Vacances en Irlande
Irlande Road Trip en Europe

Vacances en Irlande : Une semaine sur les routes irlandaises

Malgré mon grand intérêt pour la bière, l’envie de découvrir l’Irlande ne m’est venue que récemment. J’étais peu passionnée par les paysages et la pluie me rebutait un peu. Peut-être est-ce parce que j’avance en âge, mais les vacances purement citadines me tentent moins qu’avant. Quoi de mieux pour fuir la frénésie des villes que l’île d’Émeraude ? Mais attention, je ne voulais pas aller en vacances en Irlande à n’importe quel moment ! Je voulais y fêter la Saint Patrick. Nous sommes donc partis un matin ensoleillé du mois de mars pour un circuit d’une semaine en Irlande.

Arrivée à l’aéroport de Dublin

Le premier contact avec le pays, comme souvent, fut l’aéroport. Si vous désirez louer une voiture, vous trouverez tous les comptoirs des agences de location de voiture dans le hall des arrivées. Si vous avez déjà louer une voiture depuis la France, vous pourrez vous rendre directement à l’extérieur sur la plateforme 4 et attendre tranquillement le minibus qui vous amènera à l’agence de location.

Au sujet des agences de location, il nous est arrivé une petite mésaventure. Nous avions loué notre voiture chez Europcar et quand nous sommes arrivés sur place impossible de bloquer la franchise sur notre carte bleue. C’est la première fois que nous avions un problème de ce genre.  Les cartes visa françaises sont bien des cartes de débit ET de crédit. Mais apparement les agences de location veulent uniquement des cartes de crédit. Nous avons donc dû payer plus cher notre location de voiture, afin de ne pas avoir de franchise à prélever sur la carte. Cela nous a couté 300€ supplémentaires. Autant vous dire que les vacances ne commençaient pas sous les meilleures auspices.

Bref une fois la voiture récupérée, direction le sud de l’Irlande ! Dublin ce sera pour plus tard.

Vacances en Irlande : Cork

Après 3 heures de route, nous arrivons exténués et sous une pluie battante dans la ville de Cork. La deuxième ville d’Irlande n’est pas avenante au premier abord. Cork garde l’empreinte de son passé industriel surtout le long de la Lee, sa rivière. Nous décidons tout de même de faire un premier tour dans la ville. Après avoir traverser le Patrick’s bridge, nous nous retrouvons directement sur Saint Patrick street puis Grand Parade, deux des artères principales de Cork. L’architecture est moderne et les bâtiments élégants. Le Château Bar, au 93 Saint Patrick Street, vous donnera un aperçu des maisons de marchands du 18è siècle. Vous pouvez également arpenter les ruelles adjacentes.

Pour notre première soirée de vacances en Irlande, nous avons diné au Gourmet Burger Bistrot. Si vous recherchez une ambiance calme, cet endroit est idéal. Comme son nom l’indique, vous y trouverez des burgers, mais aussi des salades, de la soupe ou encore des nachos. Après cela retour à l’hôtel Isaac pour une nuit de sommeil bien mérité.

Le lendemain (après avoir passer un entretien d’embauche par Skype), direction la Distillerie Jameson pour goûter aux joies du whisky irlandais. Les bâtiments de la distillerie date de 1825 et sont vraiment bien conservés. Dès que vous passez le portail, vous êtes accueillis par une locomotive et un énorme alambique. Mais l’intérieur des entrepôts vaut aussi le détour, vous vous retrouvez dans l’univers du whisky. Si vous en doutez, un lustre en bouteilles de whisky Jameson vous le rappellera 🙂 The Jameson Experience commence par le visionnage d’un film sur la vie de John Jameson. Après cela, vous déambulerez avec un guide pour découvrir les bâtiments, les outils et les méthodes de fabrication du whisky. Vous apprendrez notamment que le whisky Jameson est distillé 3 fois, et qu’avant d’obtenir cet alcool fort, vous obtenez de la bière. La visite dure 75 minutes et est entièrement en anglais. Heureusement, elle se finit par une dégustation. Bah oui sinon pourquoi faire tout ça ! Vous pouvez déguster votre whisky tel quel ou en cocktail. Pour ma part, je l’ai bu pur et c’est pas la meilleure idée que j’ai eu. C’est un peu comme boire de l’alcool à 70° (enfin j’imagine..).

En sortant de la distillerie, nous retournons sur Cork pour déjeuner et faire un dernier tour de la ville, de jour cette fois-ci 🙂 Pour le déjeuner, nous avons opté pour le Gallagher pub (non rien à voir avec les membres d’Oasis :p). La cuisine est simple : soupe, sandwich et salade, c’est tout ! Mais rien à redire sur le goût, c’est efficace et pas cher comme la maaf.

Nous partons en milieu d’après-midi, direction l’Irlande de l’ouest.

Vacances en Irlande : Le parc national de Killarney

A Killarney, nous avions opté pour un hébergement original : “le glamping”. Le glamping, c’est une sorte de camping version glamour. Le Killarney glamping compte 4 tentes, toutes chauffées grâce à un poele. Par contre pour la salle de bain, elle est commune et se situe dans une cabane en bois à part, idem pour la cuisine. La personne qui nous accueille nous recommande 2 endroits pour le diner Murphy’s bar et Quinlans seafood bar. Nous optons pour le Murphy’s en plein centre de Killarney, et goutons pour la première fois à la cuisine irlandaise avec un irish stew et un beef guiness stew. L’irish stew est un ragout d’agneau avec des légumes et le beef guinness stew, un ragout de boeuf… à la guiness.

Après avoir été un peu déçue par Cork, la ville de Killarney m’a agréablement surprise. Les rues sont charmantes et les maisons colorées. Une ville typique d’Irlande.

Le lendemain, nous partons à la découverte du parc national de Killarney. La région du Kerry regorge de magnifiques paysages, mais ceux du parc national vous prennent aux tripes. Ladies view est pour moi une des plus belle vue d’Irlande (oui rien que ça). Le parc national comprend aussi des cascades notamment Torc Waterfall perdues au milieu des bois. La Muckross House, nichée dans un paysage verdoyant, est un manoir de style néo élisabéthain de pas moins de 65 pièces.

 

Ladies' view, Killarney Muckross lake, Killarney Torc Waterfall Parc National de Killarney

Vacances en Irlande : Ring of Kerry

En français, l’anneau du Kerry est une zone qui s’étend sur une partie de la côte ouest de l’Irlande qui a pour nom la péninsule d’Iveragh. La route qui sillonne la péninsule est une des plus belles d’Irlande. Longue de 180 km, le tour se fait facilement en une demie-journée. La route passe notamment par les villes de Sneem, Waterville et Cahersiveen. Mais pour admirer la beauté de la région, arrêtez-vous à Coomakesta pass. Du haut de ce col à 215 mètres d’altitude, vous aurez une vue imprenable sur les iles Skellig. La plus connue est Skellig Michael rendue célèbre grâce à la saga Star Wars et l’épisode le réveil de la force. Pas facile de visiter cette île, en hiver la houle ne permet pas de faire de traversée et par beau temps, il ne peut y avoir que 180 visiteurs par jour. Autant vous dire que visiter l’ile de Skellig Michael relève du privilège. Malheureusement, pas de traversée possible pour nous au mois de mars 🙁

Ring of KerryMoutons du KerryMouton irlandais Lac, l'anneau du KerryAnneau du Kerry Océan, Anneau du Kerry

Vacances en Irlande : Falaises de Moher

Après avoir sillonné le Kerry, nous sommes partis dans le Burren et sa côte sauvage pour découvrir les Cliffs of Moher. Hautes de 214 mètres, ces falaises s’étendent sur 8km. Le site est l’un des plus visités d’Irlande et on comprend aisément pourquoi. Ce paysage naturel est grandiose ! Mais aussi payant :/ Vous vous demandez comment peut-on faire payer l’accès à des falaises ? Eh bien, ce n’est pas l’accès au falaises que vous payez, mais le parking 6€ par personne, et comme l’endroit est au milieu de nulle part, vous ne risquez pas d’y aller à pied ou en uber. Si cela peut vous encourager à visiter les falaises, l’argent récolté sert à priori à la préservation des lieux. Et avec un million de visiteurs par an, il y a de quoi à faire. Cet écrin naturel a aussi servi de décor à de nombreux film dont un des épisodes de la saga Harry Potter : Harry Potter et le prince de sang mêlé. Petit conseil personnel : allez-y un peu avant le coucher du soleil. Il y aura moins de monde et vous profiterez de jolies lumières.

En face se dresse les îles d’Aran accessibles en ferry depuis Doolin.

Cliffs of Moher, BurrenFalaises de MoherTour O'Brien, Cliffs of Moher

Vacances en Irlande : Galway et la Saint Patrick

Nous sommes arrivés à Galway le matin du 17 mars, jour de la Saint Patrick. Ce jour là, l’Irlande se déguise et festoie toute la journée. Juste le temps pour nous de nous équiper et nous voilà dans l’ambiance. Perruque verte pour moi moi et noeud pap’ et chapeau vert pour mister, heureusement que le ridicule ne tue pas. Plus l’heure de la parade approche, plus nous croisons des déguisements loufoques dans les rues de Galway. Même la police est déguisée. Le défilé est pour nous l’occasion de découvrir des sports typiques de l’île d’Émeraude comme le football gaélique ou encore le hurling. Le hurling c’est un peu comme mélanger plusieurs sport (football, rugby, tennis) avec une grande cuillère en bois pour accessoire. Oui dit comme ça c’est bizarre, mais ça l’est 🙂

Les ruelles de Galway, hormis le fait qu’elles sont remplies de pubs, sont très agréables pour une balade.

Après la parade, tous les pubs sont pris d’assaut. Nous avons donc trouvé refuge dans un restaurant le Kirby’s. Nous sommes retournés dans ce restaurant une autre fois en soirée. Nous n’avons pas déçus. Il y en a pour toutes les faim du sandwich aux plats plus gastronomiques.

Pour notre hébergement, nous avions choisi de loger chez l’habitant dans un bed and breakfast tenu par Maureen. Grâce à cette charmante dame, nous avons découvert la fameuse hospitalité irlandaise. C’est un peu comme être en vacances chez un parent 🙂

Vacances en Irlande : Connemara

Il est impossible d’aller visiter l’Irlande sans passer par le Connemara. Le 18 mars, nous sommes donc partis passer la journée dans le Connemara. Il parait que c’est la région préféré des français. En tout cas, la région est touristique, mais finalement à part dans le parc national, nous avons croisé peu de monde. Maureen nous avait conseillé de faire une boucle et nous l’avons écoutée. La route entre Galway et le parc national est splendide et plusieurs accotements permettent de s’arrêter facilement pour profiter du paysage. Vous croiserez à plusieurs occasions des moutons du Connemara qui se promènent tranquillement sur la route ou pique un somme sur le bas côté. Le parc national donne l’occasion de faire une très belle balade irlandaise typique parmi les tourbières. Plusieurs randonnées sont possibles de la plus simple à la plus ardues. N’hésitez pas après votre balade à prendre un chocolat chaud avec des chamallows.

Nous avons ensuite repris la route vers le fjord de Killary. Avant je pensais qu’un fjord impliquait forcément de la glace, mais pas du tout lol

La découverte de l’Irlande rurale terminée, nous avons pris la route pour Dublin.

Vacances en Irlande : Dublin

La capitale de la République d’Irlande a été notre dernière étape. Après une semaine passée au vert, le retour à la civilisation a été un peu rude. Visiter Dublin peut facilement se faire en 2 ou 3 jours, les principales attractions étant proches les unes des autres. Dublin est une jolie ville aux allures provinciales et qui ne manque pas d’atout. Parmi les atouts qui méritent le détour :

  • La Guinness Storehouse pour tout savoir de la conception de la brune la plus célèbre d’Irlande.
  • La fameuse rue de Temple Bar et le pub irlandais du même nom pour écouter de la musique irlandaise traditionnelle.
  • Trinity College et sa fabuleuse bibliothèque.
  • La prison de Kilmainham pour se faire peur.

Un conseil : pour visiter Dublin, pas besoin de voiture, empruntez le Luas (le tramway local).

Vous découvrirez prochainement un article spécial sur la ville de Dublin.

Ce séjour en Irlande d’une semaine, nous a ravis et nous sommes rentrés avec de beaux souvenirs et de belles photos.

Vacances en Irlande : Une semaine sur les routes irlandaises
4.7 (93.33%) 3 votes

No Comments

Leave a Reply