Top

Miss Wanderlust

Road trip Toscane, ville de Florence

Quoi de mieux qu’un road trip en Toscane pour découvrir cette belle région ? La Toscane est une région assez étendue puisqu’elle fait un peu moins de 23 000 km2. La parcourir en voiture est le moyen le plus simple d’avoir un aperçu des différentes villes et des différents paysages toscans. Et les routes sinueuses désertes perdues entre des petits ville se prêtent bien au road trip. Nous avons donc pris la route pour une semaine en Toscane.

Road trip Toscane – Jour 1 : Lucques

Visiter Lucques est toujours un plaisir. La première fois que nous sommes venus nous avons parcouru la ville en long en large et en travers. Pour cette seconde visite, nous avons opté pour un tour complet des remparts afin de voir la ville de haut. La ville est entièrement entourée par un rempart long de 4 km environ. Si vous passez une journée à Lucques durant votre road trip Toscane, je vous conseille de parcourir au moins une partie des remparts pour avoir un aperçu de haut des richesses de la ville. Vous constaterez qu’à l’intérieur des remparts le temps semble s’être arrêté. Vous croiserez peu de voitures et beaucoup de bâtiments historiques. Il n’est pas difficile d’imaginer à quoi ressembler Lucques durant la Renaissance.

A ne pas louper à Lucques :

Duomo San Martino : situé sur la piazza Antelminelli, cette cathédrale est dédiée à Saint Martin. On voit d’ailleurs à divers endroits de la façade des scènes retraçant la vie de Saint Martin. Détail original , la cathédrale date de 1070, mais certains éléments de la façades ont été réalisés bien après sa construction, durant la première moitié du XIIIè siècle.
Santi Giovanni e Reparata : situé sur la Piazza San Giovanni, l’église est érigée sur les restes de bâtiments romains datant du Ier siècle avant JC au IIè siècle après JC. Il est d’ailleurs possible de voir les différentes strates.
San Michele in Foro : situé Piazza San Michele, elle doit son nom au fait d’être bâtie sur l’ancienne place du forum romain. L’église a été construite entre le XIè et XIIIè siècle et est de style roman et gothique.
Torre Guinigi : situé via San Andrea, la tour est idéale pour avoir une vue à 360° sur toute la ville. Mais pour cela il vous faudra gravir 230 marches. Il y a plusieurs tours à Lucques pour repérer celle-ci, cherchez à son somme un chêne.
Piazza del Mercato : aussi appelée piazza del’Anfiteatro car elle abritait auparavant un amphithéâtre d’où sa forme ovale. La place est toujours animée et les terrasses des restaurants bondées.

A voir aussi à Lucques :

Piazza Napoleone, Casa natale di Puccini, Pinacoteca nazionale e palazzo Mansi, via Fillungo, Palazzo Pfanner, MUseo nazionale di villa Guinigi, Orto botanico.

Bonne adresse à Lucques 1 :

La cantine Bernardini est un endroit sympa à l’écart du tumulte pour déjeuner ou déguster un bon verre de vin. L’endroit est d’ailleurs plus tourné vers le vin que vers l’alimentation. Mais cela n’empêche pas les plats d’être délicieux surtout les ravioli et le risotto à la tomate.

Bonne adresse à Lucques 2 :

Pour une bonne glace, c’est chez il pinguino que cela se passe. Vous ne serez pas déçu d’y être passé

Astuce – ZTL à Lucques :

On ne passe pas les remparts avec sa voiture JAMAIS. C’est une ZTL réservée aux résidents. Si vous ne savez pas ce qu’est une ZTL, croyez-moi vous ne voulez pas le savoir !

Road trip Toscane – Jour 2 : Pise et Vinci

Le champs des Miracles de Pise est un endroit tout à fait à part dans la ville et en Italie. Il semble presque avoir été déposé là par hasard, tellement les rues aux alentours ne reflètent pas sa beauté ou son époque. L’ascension de la tour est une étape incontournable lors d’une visite de Pise et d’un road trip Toscane. Une demie journée suffit pour faire rapidement le tour de la ville en flânant sur les rives de l’Arno. Loin d’être une ville endormie, Pise est vivante notamment grâce à son université. Vous verrez d’ailleurs beaucoup d’étudiants venir se détendre sur les pelouses du Campo dei Miracoli.

A ne pas louper à Pise :

Campo dei Miracoli avec le Duomo, le Battistero, et la célèbre Torre pendente.
Duomo : Cette cathédrale est une oeuvre de grande ampleur réalisée sur plusieurs siècles, puisqu’elle fut commencée en 1063 et définitivement achevée au XIVè siècle. Elle mesure 100 mètre de long pour 69 mètres de large et est coiffée d’une coupole octogonale.
Battistero : Le baptistère attire lui aussi les regards. Ce bâtiment circulaire est à l a fois pisan, roman et gothique. Et pour cause les travaux ont duré plus de 300 ans !
Torre pendente : Plus connue pour son inclinaison que pour sa fonction première (campanile). Il vous faudra gravir 294 marches pour arriver à son sommet et jouir d’une vuie exceptionnelle sur le Campo dei Miracoli. La tour a commencé à pencher 5 ans après le début des travaux en 1173 à cause de l’affaissement d’une partie du sol. Les travaux ont donc été longtemps suspendus et plusieurs solutions envisagées, voir essayées. Et cela même encore récemment puisque la tour fut interdite au public dans les années 90.

A voir aussi à Pise :

Piazza dei cavalieri, Palazzo reale, Museo nazionale San Matteo, Quartier Sant’Antonio, Quartier San Martino.

Astuce – Visite de Pise :

Quand vous visiter une tour qui penche, il ya quelques détails auxquels il faut penser. Premièrement, il faudra réserver votre jour et votre heure, le nombre de personnes au sommet de la tour est limité. Deuxièmement, chaque kilo compte. C’est pourquoi il vous faudra laisser votre sac à dos en bas.

Le village de Vinci est perdu au milieu de la campagne toscane. Cette étape de votre road trip Toscane est donc l’occasion de vous perdre dans la campagne. Ne pas visiter ce village serait une erreur, surtout si, comme moi, vous êtes fans des oeuvres et inventions de Léonard de Vinci. Le musée qui lui est consacré permet de mettre en lumière le génie de cet homme avance sur son temps. N’hésitez pas à parcourir les quelques rues de ce village et de profiter des différents points de vue sur la campagnes toscane environnante.

A ne pas louper à Vinci :

Museo Leonardiano : situé dans le Castello dei Conti Guidi, vous trouverez dans ce musée des constructions réalisées à partir des dessins et schéma de Léonard de Vinci. Vous pourrez notamment voir un scaphandre ou une bicyclette.

Road trip Toscane – Jour 3 : Florence

La découverte de cette ville est un incontournable lors d’un road trip Toscane. Tout comme Rome, Florence est un musée à ciel ouvert. Même si la ville compte de très beaux musées incontournables, vous pouvez déjà en avoir un joli aperçu en vous promenant dans ces rues. La piazza del Duomo est noir de monde du matin jusqu’au soir, tout comme la piazza della Signoria et le Ponte Vecchio. Si vous souhaitez un peu de tranquillité, traversez le ponte Vecchio et promenez vous sur les hauteurs de la ville du côté de la Piazzale Michelangelo et de l’église San Miniato al Monte. Vous bénéficierez en plus d’une magnifique vue sur la ville de Florence.

A ne pas louper à Florence :

Piazza del Duomo et Piazza di San Giovanni : Cette place contient tellement de chef d’oeuvre que vous y passerez facilement une demie journée. C’est l’épicentre artistique de la ville. Les immanquables sont notamment le Duomo, le Campanile de Giotto et le dôme de Brunelleschi. Les plus grands artisans de leur siècle ont participé à la construction de cette place unique au monde.
Piazza della Signoria : A visiter tôt le matin pour y être seul ou le soir pour profiter des spectacles de rue. Ne manquez pas le Palazzo vecchio où David vous accueil, la fontaine de Neptune, et la Loggia della Signoria.
Ponte Vecchio : Il abritait autrefois des bouchers et des poissonniers. Ces commerçants pas assez glamour pour les Médicis furent remplacés par des bijoutiers et des orfèvres en 1593. Il faut s’éloigner du pont en lui même pour bien comprendre comment il est fait et pour le photographier. Choisissez le meilleur côté en fonction de la lumière pour faire ressortir ces couleurs jaune et ocre.
Galleria degli Uffizi : Les plus grands artistes de l’histoire de l’art italien ont leur salle dans la galerie des Offices : Botticelli, Léonard de Vinci, Michel Ange, Raphaël…
Via dei Calzaiuoli : rue commerçante, point de passage obligé pour aller de la piazza del Duomo au Ponte Vecchio.
Piazza di Santa Croce : Cette place est entouré de plusieurs palais typiquement florentins comme le Palazzo Cocchi Serristori ou le Palazzo dell’Antella. L’église de Santa Croce mérite une visite.
Piazza de Pitti : Sur cette place se tient le Palazzo Pitti, du nom d’une famille rivale des Médicis qui fit construire ce bâtiment au XVe siècle. Mais ruinée, la famille a vendu sa propriété à Cosme 1er de Médicis qui en fit sa résidence et la relia à la Galerie des Offices par le corridor de Vasari.

A voir aussi à Florence :

Giardino di Boboli, PIazza della Repubblica, Palazo Davanzati, Orsanmichele, via del Preconsolo, le quartier de Santa Croce, Galleria dell’ Academia, le quartier de San Lorenzo.

Astuce – Visite de Florence :

Vous ne pourrez malheureusement pas faire de photos dans la Galleria degli Uffizi et serait sommé de laisser appareils et sac à dos à l’entrée du musée. Pas vraiment cool comme découverte alors autant que vous le sachiez.

Astuce – Visite de Florence :

Arrivez le plus tot possible le matin pour visiter la ville tranquillement car à partir de 10h les cars de touristes débarquent et ce n’est plus la même limonade. Les joies du tourismes de masse.

Astuce – Visite de Florence :

Réserver tout ce que vous pouvez à l’avance en ligne, car les files sur place sont horriblement longue.

Astuce – Visite de Florence :

Traverser l’Arno et rendez vous sur les hauteurs de la ville pour bénéficier d’un joli panorama depuis les abords de l’église San Miniato.

Bonne adresse à Florence :

Le mercato centrale est l’endroit idéal pour manger seul ou à plusieurs. Au premier étage, plusieurs restaurants proposent une cuisine innovante et il y en a pour tous les goûts ! Que vous aimiez la viande, le poisson, les pâtes ou la cuisine japonaise, vous trouverez votre bonheur. Vous pourrez aussi avec un peu de chance; assister en spectateur à un cours de cuisine donné dans l’école au sein du marché central.

Road trip Toscane – Jour 4 : le Chianti

Les routes du Chianti serpente au milieu des vignes, des vallons et des collines. Le mois de Septembre, période de vendange, est idéal pour découvrir la région et ses vins réputés. D’ailleurs le 3è week-end de septembre se tient une fête du vin à Panzano in Chianti. Cette fête est l’occasion de déguster du Chianti et du Chianti Classico, mais pas que. Pour 20€, vous pouvez déguster tous les vins des producteurs locaux présents et vous repartez en plus avec un magnifique verre à vin. Attention cependant quand vous reprendrez la route pour votre road trip Toscane.

A ne pas louper dans le Chianti :

Radda in Chianti : Longtemps capitale de la région, ce village a été laissé à l’abandon puis reinvestit ces dernières années grâce au tourisme notamment.
Greve in Chianti : Charmant village en fond de vallée qui a presque des allures montagnardes. Rendez vous sur la place médiévale du village légèrement inclinée et bordée d’arcades.

A voir aussi dans le Chianti :

Castellina in Chianti, Panzano in Chianti, Barberino Val d’Elsa

Road trip Toscane – Jour 5 : Volterra et San Gimignano

Pas besoin d’être fan absolu de Twilight pour cerner le charme de ce village. Même si le musée de la torture ne met pas tout de suite à l’aise lol Moins fréquentée que San Gimignano, la ville a su préserver une certaine tranquilité et douceur de vivre. Même si le village est petit, il reste une étape incontournable d’un road trip Toscane.

A ne pas louper à Volterra :

Piazza dei Priori : Ne manquez pas d’admirer le Palais des prieurs, un des plus anciens en Toscane, et sa tour. Puis retournez vous afin d’admirer le Palazzo Pretorio.
Duomo : Situé à l’arrière du Palazzo Pretorio, le Duomo mérite une visite. Consacré en 1120 et plusieurs fois restauré depuis, il garde une certaine élégance. Son plafond or et bleu est ravissant.
Parco archeologico : À Volterra, vous pourrez également voir les vestiges d’un ancien théâtre romain. En contrebas de la ville, il n’est pas très étendu, mais mérite un coup d’oeil.

A voir aussi à Volterra :

Museo diocesano d’arte sacra, Pinacoteca, Museo Guarnacci.

San Gimignano est sans aucun doute un des plus beaux villages de Toscane. Malheureusement, cela n’est un secret pour personne à en croire les cars qui déversent régulièrement des flux ininterrompus de touristes. Pour profiter de la ville plus calmement, il est préférable d’y loger et de la visiter tôt le matin ou le soir après le départ des autres touristes 😉 Le plus de la ville ? Le meilleur glacier du monde ! Bon son titre date un peu, mais les glaces restent tout de même excellentes.

A ne pas louper à San Gimignano :

Piazza della Cisterna : Les palais de cette place lui donne une forme triangulaire et le sol en pente rend cette place encore plus unique. Vous pourrez y admirer les tours des Salvucci qui veillent sur la ville depuis des millénaires.
Duomo : L’extérieur de cette cathédrale ne paye pas de mine, mais l’intérieur est décorée de peinture illustrant des scènes du nouveau et de l’ancien testament.

A voir aussi à San Gimignano :

Museo civico e pinacoteca, Museo d’arte sacra, Sant’Agostino, Museo della Tortura.

Road trip Toscane – Jour 6 : Sienne

Ma ville préférée de ce road trip Toscane ! On m’avait tellement contée les beautés de Florence que j’en ai été un peu déçue. Le monde et les monuments les uns sur les autres sont un peu oppressants. Comprenez il y a trop de tout à Florence des gens, des monuments, des voitures… En revanche, on parle peu de Sienne, sauf à l’occasion du Palio. Pourtant la ville regorge elle aussi de beauté et est un peu moins envahi de touristes.

A ne pas louper à Sienne :

Il Campo : La fameuse place où se déroule la course de chevaux la plus célèbres d’Italie, la Palio. La place est agrémentée de palais d’une teinte ocre comme le Palazzo Pubblico qui abrite le Museo Civico. Pour avoir une splendide vue de haut sur la ville et ses collines, grimpez en haut de la tour de la Mangia.
Via banchi di sotto et via banchi di sopra : Ces 2 rues abritent des bâtiments pleins de charmes comme le Palazzo Piccolomini, la Loggia del Papa, un cloître roman ou encore une église.
Duomo : Située sur une grande place, le Duomo de Sienne est assez impressionnant. Son aspect extérieur contraint à l’admirer. Et que dire de l’intérieur, vous ne saurez plus où donner de la tête. Si vous en avez l’occasion, visitez aussi le baptistère et la crypte.

A voir aussi à Sienne :

Museo dell’opera del duomo, Santuario Cateriniano, Via di Città, Pinacoteca nazionale, OSpedale di Santa Maria della Scala, Museo archeologico, San Niccolo al carmine.

Bonne adresse à Sienne :

La Toscana Golosa est idéal pour déjeuner dans la ville de Sienne. Pas de plats de pâtes ou de pizza. Mais pour changer, une bonne planche de charcuteries et de fromages, un délice. La planche pour 2 est un copieuse. Vous y trouverez différents jambons et saucissons et plusieurs sortes de fromage.

Astuce – Panorama :

Depuis les alentours de San Niccolo al carmine et le parking en contrebas, vous aurez une jolie vue sur la ville et la possibilité de faire de jolies photos.

Road trip Toscane – Jour 7 : Montalcino – Pienza – Montepulciano

Dernières étapes de notre road trip Toscane, ces 3 villages sont situés sur une même route au sud de Sienne. Il vous faudra avaler des kilomètres pour vous y rendre, mais cela vaut le coup. C’est un coin de Toscane encore préservé du tourisme de masse. Attention, vous ne serez pas seul dans les rues, mais il sera très agréable de vous y promener. Montalcino est un bon endroit pour découvrir les vins de Toscane, beaucoup de boutiques proposent des dégustations gratuites de Brunello ou de Rosso di Montalcino. Pienza est situé sur une petite colline et est peu étendue. Toutefois, elle bénéficie d’un certain charme . Montepulciano est un village perché à 600 mètres de haut et entouré de remparts qui abritent de jolies places et des palais du XV et XVIè siècle.

A ne pas louper à Montalcino – Pienza – Montepulciano :

Piazza del Popolo à Montalcino
Piazza Pio II à Pienza
Les remparts et la Piazza grande à Montepulciano

Bonne adresse à Montalcino :

Il Grifo est une bonne adresse pour déjeuner à Montalcino. Le service est aimable est plutôt efficace. Je vous conseille particulièrement les pizze et pour le risotto est un excellent choix.

Road trip Toscane : Visiter la Toscane une semaine
Notez cet article

Comments:

  • 28 septembre 2018

    cette région italienne me fait vraiment rêver !

    reply...

post a comment