Angkor En Asie

Visiter Angkor : Circuit Angkor Romantique #1

Deux jours est un minimum pour visiter Angkor et ses temples. La cité d’Angkor est un joyau de l’architecture khmère. C’est aussi le plus beau site touristique du Cambodge, au point de figurer sur les billets du pays.

Visiter Angkor au petit matin

Porte sud d’Angkor Thom

Visiter Angkor en commençant par la porte sud d’Angkor Thom. La porte sud est la plus restaurée et facilement reconnaissable. Il s’agit en fait d’une triple tour avec 4 visages orientés vers les 4 points cardinaux. Au pied de cette porte, vous pourrez aussi voir des piliers avec d’éléphants tricéphales. Vous arriverez à cette porte par une avenue de statues bordée à gauche par des dieux et à droite par des démons, les asura. Pour visiter Angkor Thom, il vous faudra franchir cette porte. Angkor Thom était une ville considérable et la capitale jusqu’au XVIIe siècle. La surface totale de cette ville était de 900 hectares. Aujourd’hui, la plus grande partie de l’ancienne ville est recouverte d’une dense forêt.

Terrasse des éléphants

Visiter Angkor en continuant votre circuit par la terrasse des éléphants. Celle-ci est tournée vers la Place Royale et mesure plus de 300 mètres de long. On y accède par 3 escaliers, 3 au centre et 1 à chaque extrémité. Le mur d’une hauteur de 3 mètres est sculpté sur toute sa longueur d’éléphants avec leur cornac dans des scènes de chasse. Les escaliers eux sont bordés d’éléphants à 3 têtes cueillant des lotus. La terrasse est également gardée par des lions et des garuda, des êtres mythiques mi-homme, mi-oiseau. Les garuda sont souvent utilisés dans l’art khmer en cariatide.

Terrasse du roi lépreux

Statue sur la terrasse du roi lépreuxNotre étape suivante tient son nom d’une statue retrouvée à son sommet. Au centre de la terrasse se tenait une statue de Dharma (dieu des mondes souterrain) tachetée par le lichen faisant penser à un homme souffrant de la lèpre. D’après une ancienne légende, un des roi d’Angkor souffrait de la lèpre, ce qui explique le nom de cette terrasse. Les faces principales de la place (nord, est et sud) sont toutes sculptées de scènes mythologiques. Ces scènes montrent essentiellement des divinités avec des glaives, des devata (divinités féminines) et d’autres personnages dont des créatures marines. Certains bas relief sont cachés et il faut parcourir une tranchée entre les murs pour les voir. Pour visiter Angkor au mieux, il faut être observateur 😉

Palais royal et Phimeanakas

Le site du Palais Royal occupait un espace de 14 hectares entouré d’un mur d’enceinte. Dans cette enceinte, on trouvait plusieurs bâtiments qui n’avaient pas un usage religieux et donc non construits en pierre. Ces bâtiments ont donc logiquement disparus. Pour ce qui est du Palais lui-même, on peut encore voir les traces des murs qui séparaient les différentes pièces. Parmi les constructions les plus notables, il y a le Phimeanakas et le grand bassin. Il serait dommage de visiter Angkor sans les voir.

Le Phimeanakas est une pyramide à 3 niveaux de 12 mètres de haut. Des escaliers bordés par des lions permettent de la gravir. Attention, cependant car ils sont en mauvais état. Au sommet, vous pourrez parcourir une galerie.

Visiter Angkor l’après-midi

Le temple du Bayon

Surnommé le temple aux 200 visages, c’est une des construction religieuse les plus énigmatique. Le temple est extrêmement complexe tant par son plan que sa signification. Et le fait, qu’il ait servi à plusieurs religions n’arrange rien. En effet, le Bayon servit à honorer les dieux bouddhistes, puis hindous, ensuite locaux pour revenir au bouddhisme. Ce temple est constitué d’un ensemble de tours, chacune sculptée de 4 visages. Ces visages sont orientés vers les 4 points cardinaux.

Comptez au moins 2 heures pour visiter le temple du Bayon. Il n’y a pas de parcours type, il faut se perdre dedans. Visiter Angkor sans voir le Bayon serait une grave erreur. Ne loupez pas les galeries est et sud sculptées de bas reliefs. Dans la galerie sud, vous pourrez voir Civa assis avec sa suite ou encore des ermites en prière. La galerie nord contient pas mal de bas relief inachevés, mais vous pourrez voir une jolie scène avec des artistes de cirque.

Banteay Srei

Un des temples en grès rose du Banteay SreiVisitez Angkor en poursuivant avec le Banteay Srei. Ce temple se situe à 20km au nord d’Angkor même. Le nom moderne du temple signifie “citadelle des femmes”, alors que l’ancien signifiait “grand seigneur du triple monde” (oui rien que ça). Ce temple est assez petit et se visite en moins d’une heure. Mais la finesse des décorations est remarquable. Presque l’intégralité du Banteay Srei est décoré.

Ce temple a été découvert par des français, il y a un peu plus de 100 ans. Les sculptures en bas-relief sur grès rose de ce temple figurent parmi les plus belles de l’art khmer. Le grès rose est une pierre très dure qui ne s’effrite pas. C’est grâce à elle que les motifs sont encore très nets aujourd’hui. Ne loupez pas les 2 bibliothèques du Banteay Srei qui ont des frontons particulièrement beaux. Le temple est baigné par une belle lumière en milieu d’après midi.

Visiter Angkor Vat

Ascension de l'escalier menant au sommet d'Angkor VatQuand on parle de la cité d’Angkor, la plupart des gens pensent au temple d’Angkor Vat et ne savent même pas que la cité abrite d’autres temples. Visiter Angkor se limite pour certains à voir le temple d’Angkor Vat. Il faudrait un article entier sur ce temple tellement il est gigantesque. D’ailleurs, il nécessite plusieurs heures de visite voir une journée quasi complète. Je ne vais donc vous parler que d’un élément fondamental du temple et de la religion hindoue “le barattage de la mer de lait”. Vous pourrez admirer ce bas relief dans le pavillon d’angle du sud ouest. Il représente le grand mythe hindou de la Création et c’est sans aucun doute la représentation la plus connue :

Il y a des milliers d’années, les dieux et les démons ont décidé de s’unir pour créer et partager une liqueur d’immortalité. Pour ce faire, ils devaient renverser une montagne dans la mer cosmique. Une fois qu’ils ont réussi, ils ont baratté la mer. Comment ? En enroulant, un serpent géant autour de la montagne et en tirant chacun d’un côté. Les dieux et démons ont baratté la mer pendant mille ans avant de voir apparaître la liqueur d’immortalité. Mais les dieux ont bu la liqueur et ont finalement envoyé les démons en enfer.

Visiter Angkor c’est aussi en apprendre beaucoup sur l’hindouisme et le bouddhisme. Les services d’un guide sur place ne vous coûteront pas très cher et sont pour moi essentiel pour comprendre l’histoire du site d’Angkor et connaître les histoires racontées par les bas reliefs.

 

Visiter Angkor : Circuit Angkor Romantique #1
Notez cet article

No Comments

Leave a Reply