20 min.
  • En bus : coût moyen de 3,00 € / ligne Autocares José González
  • Transfert privé : transfert privé depuis l’aéroport
  • Aéroport Pablo Picasso de Malaga
  • Distance du centre : 125 km / temps de trajet : 90 min ;
  • En taxi : coût moyen de 140,00 € / durée du trajet : 90 min.
  • En bus : coût moyen de 13,00 € / ligne directe Malaga-Grenade.
  • Aéroport de San Pablo à Séville
  • Distance du centre : 255 km / temps de trajet : 2 h 30 min ;
  • En train : ligne de la compagnie Renfe / coût du billet : 40,00 €.
  • En taxi : coût moyen de €240,00 / durée du trajet : 2 h 30 min.
  • En bus : coût moyen €23,00 / ligne de la compagnie Alsa

Visiter Grenade à pied

Une promenade dans Grenade est la manière la plus simple et la plus gratifiante d’explorer la ville et ses merveilles. Cependant, certains quartiers peuvent être « labyrinthiques », notamment les quartiers historiques du Sacromonte et d’Albaicín. C’est pourquoi je recommande en première approche une visite guidée à pied dans ces quartiers.

Gardez à l’esprit que Grenade comporte de nombreuses collines et montées et descentes qui peuvent vous fatiguer et vous empêcher de visiter certaines zones à fort intérêt touristique, notamment l’Alhambra et le quartier du Sacromonte. 

Dans ce cas, il est préférable de profiter des mini-bus ou du train touristique disponibles comme alternative aux escaliers et aux montées épuisantes, laissant le plaisir de la promenade à la zone limitée de la vieille ville.

Visiter Grenade en vélo

Si vous êtes du genre sportif, vous pouvez également envisager de louer un vélo pour vous déplacer dans Grenade. Il existe plusieurs points de location de vélos, payables à l’heure (demi-journée 18€ ou journée 28 €). L’une des sociétés de location de vélos les plus fiables est Ecoway Bike Rental. 

Cependant, comme mentionné à propos des déplacements à pied, la topographie de la ville  peut rendre la balade difficile si vous n’avez pas l’habitude de faire beaucoup de vélo. Le conseil est donc d’opter pour des vélos électriques ou encore une visite guidée en segway.

Visiter Grenade en transports publics

Le moyen de transport le plus populaire pour se déplacer dans Grenade est le bus. Il vous permet d’atteindre tous les coins de la ville de manière confortable et peu coûteuse. Les bus (publics et touristiques) sont reconnaissables à leur couleur rouge typique et circulent de 6h30 à tard dans la nuit (en semaine et le week-end). 

Parmi les lignes les plus populaires auprès des visiteurs, la 32 ou la 30 direction Alhambra, la 31 de Plaza Nueva à l’ancien ghetto Albaicin et la 3 qui traverse les principales rues commerçantes.

Il convient également de mentionner les bus touristiques de Grenade qui, avec 14 arrêts dans toute la ville, constituent une alternative plus que valable aux bus.

Visiter Grenade en autobus

Les bus à Grenade sont très efficaces et certainement le moyen de transport le moins cher que je recommande. Il y a beaucoup de lignes (28) et elles sont bien réparties. Les bus qui couvrent les zones les plus touristiques sont marqués de la lettre C. Ce sont les bus dits « Alhambra ». Il s’agit des « Alhambra Buses », de petits bus blancs et rouges, identifiés par la lettre C suivie d’un numéro progressif de 1 à 7. Les bus de l’Alhambra vous conduiront aux principaux points de la ville : le centre-ville, la Plaza Isabel la Católica, l’Alhambra, l’Albaicin ou le Sacromonte.

L’acronyme LAC signifie « Línea de Alta Capacidad » (ligne à grande capacité) est un bus rapide qui traverse le centre-ville de Cruz del Sur à Violón. En plus des lignes diurnes, qui fonctionnent tous les jours de 6 heures à minuit, il y a les deux lignes nocturnes Circulaire 111 et 112, les « búhos » (hiboux). Ils fonctionnent après minuit et jusqu’à 6 heures du matin.

Plan des lignes de bus de Grenade

  • Horaire : de 6h00 à 00h00. Service de nuit de minuit à 6 heures du matin
  • Coût du billet/du trajet simple : 1,40 €. Service de nuit 1,50€
  • Coût des billets/abonnement : carnet de 9 voyages 5,50€, carnet de 20 voyages 11€.

Visiter Grenade en bus touristique

Voyager en bus touristique est également très agréable et les prix sont, somme toute, raisonnables.

Spécialement conçus pour les touristes, ils disposent d’audioguides à bord en 12 langues différentes et d’une connexion Wi-Fi gratuite. La ligne principale est le parcours de la journée verte qui comprend des arrêts dans le centre, dans l’ancien ghetto juif, ainsi qu’un arrêt au Sacromonte et un à l’Alhambra (à la fin du circuit).

Le billet est valable à partir du moment où il est utilisé pour la première fois jusqu’à la fin du même jour, avec la possibilité de monter et descendre du train comme bon vous semble. Le billet comprend des écouteurs pour écouter les commentaires du guide, multilingue et individuel.

Informations disponibles ici

  • Heures d’ouverture : 9h30-19h30
  • Coût du billet/course unique : 8€ par jour – achat en ligne
  • Coût du carnet de tickets/de l’abonnement : 12€ pour deux jours – achat en ligne

Visiter Grenade en métro léger

Le métro léger de Grenade a une seule ligne Albolote-Armilla. Il serait plus correct de l’appeler un tram, car seuls trois arrêts sont souterrains.

Le prix d’un billet (univiaje) est de 1,35 €. Si vous envisagez d’utiliser souvent ce moyen de transport, vous pouvez également choisir entre plusieurs abonnements : le Bono Mensual permet des déplacements illimités pendant 30 jours (40€) ; le Bono Plus 45 donne la possibilité d’effectuer 45 voyages dans les 30 jours civils suivant l’achat (35€) ; la Tarjeta Turista comprend des déplacements illimités pour une seule journée au prix de 4,50 €.

Plan de la ligne

  • Horaires : de 6h30 à 23h00. Samedi et dimanche de 7h30 à 23h. Les vendredis, samedis et veilles de jours fériés, un service de remplacement est assuré de 23h00 à 2h00.
  • Coût du billet/du trajet simple : 1,35 €.
  • Coût des carnets de tickets/abonnement : Tarjeta Turista quotidien 4,50 €, Bono Mensual 40€, Bono Plus 45 à 35€.

Visiter Grenade en taxi

Les taxis circulent tous les jours et à toute heure. Ils sont blancs et portent les armoiries de la ville, une ligne verte et un numéro de licence sur le côté. Vous pouvez les arrêter directement dans la rue lorsque le feu vert est allumé, ou vous pouvez les rattraper à leurs arrêts respectifs dans les rues et sur les places les plus centrales. Il existe également un service de radio-taxi. Sachez qu’il en coûte environ 1,00 € à 2,00 € de moins pour en héler un dans la rue que pour en réserver un.

Les tarifs sont affichés bien en vue à l’intérieur du véhicule et comprennent le prix minimum, le début du trajet, le kilométrage et les suppléments tels que la nuit, les jours fériés et le départ de la gare ou de l’aéroport.

  • Heures d’ouverture : 24 heures par jour
  • Coût du billet/du voyage simple : à partir de 5€. 
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles sur le même thème

Pas de Commentaires

Rédiger un commentaire