Les bienfaits de la spiruline
Alimentation Lifestyle

Les bienfaits de la spiruline pour les végétariens, végétaliens et vegans

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans l’alimentation végétarienne par définition les viandes et les poissons sont proscrits. Il faut donc substituer les protéines animales par des protéines végétales. Cette substitution, bien qu’ayant des effets positifs sur la santé, ne permet pas de couvrir toutes les propriétés qu’ont les protéines animales. 

Différences entre protéines animales et végétales

Quelle est la différence entre les protéines animales et les protéines végétales ? Les protéines animales contiennent tous les acides aminés essentiels. C’est pour cela qu’elles sont dites à valeur biologique élevée. Alors que les protéines végétales ne les contiennent pas tous, d’où leur qualification de protéines à valeur biologique faible. Il existe une vingtaine d’acides aminés, mais seuls 8 sont dits essentiels. Ils sont qualifiés ainsi car notre corps n’est pas en mesure de les fabriquer par lui-même. Ils doivent donc nécessairement être apportés par l’alimentation. Il s’agit de la leucine, l’isoleucine, la valine, la thréonine, la méthionine, la phénylalanine, le tryptophane et la lysine. Les protéines animales ont donc un gros avantage : celui de fournir tous les éléments nécessaires à la construction de nos cellules et de nos muscles.

La spiruline : l’unique source végétale de protéines nobles

La spiruline est une micro algue qui a comme caractéristique d’avoir une teneur en protéine de 65%. La spiruline est donc la source végétale de protéines la plus complète. Ces protéines sont de plus facilement assimilables par l’organisme. Cette micro algue est formée de mucoprotéines. Ces mucoprotéines possèdent les 21 acides aminés qui se dissolvent facilement dans le système digestif. La spiruline est aussi riche en phytonutriments tels que la phycocyanine, les polysaccharides, les sulfolipides, les caroténoïdes, les vitamines, y compris la vitamine B12, les acides gras essentiels tels que l’acide gamma linolénique, les sels minéraux et les enzymes sous forme biodisponible. En résumé la spiruline est un super aliment riche et équilibré.

La spiruline et la vitamine B12

La cobalamine, ou vitamine B12, est absente des aliments végétaux non enrichis. A deux exceptions près : les algues Spiruline et Chlorelle. La supplémentation en cobalamine, sous forme de comprimés de spiruline, peut être considérée comme faisant partie intégrante d’un régime vegan ou végétalien standard. 

La spiruline : l’aliment parfait pour une alimentation végétarienne, végétalienne ou vegan

La spiruline et l'alimentation vegan

Les végétariens peuvent être rassurés ! En utilisant chaque jour de la spiruline dans leurs recettes, ils éviteront les problèmes de carence en acides aminés. La spiruline offre une concentration de nutriments que l’on ne trouve nulle part ailleurs (aliments, plantes, céréales, herbes compris). L’idéale est donc d’intégrer la micro algue à son régime alimentaire. Pour cela, vous pouvez la prendre sous forme de gélules ou encore l’acheter dans poudre dans les magasins la Vie claire. L’utilisation de la spiruline comme ingrédient pour le pain, les pâtes, les gâteaux, les biscuits et même les glaces est très populaire. Elle peut également être diluée dans des boissons ou du yogourt, ou être un excellent ingrédient pour les smoothies.

Évidemment, la spiruline n’est pas la solution à tout. Se nourrir de cette algue ne signifie pas abandonner une alimentation saine. Mais c’est un allié supplémentaire pour parvenir à une alimentation équilibrée. Cet aliment pris à la bonne dose et associé à une alimentation végétarienne ou vegan, est un gage de bonne santé à court et long terme.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

No Comments

Leave a Reply