Kotor ou Mostar ?
Balkans En Europe

Escapade hors de Dubrovnik : Kotor ou Mostar ?

Temps de lecture : 4 minutes

J’ai récemment déménagé et à partir du moment où j’ai su que j’allais déménager, je n’ai pas arrêté d’entendre parler de ma nouvelle ville. Comme si le monde entier s’était mis d’accord et que toutes les conversations, les reportages, les articles tournés autour  de cette ville. Je suis sûre que vous avez déjà connu cela. Cela s’est reproduit pendant que je préparais mon voyage en Croatie. J’hésitais entre une visite de Kotor ou Mostar pour compléter mes vacances dans les Balkans. Force est de constater qu’en ce moment le Monténégro et plus particulièrement les bouches de Kotor ont le vent en poupe. Alors que l’on parle très peu de la Bosnie, pourtant voisine de la Croatie elle aussi (et encore moins de Mostar). Alors voici un article pour vous aider à choisir entre Kotor ou Mostar 😉

Kotor

Kotor : c’est où ? c’est quoi ?

C’est au Monténégro, petit pays des Balkans d’un peu moins de 14 000 km², peuplé d’environ 700 000 âmes et dont la capitale est Podgorica (avec ça vous en savez déjà plus que la plupart des gens). Le Monténégro est donc frontalier de la Croatie et il ne faut que 1h30 depuis Dubrovnik pour atteindre les fameuses bouches de Kotor et la ville du même nom. Vous trouverez dans la région de Dubrovnik beaucoup d’agence de voyage proposant des excursions à la journée pour Kotor.

Pourquoi j’aime…

Kotor, vieille villeIl y a plusieurs raisons de visiter Kotor. Tout d’abord, même si le Monténégro ne fait pas partie de l’Union Européenne, il a pour monnaie officielle l’euro depuis 2002. Vous l’aurez compris pas besoin de changer vos billets ou de sortir votre calculatrice ! Attention toutefois si vous retirez de l’argent aux distributeurs, car vous serez malgré tout en dehors de la zone euro. Comme dis plus haut, il ne faut que 1h30 pour arriver à Kotor depuis Dubrovnik ce qui est raisonnable. Par ailleurs, cette région du Monténégro allie parfaitement beautés naturelles et villes médiévales, telle que la ville de Kotor elle-même. La vieille ville est entourée de remparts plus longs que ceux de Dubrovnik et dominée par la forteresse de Saint Jean. Vous trouverez un des points d’accès aux remparts à côté de la porte nord. Son cœur médiéval est particulièrement bien conservé, c’est sans doute pour cela que Kotor est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Les ruelles et les places valent le coup d’œil et permettent des promenades agréables.

…Pourquoi j’aime moins ?

Comme dit précédemment, cette destination subit un engouement récent, tout le monde se met à en parler, c’est la nouvelle destination à la mode… Personnellement, je me méfie de ce genre d’engouement rapide. Oui la ville de Kotor est sympa, mais pas plus qu’une autre, pareil pour les bouches. Il y a beaucoup de touristes puisque c’est à la mode et c’est aussi cher que la France ! Ajoutez à cela que je n’ai pas trouvé les monténégrins particulièrement accueillants. Au Monténégro, ne vous attendez à ce qu’un vendeur vous sourit ou vous salue, surtout si vous n’achetez rien dans son magasin. La politesse, ça se paye apparemment.

Mon coup de  : Vous croiserez dans Kotor plusieurs groupes de musiciens (souvent des violonistes) qui animeront votre découverte de la ville au rythme de génériques de série comme Game of Thrones ou de tubes mondiaux.

Mostar

Mostar : c’est où ? c’est quoi ?

Mostar est une ville de Bosnie Herzégovine, il vous faudra environ 2h30 pour y accéder depuis Dubrovnik. Le pays mesure environ 51 000 km², est peuplé d’un peu moins de 5 millions d’habitants et sa capitale est Sarajevo. Tout comme Kotor, vous trouverez à Dubrovnik beaucoup d’agences proposants des excursions à la journée pour Mostar.

Pourquoi j’aime…

Vue sur la Neretva et MostarLa Bosnie fait (encore) peur ! En même temps, une des premières infos que vous trouverez en vous renseignant sur le pays est la carte des zones non déminées (ce qui ne met pas vraiment à l’aise). Mais je vous rassure, j’ai encore mes 2 jambes et si vous ne vous éloignez des zones habitées et des routes empruntées, il n’y aura pas de problème. La Bosnie est donc peu touristique. Les principaux touristes viennent des pays limitrophes. La monnaie est le Mark Convertible, 1€=2MC et vous constaterez rapidement que les prix sont attractifs ! Les bosniaques sont vraiment aimables et accueillants et ça, ça fait plaisir. Ils prennent vraiment le temps de vous donner les explications dont vous avez besoin que ce soit au resto ou pour les visites.

Pour ce qui est de Mostar, vous trouverez souvent des photos de son célèbre pont, mais peu de la ville. Pourtant Mostar est loin de se résumer à un seul et unique pont ! La vieille ville qui date du XVe siècle est de toute beauté, surtout le quartier ottoman classé depuis peu au Patrimoine mondial de l’Unesco.

…Pourquoi j’aime moins ?

Le passage de la frontière peut être assez long surtout si vous passez par le corridor de Neum, et il y a quand même 2h30 de route. Mais à part cela, je ne vois pas de raison de se priver d’une escapade à Mostar.

Quartier ottoman de Mostar

Ce qu’il faut faire à Mostar :

– Traverser le vieux pont et assister d’en bas aux plongeons des plus courageux.

– Se balader dans le quartier ottoman.

– Visiter la mosquée Koski Mehmed Pasha et monter en haut du minaret pour avoir la plus jolie vue possible sur le pont.

– Déguster un burek dans un des resto.

 

Mon coup de  : Les magasins du quartier ottoman vous donne l’impression d’être dans un souk. Le mélange des cultures orientales et occidentales donnent à Mostar une ambiance particulière.

 

Mon avis :

Entre Kotor ou Mostar mon coeur balance 🙂 La région de Kotor est belle, mais ne mérite pas à mon sens l’engouement touristique général dont elle bénéficie. Si vous allez visiter Kotor, vous pouvez pousser jusqu’à Budva qui est un peu le Saint Tropez monténégrin. Ne vous arrêtez pas dans la ville moderne et bétonnée, mais allez visiter la vieille ville pittoresque et son charme vénitienLa Bosnie est un pays qui gagne à être connu et qu’il faut visiter avant que le tourisme de masse ne frappe à sa porte. Pour allier beauté urbaine et naturelle, passez par les chutes de Kravice une des autres merveilles de la Bosnie. Les chutes sont disposées en arc de cercle et offre un spectacle permanent. 

Marre des villes ? Vous préférez la nature ? Découvrez notre article sur les parcs nationaux croates !

Escapade hors de Dubrovnik : Kotor ou Mostar ?
4.5 (90%) 2 votes

No Comments

Leave a Reply