Vue de Porto depuis l'arrivée du funiculaire
En Europe Portugal

Porto en 2 jours #1 : églises et centre historique

Pour cette première journée à la découverte de Porto, je vous propose une promenade dans le cœur historique de la ville. Le thème de cette balade sera résolument les églises de Porto. Vous ne pourrez pas échapper aux nombreux édifices religieux de la ville. Ce serait un peu comme fuir les arbres dans une forêt, c’est-à-dire inutile. Heureusement, même si la religion et l’art religieux ne sont pas une de vos passion, don’t worry. C’est surtout les décorations extérieurs qui gagnent à être connues ! Mais grâce à cet itinéraire vous découvrirez aussi la gare de Sao Bento, le café Majestic et pleins d’autres choses 😉

10.30 

Capela das Almas

La chapelle des âmes date de la fin du XVIIe. Les 2 façades ont été intégralement revêtues de carreaux bleus et blancs par le céramiste et peintre Eduardo Leite en 1929. L’intérieur est décoré plus sobrement puisque le style néoclassique domine. Les carreaux couvrent 360m² de mur ! C’est une des chapelles les plus célèbres de Porto.

10.45

Mercado do Bolhao

P1040368Ce marché abrité sous une grande halle alliant parfaitement béton et fer forgé a ouvert en 1915 au cœur de Porto. En me renseignant avant de partir, j’ai lu qu’une bonne partie des boutiques étaient fermées. Je ne peux malheureusement que confirmer cette info. Une fois prévenue vous serez moins déçus. L’endroit vaut quand même le coup d’oeil. D’ailleurs si vous envisagez de ramener des souvenirs, vous ferez à coup sur de bonnes affaires en les achetant ici ! Vous trouverez de tout de la serviette brodée avec le coq de Barcelos au sac à main en liège en passant par le plateau à fromage azulejos. Il y a également de bons fruits et légumes, si un petit creux vous prend 🙂

Pour avoir des informations sur les autres marchés de la ville, consultez le site visitporto.travel

11.45

Igreja San Iledefonso

Les carreaux de faïence, qui tapissent la façade, illustrent la vie de Saint Ildefonse. Alors vous allez me dire :”Qui ?!” Un archevêque de Tolède à qui la vierge est apparue. L’église est de style baroque, comme pas mal d’église de Porto, et date du XVIIIè siècle. Petite anecdote historique : Les tableaux à l’intérieur ont été volontairement noircis pour cacher leur beauté aux troupes de Napoléon. Parait-il qu’elles avaient tendance à s’adonner au pillage :/

11.50

Rua Santa Catarina

Rue piétonne et commerçante en plein centre de Porto. Si vous avez du shopping à faire, il y a un centre commercial au numéro 312. Mais vous trouverez plutôt les enseignes internationales comme Zara ou Benetton à l’extérieur. Cette rue est très animée ! Il est fort probable d’y croiser des artistes de rue faisant un spectacle. C’est aussi ici que se trouve la café le plus célèbre de la ville, la café Majestic. Ici encore vous pourrez admirer les façades des immeubles recouvertes d’azulejos.

12.30

Déjeuner au Café Majestic

Il faudra vous armer de patience pour pénétrer dans ce café réputé de Porto. Selon les heures, il n’est pas impossible de devoir attendre 30 minutes avant qu’une table se libère. Et pas question d’encombrer le passage, vous attendrez dehors que le portier vous donne la permission d’entrer. Mais une fois à l’intérieur… Le café Majestic n’a rien a envié au café Florian de la place saint Marc à Venise. La décoration Art Nouveau du début du XXe siècle fait son petit effet. Les grands miroirs et les serveurs tout de blanc vêtus vous ramèneront au temps de la Belle Epoque.

Par contre, c’est au niveau des prix et du choix que cela se gâte. Les prix sont élevés ce que je peux comprendre vu la situation du café, sa renommée… Malheureusement cela se comprend moins du côté de l’assiette. La nourriture n’est pas horrible, loin de là, mais au prix demandé on s’attend à mieux. Autre inconvénient : le monde. Victime de son succès, l’endroit est souvent plein. Il ne vous sera donc pas facile de faire des photos ou y passer un moment en amoureux. J’imagine qu’au moment où JK Rowling le fréquentait le café devait être plus calme, sinon comment aurait-elle écrit un chef d’oeuvre comme Harry Potter à l’école des sorciers.

13.45 

Bibliothèque municipale de Porto

Légèrement excentré des autres points d’intérêts de la ville de Porto, la bibliothèque municipale vaut le détour pour sa fameuse collection d’azulejos. La collection est exposée dans le cloître de cet ancien couvent. Les azulejos proviennent des couvents alentours détruits au moment de l’interdiction des ordres religieux. Vous pourrez en voir qui datent du XVe siècle. La visite commence dès l’entrée, vous pourrez voir plusieurs panneaux d’azulejos assez différents les uns des autres. Notamment à droite de l’entrée, une fresque avec sur chaque carreaux un visage. Ce sont des caricatures. Les visages sont remarquablement dessinés et reconnaissable (enfin je suppose parce que je ne m’y connais pas trop en personnage historique portugais).

Une fois passé l’entrée, vous arriverez dans le fameux cloître. Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve toujours les cloîtres vraiment jolis. Il y règne en général un calme monastique. Au centre du cloître, vous verrez un petit jardin avec une fontaine. Mais n’oubliez pas quand même d’admirer les différents panneaux d’azulejos présentés.

14.15 

Glacier Copa

Le meilleur glacier de Porto, c’est d’ailleurs écrit sur la devanture de la boutique. On peut dire que sa réputation n’est pas usurpée ! Les glaces y sont excellentes. L’endroit semble petit mais la salle est plus grande qu’il n’y parait depuis la rue, et il y a même derrière une cour aménagée. Les personnes qui tiennent cette boutique sont vraiment gentilles, et vous aideront si vous souhaitez prendre des photos. Nous avons même eu le droit à une dégustation de gaufrettes sortant du four, miam ! Je vous recommande particulièrement les goûts framboise, ferrero et citron vert.

14.45 

Gare de Sao Bento

La gare de Sao Bento n’est pas la principale gare de Porto en nombre de voyageurs, mais l’intérieur en fait un chef d’oeuvre à ne pas rater. Quelques 20 000 azulejos recouvrent les murs de la salle des pas perdus. Ils ont été réalisés par Jorge Colaço et relate les faits marquants de l’histoire du Portugal, ainsi que des scènes de la vie quotidienne. Ils sont relativement récents puisqu’ils ne datent que de 1930.

15.15

Igreja dos Congregados

cette église se situe sur la même place que la agre de Sao Bento. Vous ne  pouvez pas la louper. Elle a été construite à la fin du XVIIe et est dédiée à Saint Antoine dont la statue est nichée en haut de la façade. Comme beaucoup d’église de Porto la façade est couverte d’azulejos bleus et blancs. L’intérieur de style baroque est richement décoré.

Vous aurez peut être remarqué la statue du Christ blessé. En fait, dans la plupart des églises du Portugal vous trouverez une représentation du Christ après son calvaire sur la croix. Cela peut paraître bizarre quand on y est pas habitué. Mais ça fait parti du “folklore” religieux.

15.30

Igreja Santa Clara

Je ne sais pas si l’endroit sera ouvert quand vous serez à Porto, car l’église doit bientôt fermée pour restauration. Et quand on voit l’intérieur, on imagine la quantité de travail que cela représente. En effet, l’intérieur est à peu de chose prêt entièrement recouvert de feuilles d’or. L’église est rattachée au couvent des clarisses adjacent. C’est la raison pour laquelle vous pourrez voir une grille à votre droite en entrant. Les soeurs clarisses suivaient la messe derrière cette grille.

Habituellement, on peut accéder à la muraille Fernandina à quelques mètres de là. Mais pour cause de travaux l’accès est aussi interdit en ce moment.

16.00 

Cathédrale la Se

La Cathédrale Se de Porto

La Cathédrale, dont le nom est en fait une abréviation de Sede Episcopal, est l’ancienne résidence des évêques de la ville de Porto. Elle se situe au sommet d’une des collines de Porto le mont Pena Ventosa. Elle date du XII-XIIIe siècle et son style est romano gothique.

L’extérieur et les abords la cathédrale sont aussi intéressants que l’intérieur. Sur le côté droit de l’édifice, vous pourrez voir une galerie ornée d’azulejos qui a été ajouté au XVIIIe siècle par l’architecte italien Nasoni qui oeuvra pas mal dans la ville. Là où aujourd’hui se tient une grande place dégagée, il y avait jusqu’à récemment (1940) un enchevêtrement de maisons et échoppes qui furent rasé pour mettre en valeur la cathédrale.

Pour ce qui est de l’intérieur, il contraste des autres édifices de la ville par sa sobriété et son élégance. L’autel en argent de style baroque en est une des pièces maitresse. C’est encore Nasoni qui a oeuvré à l’intérieur de la cathédrale en peignant notamment les fresques.

17.00 

Rua das Flores

Jolie petite rue commerçante du centre de Porto. Selon moi cette rue est plus agréable que la rua Santa Catarina, même avec les travaux qu’elle subie. Premièrement, on y croise moins de monde et deuxièmement les boutiques sont plus orientées sur l’artisanat portugais, ici pas d’enseignes internationales. Mais plutôt des petits commerces. La rue porte bien son nom puisque certains balcons sont ornés de fleurs.

17.15

Avenue des alliés

Avenue des alliés de nuit, Porto

Une des rares larges avenue du centre de Porto. L’avenue des alliés est connue pour accueillir l’hôtel de ville à une extrémité et à l’autre la statue de Dom Pedro IV, roi du Portugal et premier empereur du Brésil.

19.15 

Dîner à Lareira

Situé dans le quartier nocturne de Baixa, le Lareira est un restaurant à tapas qui vaut le détour. Vous aurez d’abord l’impression d’entrer dans une sandwicherie avec de découvrir le petit espace intimiste au fond de la salle. Il y a peu de place, il vaut mieux donc venir tôt. N’hésitez pas à commander une sangria et goûter aux plateaux de charcuteries et fromages portugais. S’il vous reste un creux, il y a aussi des plats. Et la bonne surprise viendra au moment de l’addition plus que raisonnable.

 

Découvrez le suite de cet itinéraire à travers Porto 😉

Porto en 2 jours #1 : églises et centre historique
4.33 (86.67%) 3 votes

You Might Also Like...

No Comments

Leave a Reply