road trip en croatie - dubrovnik
Croatie

Road trip en Croatie : itinéraire de Dubrovnik à Sibenik en 10 jours

Visiter la Croatie en une semaine est une aventure enrichissante et fatigante, surtout si vous voulez voir toutes les régions. Pour notre road trip en Croatie, nous nous sommes concentrés sur la Dalmatie. Nous rentrons avec de beaux souvenirs, des photos à couper le souffle, mais surtout un itinéraire conseillé pour découvrir cette belle région.

Dubrovnik, la perle de l’Adriatique

« Vous avez déjà vu plusieurs endroits de la ville dans Game of Thrones. »

Comme vous l’aurez compris si vous avez lu mon article précédent sur Dubrovnik, je n’ai pas spécialement apprécié ma découverte de la perle de l’Adriatique. Il n’en reste pas moins que la vieille ville est magnifique. Et que Dubrovnik est  incontournable lors d’un road trip en Croatie. Entre l’architecture médiévale et les ruelles, le rose des tuiles qui contraste avec le bleu de la mer, la vieille ville vue de haut offre un panorama original et coloré. Je vous conseille de commencer votre visite de la ville par le tour des remparts. Plus vous arriverez tôt, mieux ce sera. De jolis panoramas sur la ville, mais aussi sur les îles, comme celle de Lokrum, vous attendent. Il y a pléthore de photos à faire si vous aimez ça. Je pense en avoir fait une bonne centaine sur les remparts. Ensuite à vous le Stradun, l’artère principale de la ville, et les nombreuses églises.

Pour le début d’après-midi, abritez vous de la chaleur à l’arboretum de Trsteno. Allez savoir pourquoi l’endroit bénéficie d’un pic de fréquentation depuis qu’il a été utilisé comme lieu de tournage. L’arboretum a servi de décor aux jardins de la maison Tyrell dans Game of Thrones. Vous reconnaîtrez surement le belvédère qui surplombe la mer.

Aujourd’hui, Dubrovnik est devenue indissociable de la série Game of Thrones. J’en profite pour vous dire que GoT ne fait pas que du bien à la Croatie. Le nombre de touristes a augmenté de 20% depuis que la ville est devenue un des lieux de tournage. Et même si moi aussi, j’ai aimé voir les lieux de tournages. La série provoque indirectement des dégâts sur la ville et sur les prix.

Continuons notre road trip, direction la plage enfin ! Je vous conseille de découvrir celle de Kupari. En dehors de Dubrovnik et fréquentée exclusivement par des croates. A coup sûr, l’endroit vous surprendra. Ne vous arrêtez aux hôtels abandonnés, vestiges de la guerre. La plage de Kupari est une jolie plage de galets aux eaux turquoises qui gagne à être connue. Attention, la plage n’est  pas amenagé. Vous trouverez bien un bar, mais rien de plus.

En résumé :
Se promener sur les remparts
Parcourir le Stradun
Découvrir la ville seul au petit matin
S’abriter de la chaleur à l’arboretum de Trsteno
Se baigner en fin de journée à la plage de Kupari

Ston et Peljesac

« La gastronomie locale fait partie des choses à découvrir surtout sur la presqu’ile de Peljesac. »

Je n’ai jamais vu la muraille de Chine, mais la muraille de Ston est impressionnante. Construite en 1333 et longue de 5,5km, elle avait un rôle défensif. Vous pourrez la voir bien avant d’arriver en ville. Avant de vous élancer sur la muraille, prévoyez de l’eau et un chapeau. Si possible, parcourez-la tôt le matin à la fraîche. Ensuite allez déjeuner à la Konoba Bakus. Avec plus de 1700 km de cotes sur l’Adriatique, vous aurez souvent l’occasion de déguster des fruits de mer durant votre road trip en Croatie. Mais les fameuses huîtres de Ston, spécialités de la ville, sont un vrai régal ! Si vous n’êtes pas fan d’ huîtres, les moules valent également le détour.

La presqu’île de Peljesac est aussi réputée pour son vin (avec modération bien sûr ;)). C’est particulièrement le cas de la ville de Dingac et du vin du même nom. Si vous avez l’occasion de déguster ce vin rouge, vous constaterez qu’il allie des saveurs fruitées et épicés pas désagréables du tout. Autre intérêt de la presqu’île, pas mal de ferry pour les îles partent de là. Pour aller sur l’île de Mljet, vous partirez du port de Ston. Tandis que pour aller à Korcula, vous prendrez le ferry à Orebic. On poursuit donc notre road trip en Croatie en ferry…

En résumé :
Parcourir la muraille tôt le matin
Flâner dans Ston avant le déjeuner
Déguster les huitres de Ston ou des moules, spécialités locales avec un verre de vin
Parcourir la route des vins de Peljesac dont le village de Dingac

Korcula

« L’île de Korcula est de celles qui ne vous laisse pas indifférente »

Il y a beaucoup d’îles dans le pays, et il n’est pas aisé de faire un choix, surtout lorsqu’il faut caser cela dans un road trip en Croatie d’une semaine. Au large de la péninsule de Peljesac, l’île de Korcula a été une belle découverte. C’est une des plus belles iles du sud de la Dalmatie. La traversée en ferry de 20 minutes depuis Orebic vous laissera le temps d’apprécier la vue. L’office du tourisme est sur le port, vous pourrez y récuperer une carte de la ville avant d’explorer ses ruelles. Cela vous aidera par exemple à  localiser la maison de Marco Polo à Korcula. Il s’agit plus d’une tour qu’une réelle maison. Mais la vue sur la mer et la ville médiévale vaut quand même bien qu’on la visite.

Selon le temps dont vous disposez sur l’île, il y a d’autres villages à voir. Pour les amateurs de vin et de plages de sable, Lumbarda devrait vous plaire. Pour ceux qui apprécient d’être seul au monde, le village de Racisce avec 500 habitants devrait vous ravir.

A faire :
Admirer l’île de Korcula au loin sur le ferry
Visiter la ville médiévale de Korcula
Suivre les traces de Marco Polo
Découvrir les traditions folkloriques de l’île

Pour ce deuxième articles à travers les incontournables villes de Croatie, nous partons dans le nord et le centre de la Dalmatie. Vous découvrirez les célèbres villes de Split, Sibenik, mais aussi Klis et Trogir. En vous éloignant de Dubrovnik, vous croiserez un peu moins de touristes. Autre avantage de partir vers le nord, les gens sont plus accueillants et prêts à discuter avec les touristes.

Split, l’impériale

La vieille ville de Split est, à mes yeux, une des plus belles villes de Croatie. Si ce n’est LA plus belle ! Même si là aussi, il y a du monde. Cependant, je ne sais pas si c’est l’atmosphère, mais la foule m’a moins dérangée à Split.

Il y a beaucoup de choses intéressantes à voir. A commencer par le Palais de Dioclétien classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Il a fallu 10 ans pour construire le palais qui trône ici depuis 1700 ans. Vous remarquerez qu’il est très bien conservé pour son âge. Vous pénétrerez dans le palais par les portes monumentales. Celles du sud donnent sur la riva et servaient à ravitailler le palais. Une fois les portes passées, vous vous retrouverez dans une galerie souterraine où vous pourrez faire un peu de shopping. Au sein du palais, vous pourrez admirer le mausolée de Dioclétien, le péristyle, le temple de Jupiter. Nous avons passé une demi-journée à découvrir ce palais qui s’étend sur 4 hectares.

La riva, c’est-à-dire le front de mer, offre aussi une jolie ballade. La promenade entourée de palmiers et de terrasses ressemble à celles de Nice ou Cannes. C’est à coup sûr l’endroit où il faut se montrer en fin de journée, et un lieu idéal pour se donner rendez-vous. On doit en partie la configuration actuelle de la riva à Napoléon. Puisque Split a été gouverné par la France au début du XIXe siècle.

En résumé :
Découvrir le palais de Dioclétien
Arpenter les rues de la vieille ville
Faire un vœu devant Grégoire de Nin
Pour se restaurer : Oyster et sushi bar bota

Klis et Trogir

La ville de Klis n’a certes plus sa grandeur d’autrefois. Non loin de la Bosnie et du Monténégro, son emplacement était pourtant hautement stratégique. Cependant, vous pouvez encore admirer sa forteresse. Parmi les villes de Croatie, celle de Klis a la chance d’abriter la forteresse qui a servi de décor pour Meereen dans Game of Thrones. Alors si vous voulez marcher sur les traces de Daenerys et de ses dragons chéris, prenez le temps de visiter la forteresse. La forteresse de Klis offre en plus une jolie vue sur les environs et la mer.

A quelques kilomètres de Klis, vous tomberez sur la ville de Trogir. Elle aussi célèbre grâce à la série Game of Thrones. C’est en effet à Trogir qu’ont été tournées les scènes du port de Qarth. Mais avant de servir de décor à Qarth, la ville était connue comme la petite Venise de Dalmatie. La vieille ville de Trogir est située sur une île reliée à la terre grâce à 2 ponts. Vous verrez que l’île n’est pas très étendues et pourtant il y a quelques petites pépites. La ville est d’ailleurs inscrite au patrimoine culturel de l’Unesco. La cathédrale Saint Laurent est le point le plus élevé de la ville. N’hésitez donc pas à grimper à son sommet pour faire de jolies photos de l’île et du continent. La forteresse de Kamerlengo est elle aussi intéressante. Après avoir servie de base marine, elle accueille aujourd’hui un cinéma extérieur et un centre multimédia. Je vous conseille d’y monter à la tombée de la nuit pour une ambiance romantique.

Parc national Krka

Pour vous éloigner un peu du tumultes des villes de Croatie, trouvez refuge dans les parcs nationaux. Situées au centre de la Dalmatie, les chutes de Krka sont réputées dans tout le pays. Contrairement au parc de Plitvice, vous pourrez vous baigner dans le lac principal. Enfin si la température de l’eau ne vous refroidit pas 😀 Plusieurs balades en bateau vous permettent de découvrir des lieux un peu plus reculés et tranquilles de ce parc national croate. Cela va d’un monastère franciscain à des forteresses en passant par d’autres chutes. Prévoyez de passer au moins 5h dans le parc si vous optez pour une des balades en bateau. Si vous ne venez que pour la cascade Skradin, 2 à 3 heures suffisent. Comptez 2h si vous faites l’aller-retour en bateau et 3h si vous faites une partie à pied et que vous vous baignez.

Pour plus d’infos sur les parcs de Krka et Plitvice

La provinciale Šibenik, et Solaris

Moins touristiques que d’autres villes de Croatie ou Dalmatie. Šibenik fut comme Korcula une belle surprise. Nous avions choisi d’y séjourner car elle est centrale pour découvrir le nord de la Dalmatie. Le parc national de Krka n’est qu’à quelques kilomètres. Les forteresses Saint Michel et Baron qui entourent la ville offrent de belles occasions de balades. Ne manquez pas non plus la cathédrale Saint Jacques inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Commencée en 1433 et achevée en 1477, elle est surtout connue pour les 71 têtes sculptées qui ornent l’extérieur. Les ruelles de Šibenik vous transporteront au Moyen-Age le temps d’une balade. C’est une des rares villes du pays fondée par des rois croates. Mais ce sont des artisans vénitiens qui ont façonné la cité, y compris la cathédrale. Le front de mer est aussi agréable pour se promener en fin d’après-midi.

Pour aller à la plage à Sibenik, je vous conseille le complexe Solaris. Le complexe regroupe plusieurs hôtels et un camping. Je n’y ai pas séjourné, mais j’ai passé une journée sur sa plage privée. Pour la plage en général, il y a 2 écoles certains aiment se retrouver en pleine nature et d’autres préfèrent les plages aménagées. Pour moi, quand on parle de passer une journée entière à la plage, je préfère celles qui sont aménagées. La plage fait en tout 5km de long, et même si elle fait partie d’un complexe hôtelier, vous ne vous marcherez pas sur les pieds ou les tongs. Il y a un max de services 😉 Plusieurs restaurants, un mini-golf, des bars de plages, une maison du cup cake…

En résumé :
Faire un tour dans les jardins du monastères saint Laurent
Découvrir la vieille ville
Visiter la cathédrale Saint Jacques
Déguster une glace chez Ka Grom
Pour se restaurer : Konoba Nostalgija

Parc national Plitvice

Pour finir ce road trip à la découverte des villes de Croatie, je vous propose un parc national 🙂 Mais pas n’importe lequel ! Le plus beau de Croatie ! Si vous aimez marcher en pleine nature, ce parc devrait vous plaire. Situé au nord de la Dalmatie, ce parc national est le plus visité du pays. Presque 300km² dédiés à la nature. Vous évoluerez entre les 16 lacs du parcours sur des passerelles en bois ou des chemins de terre. La couleur émeraude de l’eau est dû à la fois au calcaire et autres minéraux, aux algues et à l’oxygène. Les croates surnomment le parc « le jardin du diable » tant sa beauté semble surnaturelle. Prévoyez bien 6 heures dans le parc. Bien sûr cela comprend des pauses, le temps de déjeuner et les déplacements en bus et bateau. Vous pouvez retrouver notre itinéraire dans le parc de Plitvice.

Infos pratiques : ouvert l’été de 7h à 19h, prix pour une entrée adulte 180kn.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles sur le même thème

Pas de Commentaires

Rédiger un commentaire