Pouilles

Visiter les Pouilles : Que faire dans les Pouilles ? Les 20 plus beaux endroits

Un rythme de vie lent, des terres agricoles entourées d’une superbe côte, une excellente nourriture, des villages authentiques et de merveilleuses journées ensoleillées. Les Pouilles, c’est tout ça ! Visiter la région des Pouilles, c’est découvrir une multitude de villes et villages typiques, chacun avec sa propre particularité. Des trulli d’Alberobello aux monuments baroques de Lecce, ne passant par la capitale de la région, Bari, les Pouilles regorgent d’endroits magnifiques à visiter. Et si vous préférez les paysages naturels, pas de problème ! Promenez-vous dans le parc naturel du Gargano, passez une journée sur les îles Tremiti ou détendez-vous à la plage.


Que voir dans les Pouilles ? Quels sont les endroits à ne pas manquer dans cette région ? Découvrez notre liste des 20 meilleurs endroits à ne pas louper dans la région des Pouilles.

numéro 1

Visiter Bari, la capitale des Pouilles

Votre visite de la région des Pouilles va probablement commencer par la capitale, Bari. Si la ville moderne n’a pas d’attractions touristiques particulières, sa vieille ville vaut le détour. A commencer par la Piazza Mercantile où se trouve la basilique San Nicola.

Que voir à Bari :

  • Bari Vecchia : le centre historique et son labyrinthe de ruelles typiques où vous pourrez admirer les femmes qui font les orecchiette, les pâtes typiques des Pouilles.
  • La Basilique de San Nicola et sa crypte construites pour abriter les reliques de Saint Nicolas.
  • Le Théâtre Petruzzelli, le quatrième plus grand d’Italie et l’un des plus grands théâtres privés d’Europe.
  • Le château normand-souabe : à voir surtout de l’extérieur pour ses bastions et ses tours carrées.
  • La cathédrale de San Sabino, un bel exemple de style roman apulien.
  • Palazzo Simi et ses expositions consacrées à l’archéologie.
  • La galerie d’art métropolitaine de Bari et son impressionnante collection de peintures.

Pour un itinéraire de deux jours à travers Bari, consultez mon article visiter Bari

numéro 2

Polignano a Mare

Non loin de Bari, en allant vers le sud, se trouve la belle ville de Polignano a Mare. Tout le charme de Polignano tourne autour de ses maisons aux façades blanches, perchées sur des falaises à 20 mètres au-dessus du niveau de la mer. Promenez-vous dans le dédale des ruelles et profitez des vues à couper le souffle depuis les terrasses au-dessus des falaises.
Polignano a également une belle plage de galets avec de l’eau transparente, encadrée par 2 hautes falaises. L’endroit est idéal pour la baignade mais aussi pour la plongée depuis les falaises pour les plus aventureux.

numéro 3

Gallipoli

Cette station balnéaire est située le long de la côte du Salento, dans le sud-ouest de la région des Pouilles. Composé d’une ville moderne et d’un centre historique sur une petite île, Gallipoli vous fera penser à l’île d’Ortigia et Syracuse en Sicile.

Que voir à Gallipoli :

  • Le château angevin aragonais
  • La fontaine grecque
  • Les nombreux palais baroques, y compris le Palais Tafuri, le Palais de Ravenne et le Palais Pirelli
  • La cathédrale de Sant’Agata, la plus grande de la ville
  • L’église de Santa Maria della Purita, l’une des plus riches de Gallipoli

La ville de Gallipoli est également la porte d’entrée vers de belles plages, connues sous le nom de Maldives du Salento. Lido Pizzo, Punta della Suina, Baia Verde et le parc naturel régional de Porto Selvaggio sont tous des endroits où vous pouvez nager dans des eaux claires et cristallines.

numéro 4

Ostuni

La ville blanche d’Ostuni est l’une des villes les plus belles et caractéristiques des Pouilles. Elle est perchée sur un promontoire rocheux surplombant la campagne et les vastes plateaux d’oliviers. Ostuni est une destination à ne pas manquer dans les Pouilles.
Surnommée la ville blanche en raison des murs blanchis à la chaux des maisons, Ostuni est une ville très agréable à visiter. N’hésitez pas à marcher à travers toutes les ruelles étroites de la vieille ville, les différents passages et escaliers. Votre promenade vous mènera inévitablement au sommet de la ville. Vous verrez les deux principaux bâtiments que sont la cathédrale d’Ostuni et le palais épiscopal. De là-haut, vous pourrez admirer une magnifique vue à 360° sur la campagne et les environs d’Ostuni.

numéro 5

Visiter les Pouilles : Alberobello

Alberobello reste un must dans la région des Pouilles, un endroit que vous ne verrez nulle part ailleurs ! La ville est célèbre pour ses maisons en pierre blanche avec des toits coniques, les trulli. Elle en compte pas moins de 1 400, ce qui lui a valu d’être classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous pouvez explorer ses rues librement et admirer les trulli de l’extérieur. La plupart d’entre eux accueillent maintenant des boutiques de souvenirs ou des cafés-restaurants.
Pour voir l’intérieur original d’un trullo, vous pouvez visiter le Souverain Trullo, un trullo de 2 étages avec escalier intérieur ou le Musée du Territoire, un regroupement de 15 trulli où vous trouverez des explications sur leurs origines, la vie quotidienne dans les trulli et les traditions de la vallée d’Itria.

numéro 6

Monopoli

Monopoli est une autre ville charmante dans les Pouilles. Vous pouvez combiner sa visite avec celle de Polignano a Mare. Située à environ 15 minutes en voiture de Polignano, Monopoli vaut le détour pour son centre historique et sa belle côte. Vous pouvez faire une promenade d’environ 1 heure pour découvrir les principaux monuments historiques.

Que voir à Monopoli :

  • Le château de Charles V
  • La cathédrale de Santa Maria della Madia
  • Le musée archéologique
  • L’église de Santa Maria della Zafira
  • Piazza XX Settembre

Pour visiter Monopoli, garez vous avant d’arriver dans le centre historique car les voitures y sont interdites.

numéro 7

Grottes de Castellana

Une excursion dans les grottes de Castellana est obligatoire. C’est l’une des attractions touristiques les plus importantes des Pouilles. Les grottes sont situées autour d’Alberobello, Cisternino et Polignano a Mare. Avec une longueur de 3 km et une profondeur de 70 mètres, elles font partie des grottes souterraines les plus grandes et les plus intéressantes de toute l’Italie.

Des visites guidées sont organisées quotidiennement pour admirer les stalactites, les stalagmites et les grottes. Le point culminant de la visite est sans aucun doute la magnifique grotte blanche, l’une des plus belles au monde. La visite des grottes de Castellana prend environ 2 heures pour l’itinéraire complet (3 km de long), mais il est également possible de faire le parcours partiel (1 km de long et 50 minutes de visite environ).

numéro 8

Lecce

Une autre ville à visiter absolument dans la région des Pouilles, et en particulier dans la péninsule du Salento. Ville baroque par excellence, vous trouverez à Lecce un nombre impressionnant de monuments historiques à voir, y compris des églises, des places et des musées. La vieille ville est vraiment agréable et très grande. Tout est très harmonieux, de nombreux bâtiments ont été construits avec la même pierre, la pierre lecce.

Que voir à Lecce :

  • Piazza Sant’Oronzo, le cœur de Lecce où vous pourrez admirer l’amphithéâtre romain et la colonne de Sant’Oronzo
  • La sublime Piazza del Duomo et ses nombreux monuments : le clocher, la cathédrale, l’évêché, le palais du séminaire et le musée diocésain
  • La fabuleuse église de Santa Croce et sa façade ornée de détails riches
  • Le musée historique de la ville de Lecce
  • Les portes du centre historique, y compris Porta Napoli
  • L’église San Niccolò et Cataldo

Pour découvrir mon top 10 des choses à voir à Lecce, lisez mon article Que faire à Lecce ?

numéro 9

Locorotondo et Cisternino dans la vallée d’Itria

A quelques dizaines de minutes en voiture d’Alberobello, ne manquez pas les villages de Locorotondo et Cisternino. Situés dans la vallée d’Itria, les deux ont une charmante vieille ville qui peut être facilement explorée à pied.

Locorotondo doit son nom à sa construction circulaire en forme d’usine. Dominant toute la vallée d’Itria, c’est l’un des plus beaux villages d’Italie. Vous pourrez admirer le cummerse, d’authentiques maisons rectangulaires aux toits en pente recouverts de tuiles plates. Et pour l’heure du déjeuner, optez pour la spécialité locale « u tridde », des pâtes fraîches cuites au bouillon de dinde et saupoudrées de fromage pecorino et de persil haché.

À Cisternino, vous trouverez également un beau centre médiéval avec une place centrale, des maisons blanches, des ruelles étroites et des églises. Vous aurez également l’occasion d’admirer toute la vallée de l’Itria depuis les 3 terrasses panoramiques de la ville. Ici, la spécialité culinaire est la bombetta, des tranches de viande farcies au jambon et au fromage.

numéro 10

Parc national de Gargano

Ce guide touristique de la région des Pouilles ne serait pas complet sans mentionner le parc national de Gargano. Gargano est situé dans la partie la plus septentrionale des Pouilles. Avec une superficie de plus de 118 000 hectares, cette aire naturelle protégée est l’une des plus grandes d’Italie. Le parc se compose de paysages très différents, plages, hautes falaises à travers la forêt, villages typiques et des villes plus modernes. Il comprend également les îles Tremiti dont nous parlerons plus loin.

Que voir dans le Parc National de Gargano :

  • Prenez la belle route côtière de Manfredonia à Vieste pour admirer les spectaculaires côtes
  • Excursions dans la forêt ombrienne pour découvrir de nombreuses espèces endémiques
  • Visitez la pittoresque ville de Vieste
  • Montez à Monte Sant’Angelo, un village vallonné qui offre un magnifique belvédère
  • Détendez-vous sur les belles plages et les baies sauvages
  • Observez des oiseaux sur les deux lacs côtiers de Lesina et Varano
  • Découvrez les îles Tremiti

Visiter les Pouilles : Îles Tremiti

Les îles Tremiti sont à inclure dans la liste des plus beaux endroits à visiter dans la région des Pouilles. Elles peuvent être rejointes par bateau depuis le nord du parc naturel de Gargano, de Vieste et Peschici en été ou de Termoli pendant la basse saison.

L’archipel de Tremiti se compose de trois îles : San Domino, la plus grande île. Vous pourrez vous promener à l’ombre des pins d’Alep et admirer les pagliai, une douzaine de monolithes blancs. Saint Nicolas et sa forteresse construite en hauteur par des moines bénédictins. Capraia la deuxième plus grande île est inhabitée, connu pour Punta Secca, un point de plongée splendide.

Brindisi

Situé au bord de la mer Adriatique, Brindisi est l’une des villes les plus importantes des Pouilles. Pour votre séjour dans la région, vous pouvez choisir d’atterrir ici. Tout comme Bari, Brindisi a un aéroport et est relié à de nombreuses villes italiennes et européennes. Brindisi est également connu comme l’un des principaux ports de l’Italie, d’où les ferries partent chaque année vers la Grèce et l’Albanie. Comme beaucoup de villes des Pouilles, c’est surtout le centre historique qui vaut le détour. La plupart des musées de la ville sont gratuits.

Que voir à Brindisi :

  • La cathédrale Saint-Jean-Baptiste, située sur la Piazza del Duomo
  • Le château souabe (ou castello di terr , ancienne résidence de Frédéric II, abrite aujourd’hui les bâtiments de la marine
  • Il castello Alfonsino (ou castello di mare), utilisés pour abriter les garnisons
  • L’église de San Benedetto, un bel exemple de l’art roman dans les Pouilles
  • L’église de Santa Teresa et le musée diocésain
  • Le MAPRI , le Musée archéologique provincial Francesco Ribezzo et sa collection de sculptures et d’objets anciens
  • Le monument aux marins d’Italie en forme de gouvernail d’environ 53 mètres de haut qui se distingue sur le port de Brindisi

Torre dell’Orso

Visiter les Pouilles signifie également découvrir de belles plages. Avec ses eaux cristallines et son sable fin, la plage de Torre dell’Orso en fait certainement partie ! Cette grande plage est située sur la côte est des Pouilles, à Salento, entre Lecce et Otranto. Vous pouvez faire une longue promenade le long de la côte et bien sûr nager. Ne manquez pas les deux rochers au bout de la plage. Ces rochers, appelés les deux sœurs, sont très photogéniques et en raison de leur beauté, ils ont gagné une place sur de nombreuses cartes postales apuliennes !

Torre Sant’Andrea

Comme à Torre dell’Orso, vous trouverez un paysage sauvage. De beaux rochers émergent de l’eau cristalline créant une atmosphère magique. Sa côte accidentée a une petite cavité sculptée dans la falaise d’où faire quelques plongeons. Et ceux qui ont été déçus de ne pas pouvoir voir la fenêtre bleue à Malte avant qu’elle ne s’effondre, ici, à Torre Sant’Andrea peuvent en trouver une version miniature. Tout aussi charmante et avec moins de monde.

Otranto

Otranto est situé à la frontière avec la péninsule du Salento. Son centre historique est caractérisé par les bastions datant du VIIIème siècle avant J.C. qui l’entourent entièrement.

Que voir à Otranto :

  • Le château aragonais, construit au 15ème siècle. Il se compose de 3 tours circulaires et un éperon en face de la mer.
  • La cathédrale d’Otranto où, lors de l’attaque des Turcs en 1480, 800 habitants se réfugièrent. Quand ils ont refusé d’abandonner leur foi, ils ont été décapités. Une chapelle à l’intérieur de la cathédrale rend hommage aux martyrs d’Otranto. Vous pourrez également admirer son magnifique sol en mosaïque qui représente l’arbre de vie.

À Otranto, vous pourrez également profiter d’une belle plage de sable fin, vous promener au bord de la mer et vous asseoir dans l’un de ses excellents restaurants de fruits de mer.

Le Gravine della Puglia

Vous ne le savez peut-être pas, mais les Pouilles ont également des canyons qui traversent plusieurs villages et sont connus sous le nom de gravine. Ce sont des ravins érodés de plus de 100 mètres de profondeur, très similaires aux canyons qui offrent de belles vues. Ils contrastent avec ce que vous avez vu des Pouilles jusqu’à présent.

Quelles Gravine voir :

  • Ginosa au sommet de laquelle se dresse un château du Moyen Age.
  • Laterza où différents chemins vous permettent de marcher sur le bord du canyon.
  • Castellaneta et son point de vue sur les ravins.
  • Massafra totalement coupé en deux par la Gravina San Marco, le canyon qui le traverse. Les quais sont reliés par un pont.
  • Gravina in Puglia qui se caractérise par un habitat rocheux important et possède un patrimoine souterrains composé d’églises, caves, tunnels, citernes… tous creusés dans le tuf et en partie visitable.

Visiter les Pouilles : Trani

Dans la région des Pouilles impériales, je vous recommande de visiter Trani, situé à seulement 50 minutes de Bari. Ancienne ville marchande, très prospère au Moyen-âge et point de départ des croisades des Templiers. Trani est aujourd’hui une petite ville pittoresque avec une charmante vieille ville et un port populaire.

Que voir à Trani :

  • Admirer la magnifique cathédrale ! Son emplacement est parfait pour faire de jolies photos. Mélange de style roman et gothique, elle est flanquée d’une impressionnante tour de 60 mètres de haut.
  • Visitez le château de l’empereur Frédéric II. Il accueille des expositions d’art et accueille de nombreux événements culturels.
  • Promenez-vous sur les quais et le port.
  • Explorez le quartier juif.

Taranto

Tarante est la deuxième ville la plus peuplée de la région des Pouilles. Surnommé la « ville entre deux mers », ici aussi, il y a une séparation entre la ville moderne et la vieille ville située sur une île. D’une part, il y a la grande mer qui baigne la côte extérieure et son port commercial, d’autre part la petite mer et ses bateaux de pêche. Les deux sont reliés par un pont tournant, l’une des attractions de Taranto.

Que voir à Tarante :

  • Le château de Sant Angelo ou château argonese, la principale attraction touristique de la ville.
  • Le musée archéologique national de Taranto avec une impressionnante collection de pièces archéologiques grecques, romaines et apuliennes.
  • La cathédrale de San Cataldo où les reliques du saint patron de la ville reposent et qui a un beau sol en mosaïque. C’est la plus ancienne cathédrale des Pouilles.

Castel del Monte

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, Castel del Monte est situé au cœur de la région des Pouilles, en pleine campagne. Construit par l’empereur Frédéric II au XIIIème siècle, le château se trouve au sommet d’une colline surplombant la région de Murge, à 540 mètres au-dessus du niveau de la mer. Cette œuvre architecturale médiévale a une forme octogonale et sa structure est unique.

Fasano

Fasano est une belle ville historique, à un jet de pierre de la mer et de nombreuses autres villes intéressantes des Pouilles, comme Alberobello, Martina Franca ou Locorotondo. Le centre historique de Fasano est caractérisé par de nombreuses petites rues étroites et des maisons aux murs blancs, caractéristiques de cette région de l’Italie. Les anciens murs gardent encore le Torrione delle Fogge, autrefois l’une des entrées de la ville.
Dans les environs de Fasano, vous ne devez pas manquer les fouilles archéologiques d’Egnazia, les dolmen de Montalbano, témoignage de la civilisation mégalithique.

Si vous etes à la recherche d’information pour un road trip dans les Pouilles.

  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles sur le même thème

4 Commentaires

  • Reply
    Nancy
    5 juillet 2017 at 11 h 15 min

    Super idée de faire une infographie 🙂

  • Reply
    Marie Hélène KUGLI
    23 novembre 2017 at 12 h 57 min

    bonjour! Je viens de lire avec beaucoup de plaisir (et d’envie!) le récit de votre voyage dans les Pouilles!
    Nous avons réservé notre vol vers Bari en mai prochain et resterons une semaine (7 nuits). Je n’arrive pas à imaginer un itinéraire qui ne nous oblige pas à changer d’hôtel chaque jour, sachant que nous voulons visiter Matera et Gallipoli!
    Mon mari déteste se trimballer avec « la valise dans le coffre » comme il dit, mais où trouver le point de chute idéal afin de rayonner sans passer trop de temps inutile en voiture? Merci de vos conseils. Marie Hélène(Belgique)

    • Reply
      Miss-Wanderlust
      23 novembre 2017 at 14 h 16 min

      Bonjour Marie-Hélène,
      En effet, les Pouilles sont une grande région parsemée de points d’intérêts du nord au sud.
      La ville d’Alberobello est assez centrale, si vous ne voulez pas du tout changer d’hôtel.
      La ville est à 1 heure de Bari et Matera, et un peu moins de 2h de Gallipoli.
      Essayer de coupler les destinations dans le même coin cela peut être l’occasion de faire des pauses plus ou moins longues,
      afin de ne pas avoir l’impression de passer votre journée en voiture.

      Profitez bien de votre séjour ! 🙂

  • Reply
    Caroline
    24 juin 2018 at 8 h 24 min

    Très jolie article, j’aime beaucoup !
    Petite question, avez-vous une idée du prix d’une bouteille d’eau ou d’un petit restaurant en monnaie croate afin d’avoir une idée du coût de la vie en Croatie ?
    Merci d’avance

  • Rédiger un commentaire