Menu
3 jours à... / Grèce

Visiter Santorin en 3 jours : l’itinéraire complet

Qui n’a jamais rêvé de visiter l’île grecque de Santorin ? Ce paradis des amoureux voit des milliers de touristes passer chaque année. Des backpackers, des jeunes mariés, des amoureux de la Grèce et tous sont séduits par son atmosphère et sa douceur de vivre. L’île est également renommée pour son magnifique coucher de soleil. 

D’origine volcanique, Santorin est une île des Cyclades qui se caractérise par des maisons à flanc de falaises, des plages de sables colorées, une mer bleu et bien sûr ces maisons bleues et blanches typiques de l’île. 

Saviez-vous que l’île était à l’origine beaucoup plus grande ? Si vous prenez une carte, vous pourrez deviner la taille qu’elle avait autrefois en reliant Santorin à Thirassia. En fait, tout le centre de l’île s’est effondré lors de l’éruption environ 1600 avant JC. Ce qui a donné naissance à ce que l’on appelle la Caldeira.

Comment aller à Santorin ? 

Il ne vous aura pas échappé que Santorin est une île. Il y a donc deux façons de s’y rendre en avion ou en ferry. 

Aller à Santorin en avion

La plupart des grandes villes françaises desservent l’aéroport de Santorin comme Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux ou Montpellier. Vous trouverez plusieurs vols directs par semaine notamment avec les compagnies Volotea et Transavia. Attention toutefois, cela est surtout valable pour la période estivale entre avril et septembre. Le reste de l’année, il vous faudra surement prendre un vol pour Athènes puis une correspondance pour l’île de Santorin. 

Aller à Santorin en ferry

Santorin est reliée aux autres îles des Cyclades grâce aux ferries. Vous pouvez vous rendre à Santorin depuis Naxos, Paros, la Crète, Milos ou même Athènes. Le ferry est le moyen de déplacement emblématique des îles grecques. Des bateaux arrivent et partent quotidiennement du port d’Athinios.

Quand aller à Santorin ?

L’île grecque bénéficie de température agréable tout au long de l’année. La température moyenne est, par exemple, de 14 degrés en janvier. Mais, la période idéale se situe entre les mois d’avril et d’octobre. Si votre objectif est avant tout de vous poser sur une plage et faire bronzette alors partez plutôt entre juin et septembre.  Les températures commencent à être chaudes et la température de la mer tourne entre 22 et 25 degrés. C’est aussi la période idéale pour faire de la plongée. Il y a par ailleurs très peu de chance d’avoir des jours de pluie durant l’été. 

Se déplacer à Santorin

Louer une voiture, un quad ou un scooter

L’avantage de louer une voiture, un quad ou un scooter est que vous serez totalement libre de vos mouvement. L’île n’est pas énorme est chaque destination se rejoint en moins d’une heure. Attention à la conduite un peu sportive des insulaires. Toutes les routes ne sont pas en parfaites état, donc faites bien attention surtout en quad ou scooter. 

Prendre le bus

Le bus est certainement le moyen de locomotion le plus économique, mais le plus aléatoire aussi. Il y a une gare routière à Fira qui vous permet de rejoindre les principales villes de l’île comme Oia ou encore le port d’Athinios. Mais, en dehors de cela, le réseaux de bus n’est pas vraiment fiable et développé.

Prendre un taxi

Les taxis sont plus chers à Santorin qu’en Grèce continentale. Cependant, il y a peu de chance que vous ayez besoin d’emprunter un taxi. Les trajets les plus courants sont pour se rendre de Fira ou Oia à l’aéroport ou au port. À titre indicatif, sachez qu’un trajet partant de l’aéroport pour aller à Oia coute 40€.

Autres informations utiles : si vous prévoyez de faire des excursions organisées, la plupart des compagnies viennent vous cherchez directement à votre hôtel en minibus. Vous n’aurez donc pas besoin de voiture ou de taxi. 

Visiter Santorin en 3 jours : itinéraire du jour 1

Le matin : Ancienne Théra et Red Beach

Réveillez-vous tôt le matin et prenez votre petit-déjeuner à l’excellente boulangerie Milopetra de Kamari, puis dirigez-vous vers le premier arrêt de la journée : les ruines de l’ancienne Tera.

Pour vous y rendre depuis Kamari, en voiture ou en quad, suivez la route asphaltée étroite et sinueuse sur 2,5 km. Vous pouvez également rejoindre les ruines depuis Perissa à pied, en effectuant une marche pittoresque, mais un peu ardue de plus d’une heure. Vous pouvez aussi réserver un tour en bus privé à partir des principaux sites de Santorin.

Après ce temps fort culturel, il est l’heure d’aller vous reposer sur l’une des plages les plus caractéristiques de l’île, la plage rouge ou red beach, avec ses falaises de couleur rouille et son sable rougeâtre. La plage peut être atteinte en environ 30 minutes en voiture.

L’après-midi : Akrotiri, Black Beach et phare d’Akrotiri

Après vous être détendu sur la plage et avoir nagé dans la mer bleue, déjeunez à la Taverne grecque Asterias à Red Beach .

De là, visitez le site archéologique voisin d’Akrotiri, vous en apprendrez plus sur le passé de l’île de Santorin. 

Pour vous rafraîchir, faites un plongeon à la plage noire ou black beach qui se caractérise par des galets noirs et une eau cristalline.

Un peu avant le coucher du soleil, après vous être acheté quelques bières à emporter, rendez-vous au phare d’Akrotiri, un endroit peu touristique où vous pourrez regarder le soleil se coucher sur fond de caldeira. Un spot idéal pour les amoureux.

Le soir : Thira

Terminez votre première journée à Santorin dans le magnifique village de Thira (s’écrit aussi Fira), qui regorge de clubs et de restaurants pour le dîner et la fin de soirée.

Je vous suggère de manger à la Taverna Naoussa (15,00 € le plat principal) avec une vue spectaculaire sur la caldeira, puis d’aller prendre un cocktail sur la terrasse du Franco’s dans les ruelles pittoresques de la ville.

En résumé :

  • Distance parcourue : 49,4 km.
  • Lieux visités : Kamari (gratuit), Ruines de l’ancienne Théra (gratuit), Plage rouge (gratuit), Site archéologique d’Akrotiri (12,00 €), Plage noire (gratuit), Phare d’Akrotiri (gratuit), Thira (gratuit).
  • Où manger : Petit-déjeuner à la boulangerie Miloπetra, déjeuner à la Taverna Asterias, dîner à la Taverna Noussa.

Visiter Santorin en 3 jours : itinéraire du jour 2

Le matin : Firostefani, Imerovigli et plage de Baxedes

Arrêtez-vous pour le petit-déjeuner au Galini Bar dans le joli village de Firostefani et après un bon café froid et des croissants, faites un tour dans la ville pittoresque.

Cet endroit est appelé « le toit de l’île » par les habitants en raison de son emplacement. En plus d’être un lieu idéal pour le coucher du soleil, il vaut la peine d’être visité à la lumière du matin. Firostefani se trouve à 1,2 km de Thira et peut être atteint à pied en 15 minutes ou en voiture en 5 minutes.

De là, rendez vous dans un autre village pittoresque, Imerovigli. Il abrite les ruines de la forteresse de Skaros et la chapelle de Panagia Theoskepasti, construite sur un rocher. Le village est à 10 minutes de route de Thira et peut être atteint en voiture ou en bus de Thira vers Oia.

Après avoir visité ces deux lieux caractéristiques, rendez-vous à la belle plage de Baxades, au nord de Santorin, pour une baignade rafraîchissante. À partir de Thira en voiture, il faut compter 20 minutes, et depuis Imerovigli, 15 minutes.

L’après-midi : Ammoudi et sa plage, Oia

Pour le déjeuner, rendez-vous à la Dimitris Ammoudi Taverna et faites l’expérience de manger assis face à la mer. Les restaurants d’Ammoudi se méritent ! Il faut descendre un long escalier de plusieurs centaines de marches. Escalier qu’il faudra par conséquent remonter.

Après avoir rempli votre estomac de plats grecs, rendez-vous sur la petite plage d’Ammoudi, au pied des impressionnantes falaises : un lieu atypique ! Si vous avez de la chance, vous pouvez vous y rendre en bateau en vous arrangeant avec le personnel du restaurant.

Restez dans cet endroit merveilleux pour bronzer et nager jusqu’à la fin de l’après-midi. Puis remontez tranquillement à pied jusqu’au village d’Oia. Arrangez-vous pour y être au moins une heure avant le coucher du soleil. 

Rendez-vous à Kastro, la partie la plus élevée de la ville où se trouvent les ruines du château vénitien et l’église d’Agios Nikolaos. Et prenez place, comme au théâtre, pour admirer le merveilleux coucher de soleil parmi les petites maisons et les moulins à vent.

Attention, il est fort à parier que vous ne serez pas seul. Toute la ville d’Oia se presse ici pour le coucher de soleil. Alors arrivez tot et préparez à attendre, le jeu en vaut la chandelle.

La soirée : Oia

Pour la soirée, je vous suggère de rester à Oia et de commencer par un bon apéritif au Passaggio.

Dînez ensuite au Melitini, un restaurant situé un peu à l’extérieur du centre, avec vue sur la caldeira, qui sert de bons plats à des prix modérés.

En résumé :

  • Distance parcourue : 18,5 km.
  • Lieux visités : Firostefani (gratuit), Imerovigli (gratuit), Baxedes Beach (gratuit), Ammoudi Beach (gratuit), coucher de soleil à Oia (gratuit).
  • Où manger : Petit-déjeuner au Galini Bar, Déjeuner à la Dimitris Ammoudi Taverna, Dîner au Melitini.

Visiter Santorin en 3 jours : itinéraire du jour 3

Le matin : croisière autour de Santorin

Pour votre dernier jour à Santorin, je vous suggère de participer à une croisière vers les îles et les sources volcaniques en catamaran. Cela vous permettra d’admirer la merveilleuse Caldeira et de vous baigner d’abord à la plage rouge et ensuite à la plage blanche.

L’après-midi : croisière autour de Santorin, Thira

La navigation continue vers l’île de Thirassia où l’on sert habituellement le déjeuner à bord. L’après-midi continue avec d’autres arrêts pour la baignade dans la baie où il y a les plages de Armeni et Ammoudi.

Vous rentrerez au port avant le coucher du soleil, je vous suggère donc d’aller voir le dernier coucher de soleil de Santorin au bar Vr Cafe à Thira, un endroit merveilleux.

La soirée : Thira

Pour le dîner, je vous recommande le Nikolas Oinomagiremata, qui propose un menu de plats locaux cuisinés avec les produits les plus frais.

Si vous êtes d’humeur festive, rendez-vous au Two Brothers Bar pour danser tard dans la nuit.

En résumé :

  • Distance parcourue : 7,7 km.
  • Lieux visités : Croisière pour voir la caldeira (à partir de 120 €), plage rouge, plage blanche, île Thirassia, plages Armeni et Ammoudi, Thira.
  • Où manger : Petit-déjeuner à Kastro, Déjeuner sur le bateau, Dîner à Nikolas Oinomagiremata.

Pour savoir plus sur l’île de Santorin et ses attractions

No Comments

    Leave a Reply