Les toits de Fira
Iles grecques Road Trip en Europe

Santorin entre Nea Kameni et Oia

La magnifique île de Santorin fait partie des Cyclades orientales tout comme Mykonos. Mais le moins que l’on puisse dire c’est que ces iles et les raisons qui nous y conduisent sont diamétralement opposées. Santorin est une perle dans un écrin magnifique, les couchers de soleil y sont émouvants de beauté, alors qu’à Mykonos la vie commence une fois le soleil couché.

Si vous ne devez visiter qu’une seule dans les Cyclades ce doit être Santorin et rien d’autre ! Alors évidemment, vous ne serez pas seul plus d’un million de touristes par an, cela finit par se voir, mais le jeu en vaut la chandelle 🙂

L’arrivée à Santorin en ferry dans le port d’Athinios

Téléphérique du port Athinios à Santorin

Si la montée des marches ou la conduite à la grecque vous font un peu peur, vous pouvez toujours prendre le téléphérique.

Arriver à Santorin en ferry est de loin la meilleure entrée en matière. Vous pourrez admirer l’île de loin, la voir se rapprocher jusqu’à finalement distingué l’immense escalier qui monte la colline en serpentant. Si vous êtes courageux vous pouvez monter par ce chemin. Mais ne vous inquiétez pas tout est prévu pour le touriste chargé que vous êtes : mules, bus, téléphérique, … Vous n’avez que l’embarras du choix pour atteindre le sommet et la ville principale de l’île Fira (ou Thira).

Excursion à Nea Kameni

Pour votre première matinée sur l’île de Santorin, je vous propose de partir en excursion. Quoi déjà ?! Allez-vous me dire. Eh bien oui, car l’excursion à Nea Kameni doit se faire le matin si vous ne voulez pas littéralement cuire. Mais pas besoin de courir le départ est à 11h.
Si vous n’êtes jamais monté en haut d’un volcan c’est l’occasion d’essayer ! Le paysage est lunaire et la vue à 360 degrés sur les îles autour de Santorin est splendides. Par contre, n’espérez pas trouver un seul coin d’ombre et prévoyez des chaussures fermés car le sol est brûlant. Voilà pourquoi il faut privilégier cette balade en matinée. L’ascension du cratère vous prendra environ 30 minutes à pieds en général les bateaux vous laisse sur le volcan une heure ce qui est largement suffisant pour profiter de la vue et du volcan sans mourir de chaud.
Certaines excursions prévoient ensuite une baignade dans des sources d’eau chaude qui sont chauffées par le volcan. Évidemment vous sentirez une odeur de souffre aussi bien sur le cratères que dans les sources chaudes.

Restaurant Argo

Vous reviendrez à Fira à l’heure du déjeuner, et là une offre pléthorique de restaurants, tavernes et autres fast-food s’offre à vous sous vos yeux ébahies. Étant donné que sur l’ile de Santorin tous les restaurants ne se valent pas, je vous conseille d’aller vous attabler dans le restaurant Argo et de profiter de la superbe vue sur la baie. A cette heure de la journée, le restaurant est encore calme, mais il devient vite bondé au crepuscule. Beaucoup de couples viennent y dîner en amoureux tout en regardant le coucher de soleil sur la baie de Santorin, so romantic ! Et les meilleures tables sont réservées à l’avance.
Mais il n’y a pas que la vue qui attire les foules, le personnel est sympathique, aimable, plutôt rapide et la cuisine goûteuse. Le restaurant a même reçu un certificat d’excellence du site Tripadvisor. Certes, ce n’est pas le restaurant le moins cher de Fira, mais le prix est juste par rapport aux produits, au service et à la vue.

Les églises de Fira

Fira au couché du soleil

La ville de Fira et ses églises vue d’en haut

Les après-midis dans les Cyclades sont souvent très chauds, c’est pourquoi je vous propose de visiter Fira, la capitale de Santorin, ses ruelles ombragées et ses édifices religieux dans lesquels vous trouverez un peu de fraîcheur.
Le restaurant Argo se trouve non loin du quartier catholique de Fira, dans lequel vous trouverez notamment la cathédrale Saint Jean le Baptiste. N’hésitez pas à y entrer et pour les femmes pensez à vous couvrir les épaules ! Les grecs sont très à cheval sur ce genre de chose qu’ils soient orthodoxes ou catholiques. La cathédrale Saint Jean le Baptiste est le siège d’un des trois évêchés catholiques des Cyclades. Cette branche du christianisme est minoritaire, elle concerne moins de 5% des individus vivants à Santorin, ce qui fait quelques centaines de personnes tout au plus. Elle se situe au coeur du quartier catholique.
Vous pourrez vous rendre ensuite au monastère dominicain de Sainte Catherine qui abrite encore quelques religieuses que vous pourrez peut-être voir si vous vous y rendez le dimanche matin à l’heure de la messe, mais n’espérez pas leur parler elles vivent totalement isolées. A quelques centaines de mètres au sud se dresse la cathédrale métropolitaine orthodoxe. L’édifice est assez conséquent pour un si petite ville et entièrement peint en blanc à la chaux. Lorsqu’on entre dedans la différence avec les églises catholiques saute aux yeux. Les décorations sont partout, les couleurs vives et joyeuses, les lustres imposants. Nous sommes très loin de l’austérité de nos églises françaises.

En fin d’après-midi, une balade entre Fira et Oia

Oia est à mes yeux la plus belle ville de l’île de Santorin. Pour vous y rendre depuis Fira plusieurs solutions s’offrent à vous : bus, taxi ou marche. Je vous propose une petite balade sympa de 9km pour relier les deux villes. La route n’est pas difficile mais longue, il faut compter 2 à 3h de marche selon votre rythme. Mais vous ne serez pas déçus. Vous découvrirez différents visages de Santorin en suivant la caldeira, en traversant Firostefani, puis le village d’Imerovigli pour finir sur un sentier de pierres de lave. N’hésitez pas à vous arrêter pour profiter de la vue.

Le coucher de soleil sur Oia (ou ia)

Coucher soleil à Oia sur l'île de Santorin

Avec un tel coucher de soleil, pas étonnant que cette destination attire les jeunes mariés

Oia est une ville toute en longueur offrant une vue imprenable sur la mer. Vous ne pouvez pas manquer le fameux coucher de soleil au dessus de la baie de Santorin, il est magnifique ! Par contre, n’espérez pas y être seul, car tous les touristes arrivent pour le crépuscule. C’est en grande partie grâce à son coucher de soleil que Santorin est une destination privilégiée pour les voyages de noces.
Mais Oia est aussi une charmante ville en journée, n’hésitez pas à la visiter avant le crépuscule. Les maisons construites à flanc de colline et collées les unes aux autres offre une très jolie vue de  la ville. Perdez-vous dans le dédale de ses ruelles ! Et prenez le temps de dîner dans une de ses nombreuses tavernes, la ville se vide littéralement une fois le soleil couché.

Dîner au Karma

Ce restaurant, un peu en retrait des lieux touristiques, est charmant. Pour passer une bonne soirée, en amoureux ou en famille, évitez les restaurants trop centraux souvent bondés et ou la qualité et l’amabilité ne sont pas toujours au rendez-vous. A noter que ce conseil vaut pour la plupart des villes importantes de l’île de Santorin. Une jolie cour ombragée permet de dîner en extérieur. Le restaurant propose une cuisine grecque, méditerranéenne vraiment goûteuse servie dans de belles assiettes bien présentées. A toutes fins utiles, sachez que vous paierez souvent le pain dans les restaurants si on vous demande 2 ou 3€ de plus que ce que vous comptiez payer , la différence vient sûrement de là 🙂 Les prix ne sont pas donnés, mais ne vous gênez pour partager en entrée un assortiment de mezze, puis prendre un plat chacun et aller finir votre repas en achetant une glace chez un bon glacier. Ainsi, l’addition ne devrait pas être trop salée.
Dernier conseil culinaire : En Grèce est à fortiori à Santorin, la vraie moussaka contient de la cannelle, cela peut vraiment surprendre. Si vous n’aimez pas cela dans les plats salés comme c’est mon cas, n’hésitez pas à vous renseigner avant de commander.

 

Santorin entre Nea Kameni et Oia
4 (80%) 1 vote

No Comments

Leave a Reply