Circuit Thailande
Road trip en Thailande Road Trip Lointain

Road Trip Thaïlande : Bangkok, Kanchanaburi et le triangle d’or

Temps de lecture : 8 minutes

Une fois n’est pas coutume, pour découvrir la Thaïlande nous avons opté pour le voyage organisé. Le programme nous permettait de découvrir une grande partie de la Thaïlande, ainsi que les temples d’Angkor en 12 jours. Nous sommes donc partis avec la Française des circuits. Vous trouverez ci-dessous notre itinéraire complet pour ce Road Trip Thaïlande.

Road Trip Thaïlande : Bangkok

Jour 1

Bangkok est à la fois une ville effervescente et chaotique. Il existe 2 façons de la découvrir soit par le métro aérien, soit par bateau sur la rivière Chao Praya. J’ai une préférence pour le Skytrain, car le bateau ne vous permet finalement que de voir les rives. Le métro aérien permet de prendre toute la mesure de cette ville tentaculaire.
Le cœur de la ville se situe sur l’île de Rattanakosin, elle regroupe un large panel de ce qui fait la culture thaïlandaise : temples, universités, musées… Il y a donc beaucoup de lieux d’intérêts, mais si vous n’avez qu’une demie journée voici notre sélection :

  • Grand Palais
  • Wat Phra Keo : ce temple abrite le Bouddha d’émeraude. Par contre, le terme émeraude est un peu exagéré puisqu’en fait il s’agit de jaspe vert. Autre (petite) surprise, la taille de la statue qui ne mesure que 66 cm. Cela n’empêche pas le sanctuaire d’être le plus révéré des thaïlandais.
  • Wat Pho : ce temple est la demeure d’un bouddha couché de 46 mètres de long. L’édifice est un peu petit compte tenu de la taille du Bouddha. Vous pourrez l’observer de près, mais il sera difficile de le contempler dans son ensemble.
  • Musée national pour un extra culturel, si vous avez plus de temps.
  • Wat Suthat
  • Wat Rachabophit pour ses détails ornementaux.
  • Wat Ratchapradit

Bangkok, canal ou ruelle ? Temple de Bangkok

Bangkok, superposition de routes Bangkok statue
Bangkok sculpture Bangkok démon
Bouddha couché, Bangkok Moine au téléphone

La seconde étape incontournable pour moi est le quartier chinois. C’est l’un des plus anciens quartiers de la ville, et le plus densément peuplé. Ne vous laissez pas impressionner par la foule et sa frénésie ! Prenez votre temps, même si tout le monde autour de vous court dans tous les sens. Les bâtiments sont très différents des centres commerciaux et des quartiers modernes, et c’est bien cela qui le rend charmant.
A ne pas louper dans le quartier chinois :

  • Sampeng Lane : une ruelle étroite qui regorge de boutiques anciennes.
  • Talad Kao : si comme moi vous aimez les marchés, celui-ci est à découvrir de préférence avant 10 heures pour profiter pleinement de l’activité.
  • Les temples : Wat Pathum Kongka, Wat Traimit, Wat Mangkon Kamalawat.
  • La gare de Hua Lamphong : si vous avez l’impression d’être dans une gare européenne, c’est normal. L’architecte était hollandais et s’est inspiré du style Art Déco. Cela offre un joli contraste avec les vieux wagons thaïlandais.
  • Pak Khlong : un joli marché du quartier chinois.

Road Trip Thaïlande : Damnoen Saduak

Jour 2 matin

Les marchés flottants ne sont pas rares en Thaïlande. Mais pour un touriste occidental, c’est une vraie découverte. Il faut à tout prix en voir un lors d’un Road Trip Thaïlande. Qui dirait que sous ce joyeux bazar, l’organisation est en fait millimétrée. En effet, les canaux étroits permettent rarement à plus de 4 barques de se croiser simultanément. Parlons des barques justement, je pensais qu’elles ne servaient que d’étal. Grave erreur ! Elles servent aussi de cuisine par exemple. Et elles disposent de tout le matériel nécessaire : réchaud, grandes poêles ou casseroles… dans un espace réduit. Bref des sortes de food truck mais sur l’eau. Bien sûr, le marché flottant de Damnoen Saduak est le plus connu. Sa proximité de Bangkok n’est pas étrangère à cela, et il est pris d’assaut par les touristes. Dans la mesure du possible allez-y tôt le matin.

Qu'est ce qu'on mange au marché flottant de Damnoen Saduak ? C'est qui le cuisto ? Marché flottant de Damnoen Saduak Rangée de barques Les mamies cuisto de Damnoen Saduak Marché flottant de Damnoen Saduak Marché flottant de Damnoen Saduak

Road Trip Thaïlande : Kanchanaburi

Jour 2 après-midi

Cette région non loin de Bangkok est une des préférées des thaïlandais. En tant que touristes européens, on vous parlera surement du pont de la rivière Kwai et du cimetière des alliés. Mais pour les thaïlandais, cette région est avant tout un exceptionnel site naturel recouvert de forêt. La Highway 323 relie Kanchanaburi à la frontière birmane et traverse des paysages à couper le souffle : col de montagne, parc national, lac… Si vous faites un Road Trip Thaïlande organisé, vous découvrirez cette région en train, « le train de la mort ». Rassurez-vous, il n’y a aucun risque pour vous ! Les morts dont on parle sont les prisonniers alliés qui ont construit la ligne de chemin de fer durant la seconde guerre mondiale. La ligne de 415km fut construite en 16 mois, mais au prix de millier de vies. La partie la plus célèbre de cette ligne est sans doute le pont de la rivière Kwai. Celui qui est en place aujourd’hui a été reconstruit après la guerre. Pour être honnête, ce pont n’aurait strictement aucun intérêt s’il n’était pas le sujet d’un film ayant remporté 6 oscars.

Cimetière des alliés Train à la Gare de Kanchanaburi Gare de Kanchanaburi

Road Trip Thaïlande : Ayutthaya

Jour 3 matin

Commençons par une rapide leçon d’histoire : Ayutthaya fut la capitale du royaume de Siam durant 4 siècles. La ville fut fondée par Rama Thibodi à partir de 1351 et fut en grande partie détruite par les birmans en 1767. Entre temps des centaines de temples ont été construit dont près de 50 sont encore debout. Fin de la leçon Promenez-vous entre les temples. Il n’y a pas d’itinéraire conseillé, mais quelques immanquables :

  • Dans l’enceinte du Wat Mahathat : Une tête de Bouddha enserrée dans les racines d’un arbre.
  • Le Wihan Phra Mongkhon Bophit (à mes souhaits) est un bâtiment moderne abritant une statue de Bouddha en bronze, de plus de 10 mètres de haut.
  • Le Wat Na Phra Men abrite une statue de Bouddha assis d’une taille plus raisonnable.
  • Le Wat Phra Si Sanphet est le temple le plus important d’Ayyuthaya, et également un des plus beaux sites de la ville.
  • Il vous sera difficile de manquer le Bouddha couché du Wat Lokaya Sutharam puisqu’il mesure plus de 20 mètres. Mais au cas où, il y aussi celui du Wat Yai Chai Mongkhon. Les statues de Bouddha couché ne le représentent pas en train de faire une sieste, mais plutôt au moment où il atteint le nirvana.
  • Le Wat Phanan Choeng abrite lui aussi une grande statue de bouddha assis.
  • Le Wat Phu Khao Thong est un temple de 80 mètres de haut.

Si vous avez l’occasion de faire un Road Trip Thaïlande, vous constaterez qu’il y a des temples (wat) et des Bouddha partout !

Road Trip Thaïlande : Lopburi

Jour 3 après-midi

La principale attraction de la ville n’est pas culturelle, mais plutôt zoologique… Des singes ont envahis la ville et plus précisément un de ses temples, le Wat San Phra Kan. Et les touristes viennent moins pour les temples que pour ces petites bêtes poilues. Attention cependant, ils ne sont pas toujours commodes, et la nourriture les intéresse fortement même dans vos mains ou votre sac à dos.

Pour la suite de notre Road Trip Thaïlande, nous sommes partis à la découverte du centre et du nord du pays. Dans le centre, nous avons visité Sukhothai la première capitale de la Thaïlande. Dans le nord, nous avons découvert avec plaisir Doi Suthep, Chiang Mai, et le Mékong.

Road Trip Thaïlande : Sukhothai

Jour 4

En entrant dans le centre de la Thaïlande, vous vous rapprocherez du mode de vie de la plupart des thaïlandais. Loin des villes et de leur agitation, la population mène une vie paisible rythmée par l’agriculture et la religion bouddhiste. La région est en quelque sorte le grenier du pays.

La principale attraction de la région est Sukhothai. Ce n’est pas seulement une énième ancienne capitale du pays, c’est le berceau du royaume. C’est ici qu’à commencer à se construire la nation thaïlandaise. Ce site archéologique, le plus fréquenté du pays, est aussi un parc national classé au patrimoine mondial de l’Unesco. C’est un endroit à ne pas louper lors d’un Road Trip Thaïlande.

Tout commença au XIIIe siècle lorsque 2 princes décidèrent de fonder un nouveau royaume. Son essor fut exceptionnel, en à peine 40 ans Sukhothai devint une des villes les plus puissantes de la région. Toujours au XIIIe siècle, bien avant le siècle des Lumières en Occident, Sukhothai fut gouvernée par un souverain éclairé Rama Khamheng.

N’hésitez pas à louer des vélos pour visiter le parc de Sukhothai qui s’étend tout de même sur 70km². Faire un peu de vélo durant votre Road Trip Thaïlande ne vous fera pas de mal. Pas mal de monuments et quelques statues de Bouddha sont encore debout. Le style de ces bouddhas a souvent été copié, mais ils restent reconnus pour leur esthétisme. Ne ratez pas les vestiges des temples Wat Mahathat et Wat Sra Sri.

Road Trip Thaïlande : Doi Suthep

Jour 5 matin

Doi Suthep, ce nom ne vous dit certainement rien, et pourtant son temple est sans aucun doute un de plus vénéré de Thaïlande. Vous vous devez donc de le visiter durant votre Road Trip Thaïlande. Le Wat Doi Suthep abrite une relique sacrée du Bouddha. Le temple est particulièrement beau tôt le matin et tard le soir, lorsqu’il est illuminé. Sa situation est plutôt exceptionnelle. Perché à flanc de montagne à plus de 1 000 mètres d’altitude, il offre une vue panoramique sur la ville de Chiang Mai. Pour l’admirer, il vous faudra gravir plus de 300 marches. Mais rassurez-vous vous serez accompagné lors de votre ascension par 2 nagas (serpents mythologiques).

Pas pratique comme situation géographique, et évidement cela ne doit rien au hasard. Il y a fort longtemps, un moine vit en rêve l’emplacement d’une relique de Bouddha et décida de partir à sa recherche. Il trouva la relique et la proposa à plusieurs seigneurs. L’un d’eux accepta cette offrande et la plaça sur le dos d’un éléphant blanc. L’éléphant se mit à gravir la montagne et là où il s’arrêta se dresse aujourd’hui le temple.

Nous avons eu la chance d’assister à une cérémonie bouddhiste au sein du temple. La cérémonie des offrandes. Pour y assister, il faudra vous levez tôt. Mais c’est l’expérience la plus authentique que nous avons vécu durant notre Road Trip Thaïlande. Pour y participer pleinement, procurez-vous avant des denrées à offrir vous-aussi aux moines.

Road Trip Thaïlande : les lanternes de Doi Suthep

Road Trip Thaïlande : Chiang Mai

Jour 5 après-midi

Chiang Mai est la principale ville du nord de la Thaïlande. Même si la ville est importante, elle est loin de ressembler à Bangkok et c’est tant mieux. Chiang Mai, plus authentique, abrite de nombreux temples et musées. Et les habitants de cette région sont plus accueillants que ceux de la capitale.

Pour découvrir la rose du nord, évitez les grandes artères et égarez-vous dans les petites ruelles plus calmes. Vous trouverez ci-dessous un itinéraire à la découverte de l’authentique Chiang Mai.

Balade dans Chiang Mai

Le night market est surtout fréquenté par les touristes c’est vrai. Il y a pas mal de monde, c’est vrai aussi. Cependant, nous y avons fait de très bonnes affaires et avons ramené des souvenirs pour toute la famille. Vous y trouverez des vêtements, des étoles, des bijoux, mais aussi des objets de décoration à des prix défiants toute concurrence. Il y aussi des restaurants et si le cœur vous en dit, vous pourrez même vous offrir une fish-pédicure. Il faut au moins visiter un night market durant votre Road Trip Thaïlande, ne serait-ce que pour l’atmosphère.

Road Trip Thaïlande : Croisière sur le Mékong

Jour 6

La croisière sur le Mékong est pour moi un incontournable de tout Road Trip Thaïlande. Tout au nord du pays, le Mékong joue le rôle frontière naturelle entre la Thaïlande, la Birmanie et le Laos. On appelle cette région le triangle d’or. Saviez-vous que le Mékong prend sa source dans les montagnes tibétaines et se jette dans la mer de Chine depuis le Vietnam ? Vous croiserez sur le fleuve essentiellement des bateaux de pécheurs thaïlandais et laotiens. Vous pourrez voir de grands bâtiments côté laotien, ce sont des casinos chinois. A mon gout, ils dénaturent la région et pas seulement d’un point de vue esthétique. Malheureusement, le triangle d’or est la 3è région productrice de drogue au monde. Ceci étant dit, la région et le fleuve ne sont pas spécialement dangereux.

Découvrez notre infographie sur la Thaïlande : Visiter la Thailande

 

Road Trip Thaïlande : Bangkok, Kanchanaburi et le triangle d’or
4 (80%) 3 votes

No Comments

Leave a Reply