Menu
3 jours à... / Espagne

Visiter Madrid en 3 jours : l’itinéraire complet

Visiter Madrid en 3 jours n’est pas une mince affaire tant la ville regorge de monuments. La capitale espagnole à de sérieux avantages entre activités culturelles et divertissements. Il y en a pour tous les gouts et tous les âges. Entre les visites de musées de renommée mondiale, les promenades dans les quartiers les plus caractéristiques et les nuits endiablées dans les meilleurs clubs du coin, la capitale espagnole est une destination captivante. Voyons comment visiter Madrid en 3 jours sans rater un seul des incontournables de la capitale espagnole.

Visiter Madrid en 3 jours : jour 1

1 – Puerta del Sol

Commencez votre itinéraire par l’une des places les plus célèbres de la ville : la Puerta del Sol. Cette place est l’un des lieux de rencontre des habitants et des touristes. Mais, elle est aussi le théâtre de nombreux événements. Comme les célébrations du Nouvel An, lorsque la Real Casa de Correo sonne les « campanadas », les 12 carillons qui signalent les dernières secondes de l’année. C’est une place animée à tout moment de l’année ! 

Arrêtez-vous pour admirer la célèbre statue d’El Oso y el Madroño, ou la statue de l’ours et de l’arbousier. C’est un des symbole de Madrid ! Elle représente un ours grimpant sur un fraisier et est aujourd’hui l’une des curiosités les plus photographiées de la capitale !

Arrêt au kilomètre zéro : c’est le Km 0 de l’Espagne. Le point conventionnel à partir duquel toutes les distances du pays sont mesurées. Pendant un instant, vous vous retrouverez en plein centre de l’Espagne.

2 – Plaza Mayor

De la Puerta del Sol, vous atteignez ensuite la merveilleuse Plaza Mayor (400 m, 5 min). Jusqu’en 1580, cette place était le lieu du marché de la ville et de toute la vie madrilène. C’était le lieu des fêtes et des événements populaires, mais également le lieu des exécutions. Aujourd’hui, c’est l’une des principales places de la ville, un point de rencontre pour les habitants et les touristes.

La place, immense et surélevée, est entourée de bâtiments. On ne peut y entrer que par les arcs des quatre côtés. Cet aspect est dû à la rénovation ordonnée par Philippe II de Habsbourg en 1561. Toutes les arcades sont occupées par des cafés et des boutiques. Commencez la journée par du chocolat avec des churros, une friandise typique que les Espagnols mangent habituellement au petit-déjeuner.

Passez par l’Arco de Cuchilleros. C’est l’entrée la plus célèbre de la Plaza Mayor et l’un des plus beaux sites de la ville. Cet arc relie la place à la Cava de San Miguel, une rue bordée de restaurants et de tavernes ! De là, vous pouvez faire votre deuxième arrêt.

3 – Palais royal de Madrid

En moins de 10 minutes depuis la Plaza Mayor, vous pouvez vous rendre au palais royal de Madrid. Le palais royal était autrefois la résidence de la famille royale espagnole. Si vous visitez Madrid entre novembre et juin, la traditionnelle relève de la garde royale a lieu chaque mercredi.

Le palais que nous pouvons visiter aujourd’hui est le résultat d’une reconstruction en 1764. Le précédent ayant été détruit par un incendie en 1734. C’est le plus grand palais d’Europe ! Il mesure 135 000 mètres carrés et compte plus de 3 000 pièces ! Aujourd’hui, il n’est plus la résidence de la famille royale espagnole, qui loge au palais de la Zarzuela. Il est donc ouvert au public. Parmi les différentes pièces, vous pouvez visiter la salle du trône, l’armurerie royale et les appartements royaux.

N’hésitez pas à faire une visite guidée : le palais est gigantesque et vous risquez de vous perdre à l’intérieur, en y passant jusqu’à trois heures ! Pour éviter de flâner et de manquer les principales salles et œuvres, participez à une visite guidée avec accès rapide (deux heures) pour gagner un temps précieux. 

4 – Marché de San Miguel

Pour le déjeuner, rendez-vous dans l’un des principaux marchés alimentaires du monde : le marché de San Miguel. Il se trouve à cinq minutes de marche du Palais Royal.

Ouvert il y a plus de 100 ans, c’est l’endroit idéal pour découvrir les goûts et les odeurs de l’Espagne ! Une section entière est consacrée à la gastronomie espagnole, avec des stands où l’on peut déguster des produits typiques ou de petits endroits spécialisés dans les tapas. 

Profitez d’une promenade parmi les étals du marché qui vendent de tout : fromages de Castille, du Pays basque et des Asturies, jambon ibérique, fruits, légumes, viande et poisson. Un voyage dans le voyage.

Déjeunez au marché avec des tapas. Il s’agit de petites portions et d’amuse-bouches qui sont généralement accompagnés de boissons. Elles vous permettront de découvrir les différentes saveurs de la cuisine espagnole.

5 – Cathédrale de l’Almudena

Après avoir flâné parmi les étals du Mercado de San Miguel, dirigez-vous vers la cathédrale de l’Almudena. Elle est dédiée à Notre-Dame de l’Almudena, patronne de Madrid.

La construction de la cathédrale a pris plusieurs siècles. Les travaux ont commencé en 1624, mais en raison de diverses vicissitudes, plus de 200 ans se sont écoulés entre le projet et la construction effective de la structure ! 

Elle a ensuite été consacrée par le pape Jean-Paul II et était alors accessible aux fidèles. Il s’agit d’un bâtiment très impressionnant qui présente un mélange de styles architecturaux complètement différents, mais c’est ce qui fait son charme !

Remontez le temps à la Muralla Árabe. Juste derrière la cathédrale, vous trouverez la Muralla Árabe, les vestiges des anciens murs arabes de Madrid, un véritable morceau d’histoire. De là, vous aurez également une vue imprenable sur la cathédrale et les environs. 

6 – Plaza de España et Temple de Debod

Depuis la cathédrale, descendez la belle Calle de Bailén, une rue majestueuse entourée de bâtiments élégants. Elle vous mènera directement à la Plaza de España. C’est l’une des principales places de Madrid ! Elle est entièrement entourée de bars et de restaurants et très animée de jour comme de nuit.

Depuis la Plaza de España, dirigez-vous vers le Parque de la Montaña, où vous trouverez l’un des monuments les plus insolites de la ville : le temple de Debod. Insolite, car il s’agit d’un temple égyptien, datant probablement de 200 avant J.-C. ! Il ne s’agit pas d’une reconstruction ou d’un faux, mais d’un véritable temple égyptien. Il a été offert par l’Égypte suite à l’aide de l’Espagne pendant les travaux du barrage d’Assouan. 

Visitez-le en fin d’après-midi, c’est un endroit spectaculaire pour prendre des photos. Je vous recommande d’y aller au coucher du soleil, lorsque le soleil est bas et que la lumière crée de merveilleux reflets sur l’eau.

7 – Gran Vìa de Madrid

Une fois que vous aurez admiré le temple de Debod, promenez-vous le long de Gran Via, la rue commerçante la plus à la mode de Madrid. Le point de départ de l’avenue la plus célèbre de la ville est la Plaza de España !

Les villes de New York et de Chicago ont servi d’inspiration pour construire cette rue. C’est un véritable paradis pour les amateurs de shopping. On l’appelle aussi le Broadway de Madrid en raison de ses nombreux théâtres. 

Profitez d’une promenade le long de la rue et parmi ses vitrines, et arrêtez-vous pour un apéritif dans l’un des nombreux bars. Arrêtez-vous devant deux des bâtiments les plus célèbres de la rue : l’Edificio Telefonica et l’Edificio Metrópolis.

Sur Gran Vìa, vous trouverez le Tablao Flamenco Torres Bermejas, connu pour ses spectacles live de flamenco. Vous pourrez y dîner et assister à un spectacle dans une atmosphère unique qui rappelle le charme de Grenade. 

En résumé :

  • Distance parcourue : 5,7 km
  • Lieux visités : Puerta del Sol, Plaza Mayor, Palais royal de Madrid, Marché San Miguel, Cathédrale de l’Almudena, Plaza de España et Temple de Debod, Gran Vìa
  • Où manger : Déjeuner au marché de San Miguel, dîner au Tablao Flamenco Torres Bermejas .

Visiter Madrid en 3 jours : jour 2

1 – Musée dans le Paseo del Arte

Consacrez la matinée à des visites de musées dans le Paseo del Arte. Cette zone de Madrid concentre trois des plus importantes galeries d’art du monde : le musée du Prado, le musée Reina Sofia et le musée Thyssen-Bornemisza. Cependant, vous ne pourrez pas tous les voir dans le court laps de temps qui vous est imparti.

Si vous choisissez le musée du Prado, il vous faudra toute la matinée pour le visiter. Les deux autres musées sont plus petits et prennent environ 2 à 3 heures chacun.

Voici quelques informations sur les trois musées :

Le Museo del Prado est l’un des musées les plus célèbres au monde. Il présente des chefs-d’œuvre du Caravage, de Goya, de Raphaël et de Vélasquez.

Le Musée Reina Sofia expose des œuvres du début du XXᵉ siècle à nos jours, dont le célèbre Guernica de Picasso.

Le musée Thyssen-Bornemisza expose des peintures de la collection privée du magnat allemand Thyssen-Bornemisza. Elle est répartie sur 4 étages et compte environ 800 pièces.

Si vous choisissez de visiter le Prado, faites au préalable une sélection des œuvres que vous souhaitez voir. Procurez-vous un plan à l’entrée et, surtout, achetez votre billet à l’avance pour éviter les longues files d’attente au guichet, surtout le week-end.

2 – Real Jardín Botánico de Madrid

Une fois que vous aurez terminé la visite du musée, et après avoir retrouvé votre énergie au déjeuner, visitez en début d’après-midi le Real Jardín Botánico de Madrid, le merveilleux jardin botanique de la ville.

Le Real Jardín Botánico de Madrid a été ouvert en 1755 par ordre du roi Fernando VI et abrite aujourd’hui 30 000 plantes et fleurs. À l’intérieur, vous pouvez vous promener le long des sentiers ombragés, atteindre les grandes terrasses remplies de plantes ornementales et visiter les deux serres.

À l’intérieur du jardin se trouve une collection de bonsaïs offerts par Felipe González. C’est l’une des zones les plus belles et les plus inhabituelles du jardin, à faire absolument !

3 – Parque del Retiro

Après la visite du Real Jardín Botánico de Madrid, la deuxième étape de l’après-midi est le célèbre Parque del Retiro, le grand parc de Madrid. Situé juste à côté du jardin botanique, vous pouvez accéder au parc en traversant la Puerta del Ángel Caído.

Le Parque del Ritiro est l’une des principales attractions de la ville, où vous pourrez respirer l’ambiance madrilène. Il s’étend sur 145 hectares et constitue un véritable musée en plein air. Vous y trouverez de grandes fontaines, des statues et même des palais comme le Palacio de Velásquez et le Palacio de Cristal. Profitez d’une promenade sur le Paseo de la Argentina et louez un bateau sur le lac !

C’est également un lieu riche en événements, la Foire du livre a lieu de la fin juin à la mi-juillet et les avenues bordées d’arbres sont remplies de nombreux stands. Pendant l’été, il y a aussi de nombreux spectacles au Teatro de Titeres (théâtre de marionnettes). Parfait si vous voyagez avec des enfants !

4 – Plaza de Cibeles

Finalement, terminez la journée en arrivant à la Plaza de Cibeles, l’un des symboles de Madrid ! Marchez jusqu’à la partie la plus au nord du parc, où se trouve la célèbre Puerta de Alcalá (idéal pour prendre une photo souvenir). De là, il ne faut que 5 minutes de marche pour rejoindre la célèbre place.

La Plaza de CIbeles est entièrement entourée de bâtiments imposants. Vous y verrez le Palacio de Comunicaciones, qui abrite aujourd’hui les bureaux du conseil municipal ; le Palacio de Buenavista avec le siège du quartier général de l’armée ; et le Banco de España, le siège de la Banque d’Espagne. Le point central de la place est occupé par la merveilleuse Fuente de Cibeles, la fontaine représentant la déesse Cibeles sur un char tiré par des lions.

Passez la soirée dans le Barrio de Salamanca. La Plaza de Cibeles est également la porte d’entrée du quartier de Salamanca, le quartier le plus élégant de Madrid. Un endroit idéal pour passer une soirée dans certains des clubs les plus exclusifs de la ville !

En résumé :

  • Distance parcourue : 1,6 km
  • Lieux visités : Museo Nacional del Prado, Real Jardín Botánico de Madrid, Parque de El Retiro, Plaza de Cibeles
  • Où manger : Déjeuner à Bodega de los Secretos, Dîner à Casa Carola.

Visiter Madrid en 3 jours : jour 3

1 – Visite du Santiago Bernabeu ou d’un autre musée

Vous pouvez commencer votre dernière journée à Madrid par la visite d’un véritable temple du football : le stade Santiago Bernabeu. Situé dans la partie nord de la ville, il est facilement accessible en métro depuis l’arrêt Santiago Bernabeu. Sinon, le stade est également l’un des arrêts du bus touristique.

Le stade est le lieu où sont célébrées les grandes victoires du Real Madrid, l’une des équipes les plus célèbres de tous les temps. Vous pouvez visiter l’intérieur du stade lors d’une visite guidée, découvrir les vestiaires, la loge présidentielle, et même le terrain et vous asseoir sur le banc. Ne manquez pas le musée, qui retrace l’histoire de l’équipe et du stade.

Les horaires des visites varient en fonction des matches de l’équipe. Les matins sont la meilleure option, car les horaires varient moins que les après-midis. Réservez votre visite guidée le plus tôt possible pour vous garantir une place à l’heure qui vous convient, car elles se vendent rapidement.

Activité alternative : Si la visite du stade ne vous intéresse pas particulièrement, je vous recommande de rattraper l’un des musées du Paseo del Arte que vous n’avez pas eu l’occasion de visiter la veille.

Avant de vous rendre au parc Casa de Campo, vous pourriez faire un petit arrêt à la Puerta del Sol. Vous pourrez déjeuner dans l’un des nombreux bars et peut-être vous laisser tenter par un délicieux chocolat avec des churros à la Chocolatería San Ginés.

2 – Parque Casa de Campo

L’après-midi, vous atteindrez la Casa de Campo, le plus grand parc public de Madrid ! Il est situé dans la partie ouest de la ville, derrière le palais royal. Depuis la Puerta del Sol, vous pouvez facilement vous déplacer en transports en commun.

Le parc de la Casa de Campo s’étend sur plus de 15 000 hectares. C’est le lieu de prédilection des Madrilènes, qui viennent s’y détendre et passer du temps en pleine nature. Le parc regorge d’activités ! Examinons-les en détail, afin que vous puissiez choisir celui qui vous convient le mieux, en fonction de la période de l’année où vous voyagez :

Visitez le Lago de la Casa de Campo : le lac du parc, d’une superficie de 8 hectares. Vous pourrez vous y promener et vous détendre dans l’un des nombreux bars situés sur ses rives.

Prenez le Teleferico Madrid : le funiculaire du parc, qui vous emmène au sommet, offrant une vue spectaculaire sur toute la ville. 

Visitez le Zoo Aquarium de Madrid : situé dans la partie sud-ouest du parc, idéal à visiter si vous voyagez en famille. 

Allez au Parque de Atracciones de Madrid : parc d’attractions historique situé à côté du zoo. Idéal pour un après-midi rempli d’adrénaline ou pour ceux qui voyagent en famille. 

Baignez-vous à la Piscine El Lago : grande piscine publique à côté du lac, avec des bassins extérieurs et intérieurs, idéale pour les chaudes journées d’été à Madrid ! 

En résumé :

  • Distance parcourue : 7,8 km
  • Lieux visités : Stade Santiago Bernabeu, Puerta del Sol, Casa de Campo
  • Où manger : Déjeuner à Rosi La Loca, Dîner à Casa Lucio.

No Comments

    Leave a Reply