Couple qui déambule dans le Cannaregio à Venise
En Italie Venise

Déambulations #2 : Quartiers typiques de Venise

Aujourd’hui, pour ce deuxième jour à Venise, je vous emmène à la découverte des trésors cachés de la Sérénissime. Vous parcourrez aujourd’hui le quartier vénitien du Cannaregio, celui de Dorsoduro et celui du Castello.

Cannaregio et le Ghetto : l’âme de Venise

Spezieria all’Ercole d’oro

Commençons notre visite par le quartier de Venise qui se nomme Cannaregio, pour cela vous pouvez emprunter la Strada Nova une des seules rues (strada) de la ville. Cette rue est très animée et vous croiserez pas mal de touristes, mais aussi plus de vénitiens que dans le quartier de la place Saint Marc. Arrêtez vous à la Spezieria all’Ercole d’oro. Cet endroit est une ancienne pharmacie reconvertie en parfumerie, mais le mobilier et les vases qui servaient pour les remèdes ont été conservés. Vous trouverez encore dans Venise quelques pharmacies datant du XVIII siècle et peut-être visitées par Casanova, amoureux des femmes mais aussi de la médecine.

Torrefazione Cannaregio

Torrefazione Cannaregio, Venise

Torrefazione Cannaregio, Venise

Reprenez la Strada Nova dans le même sens, et suivez la y compris lorsqu’elle se transforme en Rio Terà della Maddalena puis en Calle del Pistor et enfin en Rio Terà San Leonardo. Une fois sur le Rio Terà San Leonardo, faites une petite pause et prenez un café à la Torrefazione Cannaregio. L’endroit est petit mais connu ! C’est le seul torrefacteur dans le centre historique de Venise. Vous pourrez y déguster un café torréfié, sous vos yeux ébahis, pour un prix modique. N’hésitez pas à vivre cette découverte à fond en optant pour un café en provenance d’Amérique Latine. Vous pouvez faire des photos sans que l’on vous fasse de remarque, le personnel est très sympathique. Mais le café étant excellent et ne coûtant que 1 à 2€, il serait dommage d’entrer ici sans y goûter. Si vous voulez en savoir plus sur les types de café proposé, rendez-vous sur le site de la Torrefazione.

Le ghetto

Quartier du Ghetto, Venise

Quartier du Ghetto, Venise

Après avoir jouer des coudes au café, empruntez une des petites ruelles qui vont vers le nord et prenez la direction du quartier juif. Vous croiserez ici peu de touristes. Ce quartier de Venise n’est pas le mieux entretenu, mais c’est de loin le plus authentique. Vous verrez autant de palais que dans le reste de la ville, mais plus de vénitiens. Pour voir du linge séché sous les fenêtres c’est ici qu’il faut aller. N’hésitez pas à vous perdre ! Vous pouvez bien sûr aussi visiter le musée hébreu si le coeur vous en dit.

La Cicchetteria Vecia Carbonera

L’heure du déjeuner approche, je vous recommande donc de retourner sur vos pas en direction du Rio terà della Maddalena et de vous arrêter pour déjeuner à la cicchetteria Vecia Carbonera. Vous pouvez prendre un assortiment des cicchettis ou des sandwichs, mais n’oubliez pas d’accompagner cela d’un Spritz pour un repas totalement vénitien. Contrairement à ce que l’on peut penser en franchissant la porte, le restaurant est plutôt grand, n’hésitez pas à vous installer dans la salle du fond pour plus de tranquilité ou à rester près du bar pour une immersion auprès de la clientèle vénitienne.

Le quartier du Castello ou la Venise pieuse

Les églises du quartier

Hôpital de Venise

Hôpital de Venise

Pour ce début d’après midi, je vous propose de vous diriger vers le quartier du Castello. Ce quartier étant très étendu, je ne vous conseille pas personnellement de pousser la visite jusqu’à l’Arsenal qui pour moi présente peu d’intérêt, sauf si vous êtes à Venise au moment de la Biennale. N’hésitez pas à entrer dans les églises, elles en valent souvent le détour, par contre les photos sont généralement interdites. Poussez la porte de l’église Santa Maria dei Miracoli et celle de la Basilica dei Santi Giovanni e Paolo. Accolez à la basilique, vous pourrez voir le seul et unique hôpital de Venise qui se cache derrière une facade de palais d’un blanc immaculé. Les ambulances de la ville sont évidemment des bateaux à moteur.

La Librairie Acqua Alta

Continuons notre visite de ce quartier vénitien en nous dirigeant vers la librairie Aqua Alta. Oui, elle est sans doute dans tous les guides et peu de vénitiens viennent y acheter des livre, mais… Le patron est sympa et, il vous accueillera avec le sourire et vous indiquera les particularités de sa librairie. Ne manquez pas l’escalier fait entièrement de livres, la sortie de secours ou encore la gondole remplie de livres au milieu du magasin. Par contre, si vous cherchez un livre en particulier bonne chance !

Continuez votre visite par le campo Santa Maria Formosa, prenez le temps de faire le tour de cette place et si cela vous tente visiter la fondation Querini Stampalia juste derrière la place. A titre personnel, j’étais très intéressée par la bibliothèque, mais malheureusement elle n’est accessible qu’aux étudiants ou aux personnes munies d’une carte…

Un gouter glacé à La Mela Verde

A présent, dirigez vous vers la gelateria la Mela verde pour un petit plaisir vénitien. Dégustez une bonne glace assis sur les marches au bord du canal. Si vous êtes gourmand, vous pouvez commander une crêpe au Nutella garnie de glace et de chantilly, miam ! En continuant vers le sud, vous arriverez à San Zaccaria et à l’embarcadère du même nom. Prenez le vaporetto direction Dorsoduro et la célèbre Punta della Dogana.

Le quartier de Dorsoduro : la quartier culturel de Venise

Punta della Dogana, Dorsoduro

Punta della Dogana, Dorsoduro

Les belles demeures

Vous pouvez déjà avoir un joli aperçu des monuments de ce quartier de Venise en empruntant la ligne 1 du vaporetto. Ne manquez pas d’admirer la façade de la Ca’Dario, mais ne pensez surtout pas à  l’acheter, même si vous en avez les moyens ! Une étrange malédiction règne sur cette demeure. Tous ces propriétaires sont morts dans d’étranges circonstances ou ont fini ruiné. Woody Allen pensa un temps l’acquérir, heureusement pour les cinéphiles le récit des différents évènements l’en dissuada.

Les musées

Les amateurs d’art trouveront leur bonheur dans ce quartier de Venise. Si vous êtes tenté par l’art moderne, allez jeter un coup d’oeil à la collection Peggy Guggenheim. Si vous préférez les arts classique, ne manquez pas la célèbre Galeria dell’Accademia, qui renferme des oeuvres d’artistes vénitiens entre autres. Ne manquez pas non plus  l’unique pont fait en bois et métal de la ville.

Les gondoles

Pour finir cette journée bien rempli, promenez vous le long des Zattere et ne manquez les différents chantier de gondoles dans le quartier. Avec un peu de chance vous verrez des artisans s’affairaient à leur construction ou remise en état.

Retour dans le Cannaregio

Restaurant A Beccafico Arte

Reprenez la direction du quartier du Cannaregio et le restaurant A Beccafico Arte pour un dernier dîner digne de ce nom dans la Sérénissime. Ne vous laissez pas impressionnez par les serveurs en uniforme ou l’intérieur du restaurant, le repas n’y coûte pas si cher que ça ! Si vous n’avez pas un grand appetit pas la peine de prendre d’entrer car on vous servira de petites bruschette gratuitement. J’ai pris en plat, des spaghetti alle vongole et je dois dire qu’elles étaient délicieuses. En dessert, le tiramisù et les cannoli siciliani sont à se damner ! Le limoncello est offert pour le digestif.

N’hésitez pas à lire ou relire le premier article sur Venise : Déambulations vénitiennes 1 : Autour de la Place Saint Marc, et découvrez également où vous restaurer sans trop dépenser à Venise grâce à l’article Comment manger pour pas cher à Venise : les Cicchetti.

Déambulations #2 : Quartiers typiques de Venise
4.75 (95%) 4 votes

You Might Also Like...

No Comments

Leave a Reply