Menu
3 jours à... / Rome

Visiter Rome en 3 jours : le guide complet

Rome, la Ville éternelle, est riche en histoire, en culture et en témoignages archéologiques uniques au monde. Un mois ne suffirait probablement pas pour tout découvrir ! Avec un week-end à votre disposition, mais vous pourrez voir les grands classiques, tels que le Colisée, la fontaine de Trévi et le Forum romain et bien plus. 

Voici tous mes conseils pour organiser parfaitement un itinéraire de 3 jours à Rome !

Visiter Rome en 3 jours : jour 1

  • Distance parcourue : 4,5 km
  • Lieux visités : Colisée et Forum romain, Autel de la Patrie, Fontaine de Trévi, Place d’Espagne, Panthéon, Piazza Navona.
  • Où manger : déjeuner à la Taverna Romana, dîner à La Fraschetta di Castel Sant’Angelo.

1 – Colisée et Forum romain

Commencez ce voyage à Rome par le symbole de la ville et de l’Italie, le merveilleux Colisée, un classique incontournable. Vous pouvez imaginer à quel point il est essentiel d’optimiser son temps, les files d’attente ici sont interminables. Impossible de se passer d’un billet prioritaire en ligne.

Son nom d’origine est l’amphithéâtre Flavien et c’est aussi l’une des attractions les plus visitées au monde. Le Colisée est le plus grand amphithéâtre romain existant. Déclaré site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1980, c’est certainement le meilleur endroit pour commencer votre voyage dans la ville éternelle.

Après la visite du Colisée, passez au Forum romain voisin, qui était le cœur de l’ancienne capitale sous l’Empire romain. C’était, en fait, le centre politique et commercial de la Rome antique et vous pouvez encore voir certaines des structures originales aujourd’hui.

2 – Autel de la Patrie

L’Altare della Patria est à quelques pas du Colisée. Également connu sous le nom d’Altare Vittoriano, il s’agit du monument construit pour célébrer le roi Victor Emmanuel II, qui a achevé l’unification de l’Italie. 

Aujourd’hui, il est devenu un véritable symbole de l’identité nationale italienne et constitue l’une des curiosités incontournables de la ville ! Montez sur la terrasse pour admirer une vue unique sur tous les toits de la capitale. Profitez-en pour prendre un café à la Caffetteria Italia al Vittoriano, un café situé sur la terrasse avec une vue imprenable.

Pour le déjeuner, arrêtez-vous à la Taverna Romana, située entre le Colisée et l’Altare della Patria, et commencez tout de suite par un excellent plat de pâtes carbonara ou de délicieuses boulettes de viande en sauce !

3 – Fontaine de Trevi

Après avoir déjeuné, dirigez-vous vers l’une des plus belles fontaines du monde, la fontaine de Trevi. Vous pouvez y accéder par une agréable promenade (1,1 km, 14 min) le long de la Via del Corso, l’une des plus jolies rues de Rome, pleine de boutiques et de clubs.

La capitale romaine regorge de fontaines, mais la fontaine de Trevi est la plus grande et l’une des plus photographiées. Dirigez-vous vers le bord de la fontaine pour assister à l’un des événements incontournables de Rome, le célèbre lancer de pièces de monnaie, dos à la fontaine. 

Qu’obtenez-vous ? Cela dépend du nombre de pièces que vous lancez ! Une pièce vous garantira une deuxième visite à Rome, une deuxième pièce vous permettra de trouver un grand amour, peut-être italien et une troisième pièce vous donnera la certitude de vous marier bientôt !

Gelato chez Venchi : en descendant la Via del Corso jusqu’à la fontaine de Trevi, arrêtez-vous pour déguster l’une des meilleures glaces de la ville chez Venchi Cioccolato e Gelato – Rome Via del Corso. Il n’y a rien de mieux qu’une glace par une chaude journée romaine.

4 – Place d’Espagne et Via Condotti

Après avoir jeté vos pièces dans la fontaine de Trevi, vous atteindrez l’un des lieux les plus emblématiques de Rome, la Piazza di Spagna, avec son escalier monumental. La fontaine de Trevi se trouve à 8 minutes de marche.

Les escaliers de la Trinité des monts ont toujours été l’un des lieux de la vie à romaine. Ils ont été le théâtre de célèbres défilés de mode et de plusieurs films et sont complètement entourées de clubs et de boutiques de luxe. Les escaliers sont l’un des endroits les plus photographiés de la ville ! 

À voir aussi, la fontaine conçue par le Bernin, en collaboration avec son fils Gian Lorenzo Bernini.

Profitez d’une promenade le long de la Via Condotti, l’une des rues les plus célèbres de Rome et une destination de shopping de luxe. Valentino, Versace, Chanel et Gucci ne sont que quelques-uns des grands noms qui occupent les boutiques de la rue.

5 – Panthéon

De la Piazza di Spagna et en marchant pendant environ 10 minutes le long de la Via di Campo Marzio, vous atteindrez le Panthéon. Situé sur la Piazza della Rotonda, c’est un autre des incontournables de la ville.

Le Panthéon est une structure vraiment imposante, c’est, en fait, la plus grande jamais construite en béton armé. D’un diamètre de 44 m, au centre de sa grande coupole se trouve l’Oculus, par lequel entre la lumière naturelle, seule source de lumière du Panthéon ! 

Cet édifice, construit sur ordre de l’empereur Hadrien entre 118 et 125 après J.-C., est un monument dédié à toutes les divinités. Il est aujourd’hui le lieu de repos de certains des personnages les plus importants d’Italie, tels que les monarques Victor Emmanuel II et Humbert Iᵉʳ et l’artiste Raphaël Sanzio.

Entrez dans la basilique de Santa Maria Sopra Minerva aussi sur la Piazza della Rotonda. L’extérieur de l’église est très simple, mais l’intérieur est réellement merveilleux, décoré dans les moindres détails. La visite vous prendra une dizaine de minutes.

6 – Piazza Navona

Terminez l’après-midi sur l’une des plus belles places de Rome, la Piazza Navona. Elle est située très près du Panthéon, à même pas 5 minutes à pied.

La Piazza Navona est d’une beauté vraiment unique. Elle est entièrement entourée de sculptures et de bâtiments baroques. Elle abrite en son centre la merveilleuse Fontana dei Quattro Fiumi. Construite au XVIIᵉ siècle, elle est l’œuvre du Bernin et représente les fleuves Gange, Danube, Rio de la Plata et Nil. C’est également l’un des quartiers les plus animés le soir, idéal pour passer la soirée dans la vieille ville et profiter ensuite d’une promenade dans les rues pour admirer les monuments illuminés.

Dégustez des pasta alla gricia à La Fraschetta au Castel Sant’Angelo : pour l’heure du dîner, dirigez-vous vers la rive du Tibre et arrêtez-vous dans ce restaurant, situé près du Castel Sant’Angelo, que vous pourrez ensuite admirer illuminé ! Le restaurant, qui dispose également de tables et de bancs en plein air, est célèbre pour ses pasta alla gricia, que vous devez absolument essayer.

Visiter Rome en 3 jours : jour 2

  • Distance parcourue : 4,2 km
  • Lieux visités : Basilique Saint-Pierre avec coupole et grottes, Musées du Vatican et Chapelle Sixtine, Château Saint-Ange, Rione Trastevere et Basilique de S.M. à Trastevere
  • Où manger : Déjeuner à Pastasciutta, Dîner à Tonnarello.

1 – La basilique Saint-Pierre au Vatican

Consacrez cette matinée à la découverte de la Cité du Vatican. Commencez par la basilique Saint-Pierre, dont le dôme est visible de tous les points de la ville. L’entrée de la basilique est gratuite. Je vous recommande de vous y rendre le plus tôt possible !

La basilique Saint-Pierre est, sans aucun doute, l’un des symboles du christianisme, ainsi que l’un des exemples les plus importants de l’architecture italienne. L’intérieur abrite des chefs-d’œuvre d’une rare beauté, créés par les plus grands artistes de la Renaissance romaine et de l’époque baroque. Ne manquez pas de visiter son Dôme, conçu par Michel-Ange.

2 – Musées du Vatican et chapelle Sixtine

Après avoir visité la basilique Saint-Pierre, rendez-vous dans l’un des musées les plus célèbres du monde, les merveilleux musées du Vatican.

Ces musées sont parmi les complexes muséaux les plus riches et les plus splendides du monde. Ils abritent de précieuses œuvres de l’Antiquité datant surtout des périodes grecque et romaine, comme le Lacon, l’Apoxyomenos et l’Apollon du Belvédère, mais aussi des exemples d’art égyptien et étrusque. Mais, le véritable chef-d’œuvre des musées, à voir absolument lors d’un voyage à Rome, est la merveilleuse chapelle Sixtine. Fruit du génie de Michel-Ange, elle accueille plus de 20 000 visiteurs par jour.

3 – Castel Sant’Angelo

Pour le déjeuner, dégustez les excellentes pâtes fraîches de Pastasciutta, puis dirigez-vous vers le Castel Sant’Angelo. De la place Saint-Pierre, où se trouve la basilique, il n’y a que 10 minutes de marche.

Le Castel Sant’Angelo, également connu sous le nom de Mausolée d’Hadrien, est l’un des musées les plus importants de la ville, géré directement par le ministère de la Culture. Il est divisé en sept niveaux différents et à l’intérieur, vous pouvez découvrir toute l’histoire de Rome, ainsi qu’admirer des vues magnifiques sur toute la ville. 

À l’intérieur se trouvent des œuvres d’une valeur inestimable, à voir absolument ! Lorsque vous aurez terminé votre visite, arrêtez-vous pour admirer le célèbre pont, l’un des endroits les plus photographiés de Rome, surtout au coucher du soleil.

Profitez d’un apéritif au Biblio Bar Roma : ou d’un café, comme vous préférez ! Cet endroit est situé sur la digue du Tibre et depuis ses tables à l’extérieur, vous pouvez admirer une vue magnifique sur le Castel Sant’Angelo ! En outre, pendant l’été, des événements autour du livre et de la lecture y sont organisés.

4 – Rione Trastevere et Basilique de Santa Maria in Trastevere

Rendez-vous au Rione Trastevere, le plus pittoresque de toute la capitale, où vous pourrez respirer la vraie romanité. Du Castel Sant’Angelo, vous pouvez l’atteindre avec une marche d’environ 20 minutes le long du Tibre.

Le Trastevere se caractérise par ses maisons aux couleurs pastel, ses tavernes bruyantes et ses églises baroques. Arrêtez-vous à Sora Mirella, également sur le Tibre, pour déguster une grattachecca, une boisson romaine traditionnelle, faite de glace et de jus, aux saveurs variées. Entre deux balades, visitez la magnifique Basilica di Santa Maria in Trastevere et passez la soirée dans le Trastevere.

Dîner au Tonnarello : l’un des endroits les plus célèbres de Rome ! Ses pâtes sont délicieuses, notamment le cacio e pepe et la carbonara, ainsi que ses indémodables boulettes de viande ! Dans la soirée, rendez-vous sur la Piazza San Calisto, l’un des hauts lieux de la vie nocturne du Trastevere, qui regorge de toutes sortes d’endroits.

Visiter Rome en 3 jours : jour 3

  • Distance parcourue : 9,2 km
  • Lieux visités : Piazza del Popolo, Villa Borghese et Galleria Borghese, Basilique papale de Santa Maria Maggiore, Circus Maximus, Bocca della Verità, Terme di Caracalla, Rione Testaccio
  • Où manger : Déjeuner au Mercato Centrale Roma, Dîner au Felice a Testaccio

1 – Piazza del Popolo et Villa Borghese

Lors de votre dernier jour à Rome, commencez votre journée par la Piazza del Popolo, la place historique qui abrite le plus ancien obélisque de Rome ! D’un côté se trouvent les églises jumelles de Santa Maria di Montesanto et de Santa Maria dei Miracoli. Profitez de la beauté de la place, puis montez le grand escalier jusqu’à la terrasse du Pincio, qui offre une vue splendide sur toute la ville.

Une fois que vous aurez atteint la terrasse du Pincio, vous vous trouverez à l’entrée de la Villa Borghese, le merveilleux parc de la ville ! Profitez d’une promenade dans ses jardins et visitez le musée et la galerie Borghèse. C’est l’un des plus beaux musées de Rome, avec des pièces d’art uniques, qu’il s’agisse de statues ou de magnifiques peintures, comme certaines œuvres du Bernin et du Caravage.

Si vous voyagez avec des enfants, la Villa Borghese abrite le Bioparco di Roma, le grand zoo de la ville. Vous pourrez y passer toute la matinée pour le plaisir des grands et des petits. 

2 – Basilique papale de Santa Maria Maggiore

Après votre visite de la Villa Borghese, rendez-vous en fin de matinée à la basilique de Santa Maria Maggiore, l’une des quatre basiliques papales de Rome. Depuis le parc, vous pouvez facilement y accéder par la ligne de bus 590, qui s’arrête juste devant la basilique. Si vous souhaitez marcher, comptez environ 20 minutes (1,5 km).

La basilique papale de Santa Maria Maggiore est la seule basilique de la ville à avoir conservé sa structure initiale paléochrétienne. Elle est surtout connue pour son magnifique plafond doré et les nombreuses mosaïques qui décorent les murs. Les chapelles des nefs ont été décorées par certains des plus grands artistes italiens, dont Michelangelo Buonarroti dans la chapelle Sforza.

Arrêtez-vous pour déjeuner au Mercato Centrale qui se situe à moins de 10 minutes de marche de la basilique. Promenez-vous parmi les étals et dégustez des plats typiques de la cuisine de rue romaine, comme l’indémodable supplì, le sandwich à la porchetta, le trapizzino ou la pizza al taglio.

3 – Circus Maximus et Booca della verità

Après le déjeuner, laissez le Mercato Centrale derrière vous, passez devant le Colisée pour rejoindre le Circus Maximus, un grand espace archéologique romain que vous pouvez admirer de l’extérieur ou y pénétrer.

Le Circus Maximus est constitué des ruines de l’ancienne arène romaine, qui accueillait jusqu’à 250 000 spectateurs et à l’intérieur de laquelle se déroulaient les courses de chars. 

Près du Circus Maximus, vous trouverez également la Bouche de la Vérité, une sculpture singulière devenue mondialement célèbre grâce au film Vacances romaines, avec Audrey Hepburn et Gregory Peck. Selon la croyance populaire, il faut mettre sa main dans la bouche du masque et celle-ci se refermera lorsque la personne ne dira pas la vérité. Malheureusement, il y a toujours une longue queue ici, alors, arrêtez-vous seulement pour l’admirer rapidement, sans forcément mettre votre main dans la bouche.

Près du Circus Maximus se trouve la merveilleuse roseraie de la ville, un endroit peu connu, mais magnifique où vous pourrez faire une promenade relaxante et admirer de belles vues de la capitale.

4 – Thermes de Caracalla

Après avoir visité le Circus Maximus, rendez-vous aux Terme di Caracalla, le complexe thermal le plus important de l’histoire. Depuis le Circus Maximus, vous pouvez rejoindre le complexe en 15 minutes à pied environ.

Les Romains aimaient les bains thermaux et, sous l’Empire romain, un grand nombre d’entre eux ont été construits. Les thermes de Caracalla étaient très populaires auprès de la population, qui pouvait s’y détendre et profiter de la beauté de ces bâtiments élégants. 

Ce complexe date de 216 après J.-C. et vous pouvez encore voir le Calidarium, le Tepidarium et le Natatio. Les thermes ne sont pas ouverts au public. Une fois à l’intérieur, suivez le chemin délimité à sens unique, créé pour mieux préserver et conserver le lieu.

Terminez la soirée dans le quartier du Testaccio. Situé près des Terme di Caracalla, c’est l’un des hauts lieux de la vie nocturne romaine. Dégustez le cacio e pepe au restaurant Felice à Testaccio, puis passez la soirée dans l’un des nombreux bars. Si vous aimez la bière, arrêtez-vous à l’Oasi della birra, si vous aimez la musique électronique, l’Akab Club est fait pour vous, et pour une soirée latine, rendez-vous au Caruso Cafè.

1 Comment

  • Noémie vous invite
    26 mai 2022 at 22 h 44 min

    L’une de mes destinations préférées, un musée à ciel ouvert qui porte bien son nom ! 🙂

    Reply

Leave a Reply