Une des plages de Gallipoli
En Italie Les Pouilles

Circuit dans les Pouilles #3 : Otranto & Gallipoli

Temps de lecture : 5 minutes

Pour les 2 derniers jours de ce circuit découverte à travers la région des Pouilles, je vous propose de visiter Otranto et Gallipoli. Personnellement, j’ai adoré Gallipoli ! J’avais vu un reportage sur cette ville et ses pêcheurs avant même d’avoir l’idée de visiter les Pouilles, et je l’avais trouvé charmante. Je n’ai pas été déçue du voyage.

Otranto

Jour 5 – 10h

La région du Salento est une subdivision de la région des Pouilles. Avant d’y mettre les pieds, je pensais qu’à part Lecce, il n’y avait pas grand chose à voir. Oui, vous constaterez que je suis pleine de préjugés, mais heureusement, je n’ai aucun mal à les remettre en question 😉 Le Salento recèle de plages plus paradisiaques les unes que les autres, mais pas que. Il y a également des villes, des parcs naturels, des sources thermales… Bref, pas de quoi s’ennuyer.

Otranto est une de ces villes. Elle se situe à l’extrême pointe de l’Adriatique et est surnommée la porte de l’Orient. D’ailleurs, il y a des liaisons régulières en ferry avec l’Albanie, si le coeur vous en dit. Comme beaucoup de ville de la région des Pouilles, elle a été aux mains de beaucoup de peuples. Par ordre chronologique : Normands, Souabes, Aragonais, Turcs, Vénitiens… la liste n’est pas exhaustive. Cette succession de “dominations” a laissé des traces à travers la ville, notamment avec les bâtiments suivants :

Castello Aragonese : Ce château est hautement stratégique d’un point de vue défensif. C’est pourquoi ses propriétaires successifs n’ont cessé d’améliorer ses défenses. Comme dit plus haut, Otranto est la porte de l’Orient, mais de l’autre côté de la mer c’est plutôt la porte de l’Occident. D’ailleurs, les Turcs ont fini par prendre la ville et la mettre à sac au XVe en débarquant dans la célèbre Baia dei Turchi.

Pour l’aspect extérieur, le château était à l’origine en forme de trapèze avec 3 tours et vous devrez franchir un fossé grâce à un pont en pierre pour entrer dans le château. Ce pont était à l’origine un pont levi, quand même plus pratique pour bloquer les assaillants souhaitant envahir la région des Pouilles.

A l’intérieur, la cour dessert plusieurs salles, dont une particulière la salle triangulaire de Ciro Ciri, une prouesse architecturale pour l’époque. Ne manquez pas également de découvrir les fresques qui ornent les murs. Sous vos pieds court un important réseau de souterrains.

Un des côté du château vous offre une superbe vue  sur la mer Adriatique.

Chiesa San Pietro : Cette église en forme de croix grecque est assez petite, mais mérite qu’on y pénètre. Elle date du Xe et est un magnifique exemple de l’architecture byzantine. Vous pourrez voir à l’intérieur des fresques restaurées dont les plus anciennes date de la construction. Ces fresques représentent pêle mêle : le lavage des pieds, la résurrection ou encore la cène.

Duomo : La cathédrale d’Otranto a été bâtie au XIe siècle et j’ai été fasciné par la somme de travail que cela a dû demandé.

A l’extérieur, prenez le temps d’admirer la rosace, les statues et les colonnes sculptées.

A l’intérieur, le sol est couvert de mosaïques finement travaillées. Vous pourrez voir un grand arbre de vie qui s’élance pour rejoindre l’arche de Noé. Il y a également 12 cercles qui représentent le passage du temps. A noté aussi sur les murs une mosaïque du jugement dernier où l’on comprend assez facilement que le paradis quand même ça à l’air plus cool que l’enfer.

Insolite :

Dans la cathédrale se cache un lieu unique dans la région des Pouilles. Une crypte abrite les 800 crânes des martyrs de la ville exécutés lors du sac des Turcs. La pierre sur laquelle le sang a coulé a elle aussi était conservée. Pour voir ça, ce sera dans l’aile droite. J’avoue être assez attirée par les choses un peu macabre lol

Muraglia : Une muraille de granit ceint encore le centre historique de la ville. N’hésitez pas à vous promenez dessus, vous aurez une vue dégagée sur la mer. Et profitez-en aussi pour explorer les ruelles du vieux centre.

Maintenant direction Baia dei Turchi  15 min

Baia dei Turchi

Jour 5 – 16h

Une des plus jolies plages de la région des Pouilles ! Je crois avoir dit cela de plusieurs plages des Pouilles, mais j’ai été séduite par elles. Ces plages sont bien moins chères et plus proches que celles des Caraïbes, mais d’une beauté toute aussi remarquable. Tout ce que je peux vous dire et : “allez-y, posez votre serviette et pro-fi-tez !”

Maintenant direction Gallipoli 1h05

Gallipoli

Jour 6 – 10h – 

Le nom de la ville vient du grec Kallipolis, c’est-à-dire “belle ville”. Le moins que l’on puisse dire est qu’elle porte bien son nom ! Cette petite ville est un de mes coups de coeur. Ces maisons blanches rappellent celles des Cyclades. Cette ville a plus d’un atout, côté mer de belles plages et côté terre des étendues de vignes et d’oliviers.

Une muraille encercle et protège la ville qui a été pendant longtemps un centre maritime important. Comme des beaucoup de villes de la région des Pouilles, elle passa sous diverses dominations. Cependant ici, c’est l’architecture espagnole qui ressort.

Les plus de la ville : Une ambiance typique du sud de l’Italie, de vieilles ruelles et des pépites architecturales.

Pour visiter la ville, vous pouvez commencez par faire le tour de la muraille, avant de pénétrer dans ses ruelles qui abritent de belles façades, des églises….

A ne pas manquer :

Castello : Cette forteresse militaire s’avance dans la mer jusqu’à être presque entièrement entouré par les eaux.

Cattedrale di Sant’Agata : La cathédrale de style baroque mérite qu’on y jette un petit coup d’oeil. Sa façade est vraiment travaillée et chaque détail finement exécuté.

Chiesa Santa Maria della purita : Le moins que l’on puisse dire est que le contraste est surprenant entre l’intérieur et l’extérieur de cette église. L’intérieur est assez simple surtout comparé aux autres églises de la région des Pouilles. Mais l’intérieur est assez chargé. Ne fuyez pas ! Vous manqueriez une voûte subtilement peinte, des  peintures et un sol lui aussi décoré.

Fontana Antica : Cette jolie fontaine est sculptée telle une façade, et rappelle les temples grecs avec ses colonnes sculptées en corps de femmes. Elles me rappellent les cariatides qui ornent un des temples de l’Acropole d’Athènes, l’influence grecque n’est pas loin.

Insolite :

Frantoio oleario ipogeo : Des vestiges se cachent aussi sous vos pieds (pas la peine de regarder vos chaussures 😉 ). Un ancien moulin à huile souterrain vous attend si vous le désirez. Il me semble que des visites en français sont possibles.

Nous arrivons au terme de ce circuit dans la magnifique région des Pouilles 🙂 J’espère que cet article vous aidera et vous donnera envie de découvrir le sud de l’Italie.

Lisez ou relisez nos articles sur les villes de Lecce et  d’Alberobello
Avez-vous vu notre infographie sur les Pouilles ?

Circuit dans les Pouilles #3 : Otranto & Gallipoli
4 (80%) 3 votes

2 Comments

  • Reply
    Marie Hélène KUGLI
    23 novembre 2017 at 12 h 57 min

    bonjour! Je viens de lire avec beaucoup de plaisir (et d’envie!) le récit de votre voyage dans les Pouilles!
    Nous avons réservé notre vol vers Bari en mai prochain et resterons une semaine (7 nuits). Je n’arrive pas à imaginer un itinéraire qui ne nous oblige pas à changer d’hôtel chaque jour, sachant que nous voulons visiter Matera et Gallipoli!
    Mon mari déteste se trimballer avec “la valise dans le coffre” comme il dit, mais où trouver le point de chute idéal afin de rayonner sans passer trop de temps inutile en voiture? Merci de vos conseils. Marie Hélène(Belgique)

    • Reply
      Miss-Wanderlust
      23 novembre 2017 at 14 h 16 min

      Bonjour Marie-Hélène,
      En effet, les Pouilles sont une grande région parsemée de points d’intérêts du nord au sud.
      La ville d’Alberobello est assez centrale, si vous ne voulez pas du tout changer d’hôtel.
      La ville est à 1 heure de Bari et Matera, et un peu moins de 2h de Gallipoli.
      Essayer de coupler les destinations dans le même coin cela peut être l’occasion de faire des pauses plus ou moins longues,
      afin de ne pas avoir l’impression de passer votre journée en voiture.

      Profitez bien de votre séjour ! 🙂

    Leave a Reply